Institut d’études acadiennes

Université de Moncton

Institut d’études acadiennes

Université de Moncton

Institut d’études acadiennes

Université de Moncton

Institut d’études acadiennes

Université de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Nouvelles

Nouvelles

Deux textes en histoire atlantique pour le professeur Gregory Kennedy

Gregory Kennedy, professeur agrégé en histoire et directeur scientifique de l’Institut d’études acadiennes,

a publié deux textes consacrés à l’histoire atlantique française.

Le premier, en collaboration avec son assistant de recherche Vincent Auffrey, maintenant doctorant en histoire à l’University of Toronto, est intitulé « A French Huguenot’s Career as a British Colonial Administrator in Acadie/Nova Scotia/Mi’gma’ki, 1710-1750 ». Le texte figure dans un nouvel ouvrage collectif dirigé par Robert Englebert et Andrew N. Wegmann, French Connections : Cultural Mobility in North America and the Atlantic World, 1600-1875, publié par Louisiana State University Press (https://lsupress.org/books/detail/french-connections/). Kennedy et Auffrey examinent la carrière de Jean-Paul Mascarene en tant qu’exil protestant, officier militaire britannique, et enfin lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse pendant la Guerre de la Succession d’Autriche. Mascarene a mené un fort effort avec la population autochtone et les communautés acadiennes pour maintenir la paix, mais sa vision pour la colonie n’était pas acceptée par ses collègues de la Nouvelle-Angleterre, surtout en contexte de guerre. En fin de compte, sa politique d’accommodement était remise en cause, une étape cruciale vers le Grand Dérangement, quelques ans plus tard.

Deuxièmement, Kennedy a rédigé un article historiographique traitant de l’évolution de l’histoire militaire de la Nouvelle-France, en particulier de la guerre de Sept Ans, dans la perspective transatlantique. Il s’agit d’un texte dans le cadre d’un numéro spécial de la Canadian Historical Review portant sur la Nouvelle-France et le monde atlantique. En rapprochant les travaux magistraux de Louise Dechêne consacrés à la guerre et à la société en Nouvelle-France et de nouvelles contributions d’historiennes et d’historiens américains travaillant dans ce domaine, Kennedy démontre que le tournant atlantique a ouvert de nouvelles pistes de réflexion en matière d’agentivité et de service militaire. Il situe ces éléments nouveaux dans le cadre de débats de plus grande ampleur sur la nature de la société de la Nouvelle-France en faisant, entre autres, référence aux visions militaristes particulières émanant de Versailles et aux réalités locales en Acadie. Les événements de la Nouvelle-France – notamment la mobilisation à grande échelle de la milice des habitants – ont finalement influencé les penseurs des Lumières au sujet de la réforme militaire et du patriotisme en France. Ils ont également façonné l’administration de la nouvelle Amérique du Nord britannique. Disponible en avance ici : https://doi.org/10.3138/chr-2020-0027.

 

L’équipe de l’IEA grandit. Un nouveau chantier de recherche avec Samuelle Saindon

L’Institut d’études acadiennes est heureux d’annoncer l’octroi de sa bourse de recrutement 2020-2021 à Samuelle Saindon. Offerte dans le cadre du projet, subventionné par le CRSH, « service militaire, citoyenneté et culture politique : études des milices au Canada atlantique », la bourse d’une valeur de 2 500$, qui s’accompagne d’un contrat d’assistanat, offre un appui financier total de 12 500$ à une étudiante ou un étudiant intéressé à poursuivre des études de deuxième cycle en histoire sur un sujet ayant très à l’histoire militaire acadienne.

Détentrice d’un baccalauréat en littérature anglaise, avec une mineure en études classiques, de la mount Allison University, Samuelle Saindon s’intéresse à l’histoire contemporaine et aux interrelations entre structures littéraires et structures physiques ou, pour le dire autrement, à la façon dont les structures narratives des récits nous informent sur les valeurs, les comportements, voire de la personnalité, des sujets. Au carrefour de ses champs d’intérêt, entre langue et culture, littérature et histoire, son projet de thèse propose une analyse de contenu et structurelle des correspondances des soldats acadiens de la première guerre mondiale afin de mener plus avant nos connaissances sur les dimensions culturelles, axiologiques, voire humaines, plus souvent omises dans les travaux, de ce moment maquant de l’histoire de la petite société acadienne.

