Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

L'inventaire / An Inventory

 

L’inventaire est un projet qui offre l’occasion à ses gestionnaires, mais aussi à des artistes, des commissaires, des chercheurs et au public d’explorer la collection de la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen. Entre décembre 2015 et mars 2016, les espaces d’expositions seront dédiés à l’aménagement de divers projets qui auront comme objectif de faire découvrir et de mieux comprendre cette collection, comme un tout, en section, par le biais d’un questionnement particulier, bref, dans une démarche où toutes les approches sont possibles et la découverte est d’ordre.

Parallèlement à un travail d’identification, de conservation et de documentation qui sera entrepris par l’équipe de la galerie, des activités seront proposées afin de permettre la participation de diverses personnes intéressées. Un atelier sur la documentation d’œuvres traitant de l’éclairage, de la prise de vue et de l’édition numérique subséquente assurant une documentation conforme au moyen d’outils technologiques de base sera offert. Les participants pourront ensuite contribuer à la documentation d’une part de la collection. Des résidences de chercheurs et d’artistes sont accueillis tout au long du projet :

The Keeping Myself Company presents Been Trying To Meet You: a silent film in eight movements est le projet de sophia bartholomew, artiste, se déroulant jusqu’au 31 mars 2016. S’intéressant aux objets non-identifiables de la collection qu’elle documentera en photographies, l’artiste réalisera un court métrage d’animation mettant en scène quelques-uns de ces objets. Le projet résultera en une projection du film et une publication incorporant la documentation photo à un texte écrit en collaboration avec l’artiste australienne Emma Hicks.

Elise Anne LaPlante, historienne de l’art et commissaire, propose un projet de  recherche qui s’intitule Interstice(s) dont les objectifs sont de cibler une époque ou une partie de la collection où les interstices sont marquants, combler les interstices par la documentation et les archives et rédiger un texte témoignant des recherches du projet. Cette résidence se poursuit jusqu’au 31 mars 2016 et participera au développement et à l’écriture de l’histoire de l’art acadien.

Du 2 au 23 février 2016, Marjolaine Bourgeois, artiste, réalisera une œuvre inspirée d’une œuvre de la collection dans un projet qui s’intitule Je(u). Par la photo, l’estampe, le découpage, l’assemblage, etc., l’artiste interprétera, comme un musicien interprète une pièce musicale, une œuvre de son choix, d’un ou d’une artiste de la collection.

L’artiste Julie Caissie propose la réalisation d’un portrait de l’inventaire, par un exercice conceptuel de représentation visuelle de l’inventaire de la collection du 22 février au 13 mars 2016. Une vingtaine de catégories de classement d’œuvre seront identifiées et chacune sera représentée par une couleur spécifique. Chaque œuvre de la collection sera ainsi représentée visuellement par une tache colorée par la couleur spécifique qui est attribuée à la catégorie dans laquelle elle appartient. Ce réseau de taches colorées sera un exercice à la fois méditatif, systématique et instinctif.

Julie Lynne Drisdelle, chargée de cours en histoire de l’art, produira une liste des œuvres de la collection situées dans les endroits publics de certains bâtiments de l’Université de Moncton. Intitulé Œuvres qui habitent nos corridors, cet exercice permettra de faire mieux connaître les œuvres de la collection exposées sur le campus de Moncton.

À la complétion des projets, les participantes aux résidences seront invitées à présenter le résultat de leurs recherches lors d’un événement public qui aura lieu à la galerie.

La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen de l’Université de Moncton est appuyée par le programme d’Appui au fonctionnement des organismes artistiques du Ministère du Tourisme, Patrimoine et Culture du Nouveau-Brunswick et cette initiative est rendue possible grâce à une augmentation substantielle accordée dans le cadre de la nouvelle Politique culturelle du Nouveau-Brunswick.

Communiqué

An Inventory is a project that offers an opportunity for its managers, but also for artists, curators, researchers and the public to explore the Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen Collection. Between December 2015 and March 2016, the exhibition spaces will be dedicated to hosting a multitude of projects aimed at fostering knowledge and a better understanding of this collection, as a whole, in parts, by way of a particular perspective; all possibilities of approaches enabling discovery.

Presented in parallel to a process of identification, documentation, and conservation that will be the focus of the gallery’s team over this period, activities are proposed in order to engage other interested individuals. A workshop on artwork documentation focusing on lighting, framing and digital editing for accurate documentation using basic tools will be offered. The workshop participants will subsequently contribute to the documentation of parts of the collection. Residencies by artists and researchers will also be facilitated:

The Keeping Myself Company presents Been Trying To Meet You: a silent film in eight movements is a project by artist sophia bartholomew being developed until March 31 2016. Interested in unidentified objects found in the collection, the artist will photo-document them, and make them the stars of a stop-motion animation film to be screened in the gallery. The photographs will also feature in a publication, alongside a text written in collaboration with Australian artist Emma Hicks.

Elise Anne LaPlante, art historian and curator, proposes a research project titled Interstice(s) aiming to identify an era or part of the collection where links are missing, attempt to fill these links with documentation and/or archives, and document the research in a text. This research residency is in process until March 2016, and will participate in the development of writing on Acadian art history.

From February 2 to 23 2016, Marjolaine Bourgeois, artist, will create a work inspired by a piece from the collection in a project titled Je(u). With the use of photography, printmaking, découpage, assembly, and more, the artist will interpret, like a musician interprets a musical score, an artwork of her choice by an artist featured in the collection.

Artist Julie Caissie proposes the production of un portrait de l’inventaire, a conceptual visual representation of the collection’s inventory from Frebruary 22 to March 13. Some twenty different classification categories will be identified, each associated to a different colour. Each work in the collection will thus be represented visually by the colour attributed to the category in which it belongs. This network of coloured dots will issue from a systematic, but also meditative and instinctive exercise.

Julie Lynne Drisdelle, art history professor, will produce a list of works located in public spaces in buildings across Université de Moncton’s campus. Titled Œuvres qui habitent nos corridors, this exercise will foster a better knowledge of the works exposed on campus.

At the end of the projects, each participant will be invited to present the result of their research during a public event to be held at the galerie.

For more information, to submit a residency proposal or to register for the workshop please contact Nisk Imbeault, director-curator of Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen: 506 858-4687/nisk.imbeault«at»umoncton.ca.

Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen of Université de Moncton is supported by the Operational Grants for Arts Organizations’ program of the Department of Tourism, Heritage and Culture of New Brunswick, and this initiative is made possible thanks to an increase in annual funding following the renewal of New Brunswick’s Cultural Plan.

Press release

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.