Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Historique

Le 50e anniversaire du CEAAC (2018)

Bulletin de l'Alumni - numéro 127 (automne 2018) : 50 ans d'archives, 500 ans d'histoire

Le 40e anniversaire du CEAAC (2008)

L'année 2008 marque une étape importante dans l'histoire du Centre d'études acadiennes Anselme-Chiasson avec la célébration de son 40e anniversaire de création.

C'est en 1968, que le Centre d'études acadiennes Anselme-Chiasson, alors connu sous le nom des « Archives acadiennes », fut fondé à l'Université de Moncton, grâce à l'instigation de son recteur-fondateur, le père Clément Cormier. Mais il faut remonter au début des années 1940, alors que l'ancien Collège Saint-Joseph fit l'acquisition des archives de Placide Gaudet. C'est donc à ce moment précis que les archives ont été véritablement mises sur pied.

Le CEAAC possède la plus grande collection mondiale d'archives et de documentation concernant la réalité acadienne. Au fil des années, il s'est acquis une solide réputation en tant que dépôt national de l'héritage culturel, oral et écrit des Acadiennes et des Acadiens et de l'Acadie contemporaine. Le Centre comprend une panoplie de matériel documentaire concernant la société acadienne : histoire, généalogie, ethnologie et folklore, sociologie, archéologie, démographie, géographie, économie, linguistique, etc.

Mentionnons par exemple, l'unique collection de microfilms des archives coloniales françaises, anglaises, américaines et canadiennes qui ont un rapport avec l'Acadie et les provinces Maritimes. Il y a aussi les microfilms des recensements, datant du premier en Acadie en 1671 et ceux du Canada jusqu'en 1911.

Le secteur de la généalogie est une composante importante du Centre. Le fonds généalogique comprend tous les outils nécessaires pour reconstituer l'histoire des familles acadiennes. Il possède également une copie microfilmée des registres paroissiaux de la plupart des paroisses acadiennes des Maritimes et d'une partie du Québec. Le Dictionnaire généalogique des familles acadiennes est un outil fondamental pour la recherche.

Le CEAAC renferme une source unique de renseignements de toute sorte sur l'ethnologie et le folklore acadien. Les archives d'ethnologie et de folklore sont considérées comme l'une des plus grandes collections originales d'ethnologie et de folklore au pays. Le secteur renferme plus de 4 600 rubans sonores accompagnés de transcriptions touchant au folklore et à l'histoire orale des Acadiennes et des Acadiens.

Le CEAAC est aussi dépositaire non seulement d'archives institutionnelles du Centre universitaire de Moncton depuis sa création, mais plus important encore des archives depuis la fondation du Collège Saint-Joseph à Memramcook en 1864. Les archives de l'UMCM assurent non seulement la conservation des documents du passé mais aussi une saine gestion de ceux-ci.

Il ne faut pas oublier l'imposante collection de photographies (environ 60 000). À lui seul, le fonds du journal L'Évangéline contient près de la moitié de ces photos. De plus, il y a aussi la collection d'affiches, de cartes géographiques anciennes et récentes, de même que de films et de bandes sonores de Radio-Canada Atlantique.

La Bibliothèque du CEAAC demeure le centre de ressources par excellence pour la recherche acadienne. À elle seule, elle compte plus de 12 000 documents comprenant : volumes, brochures, thèses, journaux et périodiques portant sur la collectivité acadienne.

Une spécificité du CEAAC est que toute personne qui aujourd'hui s'intéresse au divers domaines touchant les Acadiennes et les Acadiens en général, doit nécessairement venir consulter ses ressources. Il offre ses services non seulement aux étudiantes et aux étudiants et aux pro- fesseures et aux professeurs de l'U de M mais aussi aux chercheuses et aux chercheurs et au public en général.

Ces dites ressources se sont non seulement accumulées depuis la fondation du CEAAC, mais plus important encore la majeure partie des collections des fonds d'archives publiques et privées sont classées et un instrument de recherche est à la portée de la chercheuse et du chercheur en vue de faciliter l'accès à l'information qu'ils contiennent. En outre, ces répertoires sont accessibles sur l'Internet.

Avant toute chose, le dynamisme du CEAAC est redevable au dévouement de son personnel. Grâce aux efforts de celui-ci au fil des ans, le Centre a connu un rayonnement international. Le personnel régulier et environ 150 employées et employés temporaires, dont des étudiantes et des étudiants, ont assisté le personnel dans l'accomplissement de divers projets. Tous ont œuvré pendant les 40 dernières années afin de faire du CEAAC le centre névralgique de la recherche sur l'Acadie.

Régis Brun

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.