Dirigée par l’historien Gregory Kennedy, Samuelle Saindon se joint ainsi à la dynamique équipe de l’IEA et au groupe de recherche en histoire sociale et politique des milices au Canada atlantique.

 

L’Institut d’études acadiennes représenté au dévoilement officiel de la statue de William Francis Ganong

À l’invitation de la municipalité de St Stephen et du comité directeur de l’événement, l’historien Maurice Basque, conseiller scientifique à l’Institut d’études acadiennes (IEA), a pris la parole lors du dévoilement officiel de la statue en bronze du grand chercheur et scientifique néo-brunswickois William Francis Ganong, à St Stephen, le mercredi 16 septembre.

William Francis Ganong (1864-1941) a grandi à St Stephen, où son père, James H. Ganong, et son oncle, Gilbert White Ganong, ont fondé la célèbre confiserie Ganong Bros Ltd en 1873. Botaniste, historien et cartographe de réputation internationale, Ganong s’est beaucoup intéressé à l’histoire acadienne, notamment à l’histoire de plusieurs villages de la Péninsule acadienne, comme Caraquet, Shippagan, Miscou, Pokemouche, Tracadie, Tabunsintac et Neguac.

Lors de son allocution, M. Basque a mis l’accent sur l’importance des recherches de William Francis Ganong sur la grande variété des toponymes au Nouveau-Brunswick et sur leur pertinence actuelle dans un projet de recherche sur le comté de Kent mené par l’IEA et coordonné par le sociologue Mathieu Wade du Département de sociologie de l’Université de Moncton.

La statue est l’œuvre des sculpteurs Fred Harrison et Darren Byers, qui ont aussi réalisé la statue en bronze de Northrop Frye, située devant l’entrée principale de la bibliothèque publique de Moncton.

 

 

 

Publication du numéro thématique de la revue Francophonies d’Amérique, no 49, printemps 2020,

dirigé par Corina Crainic

L’Institut d’études acadiennes a le plaisir d’annoncer la publication du numéro thématique de la revue Francophonies d’Amérique dirigé par Corina Crainic. Intitulé

Entre solitudes, contraintes et aspirations : de l’Acadie, des Caraïbes et de la Louisiane, il propose des articles et essais signés par Clint Bruce, Lise Gauvin, Joubert Satyre, Joseph Yvon Thériault, Eliana Văgălău ainsi que sa directrice.

Ces textes permettent de croiser les regards disciplinaires et analyser des facettes importantes de ces sphères culturelles. Dispersées de par les Amériques, celles-ci dévoilent néanmoins ce qu’elles ont en partage, dont la langue française, le passé colonial, des ruptures diverses et des exigences de la créativité et de la rencontre.

Vous pouvez consulter les textes composant ce numéro en format numérique, sur la plateforme « Érudit » :

https://www.erudit.org/fr/revues/fa/2020-n49-fa05379/

 

Les études acadiennes se démarquent

L’historien Philippe Volpé, chercheur postdoctoral à l’Institut d’études acadiennes, s’est vu octroyer la médaille d’or du Gouverneur général de      l’Université d’Ottawa pour la meilleure thèse de doctorat en humanités. Sa thèse intitulée « À la frontière des mondes : jeunesse étudiante et  mouvements d’Action catholique en Acadie de la première moitié du 20e siècle » mène non seulement plus avant nos connaissances sur ces pans  méconnus de l’histoire acadienne que sont les mouvements étudiants et d’Action catholique d’avant le « moment 68 », mais offre par le fait même  une relecture des catégories de compréhension de l’Acadie contemporaine. Par l’étude de la jeunesse estudiantine comme creuset idéologique  caractéristique du changement social en Acadie, Volpé, comme l’indique l’un de ses rapports d’évaluation, « remet ni plus ni moins en question  l’ensemble des conceptions analytiques de la genèse et des sources des idées qui ont présidé au changement social de l’Acadie des années 1960. »  Cette réinterprétation de la genèse de la « pensée moderniste » en Acadie brise avec toute lecture binaire (tradition/modernité) et monolithique des mobilisations collectives acadiennes et permet, notamment, de comprendre que le changement peut autant surgir du séculier que du religieux. Entre la jeunesse et la vie adulte, l’Action catholique et l’Action nationale, le social et le politique, l’universalisme et le nationalisme, l’enceinte collégiale et la société civile, l’Acadie et le Canada français, la thèse de Philippe Volpé nous place « à la frontière des mondes », soit au carrefour de tensions et de débats rendant compte des itinéraires, idées, programmes, bref des intentions primordiales ayant animé une bonne part des acteurs sociaux en Acadie de la première moitié du 20e siècle.

