Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous


Les conférences J.-Fernand-Landry 2013

L'honorable Thomas A. Cromwell, juge à la Cour suprême du Canada.

Le vendredi 1er novembre 2013 a eu lieu la huitième des Conférences J.-Fernand-Landry intitulée « L'accès à la justice civile et familiale : le travail du comité d'action ».

L’honorable Thomas Cromwell n’a pas pris de temps pour faire sa marque dans le monde juridique dont il fait partie depuis l’obtention de son LL.B. de l’Université Queen’s en 1976 et de son B.C.L. de l’Université d’Oxford en 1977. Dans la première tranche de sa carrière, on le trouve déjà actif dans plusieurs sphères du droit, ce qui témoigne de sa polyvalence et de ses multiples talents : à ses débuts, il est avocat de pratique privée; plus tard, de 1982 à 1992 et de 1995 à 1997, il est professeur à la Faculté de droit de l’Université Dalhousie; dans l’intervalle, de 1992 à 1995, il est adjoint exécutif du juge en chef du Canada, le très honorable Antonio Lamer. Pendant cette période, il assume aussi de nombreuses charges importantes, dont la présidence de l’Association canadienne des professeurs de droit (1988-1989) et la présidence du comité organisationnel de l’organisme national pour la réforme de la justice civile de l’Association du Barreau canadien (1996-1997).

Fort de cette riche expérience, il est nommé juge à la Cour d’appel de la Nouvelle-Écosse en 1997 et ensuite juge à la Cour suprême du Canada en 2008. Pendant qu’il est membre de la magistrature, son engagement dans la communauté juridique s’intensifie : il préside notamment l’Institut canadien d’administration de la justice, de 1999 à 2001, le conseil du Forum canadien sur la justice civile, de 2007 à 2008, et, depuis 2010, le Comité d’action national sur l’accès à la justice en matière civile et familiale.

Tout au long de sa carrière, l’honorable Thomas Cromwell contribue à l’avancement des connaissances dans le domaine juridique par ses écrits et sa participation aux travaux de revues scientifiques. Il rédige – seul ou en collaboration – plusieurs livres et articles, et est membre de divers comités de rédaction, dont celui de la Revue du Barreau canadien, qu’il préside actuellement. Il a reçu de nombreux prix, dont le Prix d’excellence Louis St-Laurent (1992) et les médailles du jubilé de la reine Elizabeth II (2002 et 2012). Il est détenteur de doctorats honorifiques en droit de l’Université Dalhousie, de l’Université Queen’s et du Barreau du Haut-Canada.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.