Camps de jour virtuels

Camps de jour virtuels

Camps de jour virtuels

La Formation continue de l’Université de Moncton organise des camps de jour annuellement pour les jeunes de 10 à 14 ans.

Des camps de jour qui ont lieu soit durant la semaine de relâche, soit durant la période estivale. Des camps de jour qui permettront à votre enfant d’apprendre tout en s’amusant ! 

 

Note : Chers parents, ces ateliers permettront à vos enfants de se divertir tout en vous laissant la chance d'avancer dans vos tâches quotidiennes ou vous permettre de relaxer.

Vous devez toutefois être présents pour vous assurer du bon déroulement de l'atelier. Nous vous rappelons que « les enfants sont protégés par la Loi sur les services à la famille du Nouveau-Brunswick, qui interdit de laisser un enfant de moins de 12 ans seul à la maison » (référence : https://bienvenuenb.ca/content/wel-bien/fr/VivreEtSetablir/content/EducationEtGardeDesEnfants.html).

 

Ce camp s'adresse aux jeunes de 10 à 14 ans qui ont un intérêt pour la programmation. L’objectif du camp est d’initier les jeunes francophones au codage

Ce camp est organisé par la Formation continue en collaboration avec le Département d’informatique de l’Université de Moncton, campus de Moncton et l’École Éducode.

 

Tu veux apprendre à jouer aux échecs ? La Formation continue de l'Université de Moncton organise un camp d'échecs et de mathématiques.

Des notions mathématiques seront intégrées aux activités pour muscler les stratégiesl’esprit logique et la capacité à résoudre des problèmes.

Ce camp est destiné aux joueurs de niveau débutant et est réservé aux élèves de la région Chaleur. 

Durant la semaine de relâche, la Formation continue de l'université de Moncton organise un camp d'été artistique. Plusieurs artistes de la région y sont invités pour partager leur passion avec des jeunes de 10 à 12 ans.

 

Tu es intéressé d’inscrire ton enfant à un futur camp ? Inscris-toi à notre liste d’attente pour recevoir toute l’information :

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec les responsables des camps :