La médaille d’or du Gouverneur général est l’un des plus prestigieux prix que puisse recevoir une étudiante ou un étudiant fréquentant une maison d’enseignement canadienne.

 

 

Le Directeur scientifique Gregory Kennedy, ainsi que son équipe, sont fiers de vous présenter notre Bulletin Printemps 2020 de l'IEA. 

Voici le lien 

 

 

 

Régimes linguistiques et symboliques : les structures juridiques de la littérature acadienne

Mathieu Wade

https://id.erudit.org/iderudit/1066873ar

 

 

 

 

 

 

 

Bravo à Corina Crainic, chercheuse à l'IEA, pour son article publié dans cette revue!

À lire gratuitement!

https://www.erudit.org/fr/revues/fa/2017-n44-45-fa04282/1055902ar.pdf

 

 

PRIX INSTITUT D'ÉTUDES ACADIENNES

Le Prix d’une valeur de 500 $ sera remis au meilleur travail portant sur les études acadiennes, réalisé par une étudiante ou par un étudiant dans le cadre d’un cours de premier cycle dans un des trois campus de l’Université de Moncton. Ce Prix vise à appuyer les recherches en études acadiennes au premier cycle à l’Université de Moncton.
Conditions
* Les travaux soumis doivent avoir été effectués à titre d’exigence dans le cadre d’un cours de premier cycle offert durant l’année 2019-2020 à l’Université de Moncton
* Les travaux doivent porter sur les études acadiennes
* Les travaux doivent être rédigés en français et compter entre 1 500 et 5 000 mots
* Il doit s’agir d’un travail de recherche
* Les personnes ayant déjà reçu le Prix ne sont pas éligibles
Dépôt des candidatures
* Les travaux doivent être présentés par les professeurs avant le 22 mai 2020
* Les travaux doivent être dactylographiés et doivent inclure une page titre, une bibliographie et toute autre référence pertinente aux sources
* Les travaux doivent être envoyés en version électronique à iea@umoncton.ca
* Les coordonnées complètes de l’étudiant ou de l’étudiante doivent être fournies
Processus d’évaluation
* Les soumissions seront évaluées par un Comité de sélection composé de professeures et professeurs de l’Université de Moncton
* La ou le récipiendaire sera annoncé.e en septembre 2020
* Un seul prix de 500 $ sera remis par année
L’Institut d’études acadiennes se réserve le droit de ne pas accorder le prix si les travaux soumis ne correspondent pas aux recommandations du Comité de sélection.

 

 

Bourse de recrutement et contrat d'assistanat de recherche 

 

L' enregistrement de deux épisodes d’Aujourd’hui l’histoire sur le campus de Moncton. Les épisodes porteront respectivement sur l’histoire du résistant acadien Joseph Broussard, dit Beausoleil, avec l’historien Maurice Basque et sur l’histoire des marxistes-léninistes en Acadie avec l’historien Philippe Volpé.

L’animation sera assurée par Jacques Beauchamp.

