Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous


Les Conférences J.-Fernand-Landry (novembre 2006) - Monsieur Raymond Chrétien

Le jeudi 9 novembre 2006 la troisième conférence des Conférences J.-Fernand-Landry intitulée « Le rôle et la place du Canada dans le monde » donnée par Monsieur Raymond Chrétien, associé principal et conseiller stratégique au cabinet d'avocats Fasken Martineau, à Montréal.

RAYMOND CHRÉTIEN

M. Raymond Chrétien est l'une des figures les plus importantes de l'histoire canadienne récente. Juriste de formation, il entre, dès 1966, au bureau des affaires juridiques du ministère des Affaires étrangères et occupe plusieurs postes clés à Ottawa, notamment au bureau du Conseil privé, au Conseil du Trésor et à l'Agence canadienne de développement international (ACDI). À l'étranger, il est affecté à la Mission permanente du Canada auprès des Nations Unies à New York et travaille dans les ambassades canadiennes à Beyrouth et à Paris.

En 1978, M. Chrétien est nommé ambassadeur au Zaïre avec accréditation auprès du Rwanda, du Burundi et de la République du Congo. De retour à Ottawa, en 1981, il devient tour à tour directeur des politiques, Investissements et Compétitivité (1981-1982), sous-secrétaire, Fabrication, Technologie et Transports (1982-1983) et inspecteur général (1983-1985) au ministère des Affaires extérieures.

En 1985, il est nommé ambassadeur du Canada au Mexique et devient, à la fin de ce mandat, sous-secrétaire d'État associé aux Affaires extérieures, 2e poste en importance au ministère. Par après, il est ambassadeur du Canada en Belgique et au Luxembourg de 1991 à 1994. En janvier 1994, il devient le dix-huitième représentant du Canada aux États-Unis d'Amérique.

En octobre 1996, M. Chrétien est nommé envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies dans la région des Grands Lacs de l'Afrique centrale pour évaluer la crise dans cette région et faire des recommandations sur les mesures à prendre par l'ONU. Il présente son rapport au Conseil de sécurité des Nations Unies en décembre 1996.

De 2000 à 2003, M. Chrétien est ambassadeur du Canada en France. Au début 2004, il quitte la fonction publique fédérale et travaille depuis ce temps à titre d'associé principal et de conseiller stratégique dans le cabinet d'avocats Fasken Martineau.

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.