 

Sous la direction de Corina Crainic, l'IEA organise les 4 et 5 mai 2017 un forum destiné à souligner le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Intitulé "Une Acadie plurielle dans un Canada en évolution de 1867 à 2017: approches pluridisciplinaires", il réunit une trentaine de chercheuses et chercheurs. Ceux-ci permettent de rendre compte de diverses facettes de la réalité et de la création en Acadie, en proposant analyses et réflexions relevant de disciplines telles que les études littéraires, la linguistique, les sciences politiques, la sociologie, la philosophie et l'histoire. Le Forum a accueilli également des étudiantes et des étudiants, un atelier de la revue Francophonies d'Amérique ainsi qu'Herménégilde Chiasson, auteur de l'oeuvre présentée sur le programme du Forum.

Veuillez consulter le programme 

 

Pour visionner la présentation, Témoignages littéraires et reconnaissance dans les littératures franco-canadiennes

vous pouvez aller sur notre page:  Youtube IEA:

https://www.youtube.com/watch?v=YbO049LH6rA

 

 

 

**************************************************************

**************************************************************

Mouvements francophone et anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick: Les deux solitudes en action.

Par Michelle Landry
https://youtu.be/T9OgvEKq5pU

*************************************************************

 

 

 

***************************************************************

Le tourisme acadien dans la région du Canada Atlantique

Organisée par la nouvelle section Acfas-Acadie dans le cadre du Congrès de l’Acfas le 8 mai 2020

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScfG2PcmKv2qkQ2s4zLmYQuwR1QgsAW...

*****************************************************

Félicitations! Maurice Basque, historien et conseiller scientifique à l'IEA de l'Université de Moncton, a été promu au grade d'Officier dans l'Ordre des Palmes Académiques. 

*****************************************************

Pour visionner la présentation, vous pouvez aller sur notre page:  Youtube IEA: https://youtu.be/Gu3CwAU7W9o

"Les Vendredis Midis de l'IEA" le vendredi 6 décembre à 12h avec Émilie Urbain présente: Nationalisme, colonialisme et différenciation sociale en Acadie: une analyse du discours de presse de 1867 à 1930

**************************************************************************************************

Présentation avec Maurice Basque, conseiller scientifique à l'IEA sur l'histoire de la rivière Petitcodiac

aux élèves de première année de la classe de madame Rachelle Beaudin à l'école Saint-Henri de Moncton le vendredi 15 novembre.

*********************************************************

Le Directeur scientifique Gregory Kennedy, ainsi que son équipe, sont fiers de vous présenter notre Bulletin automne 2019 de l'IEA. Voici le lien

**************************************************************

APPEL DE TEXTES
Service militaire, citoyenneté et culture politique:
études des milices au Canada atlantique, 1700-2000

 

Veuillez consulter le lien : APPEL DE TEXTES


Bourse de recrutement et contrat d’assistanat de recherche, 2019-2020 Programme de maîtrise en histoire à l’Université de Moncton / Institut d’études acadiennes

Veuillez consulter le lien : Bourse de recrutement et contrat d'assistanat de recherche


L’Institut d’études acadiennes a encore fait preuve d’un grand dynamisme cette année. Le Directeur scientifique Gregory Kennedy, ainsi que son équipe, sont fiers de vous présenter notre Bulletin Printemp 2019 .

Veuillez consulter le : Bulletin printemp 2019

Bonne lecture et bonne session d'examens à tous.


Vendredis midis de l'IEA

DATE : Vendredi, le 12 avril 2019
CONFÉRENCIER : Denis Roy, Doyen et professeur - Faculté de droit
TITRE « La place de l'histoire dans le travail du juriste »

► Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l'annonce

***************************************************************


Amériques, langues et espace dans Le quatrième siècle d’Édouard Glissant et Pélagie-la-Charrette d’Antonine Maillet, Revue Francophonie d'Amérique

Corina Crainic
Institut d’études acadiennes, Université de Moncton

veuillez consulter l'article

Campus d'edmundston

165, boulevard Hébert

Edmundston NB E3V 2S8, Canada

info@umce.ca

506 737-5049

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)

Campus de Moncton

18, avenue Antonine-Maillet

Moncton NB E1A 3E9, Canada

info@umoncton.ca

506 858-4000

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)

Campus de Shippagan

218, boulevard J.-D.-Gauthier

Shippagan NB E8S 1P6, Canada

umcs.info@umoncton.ca

506 336-3400

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)