Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Libre accès à la recherche

Logo du libre accès à la recherche

Nouvelles

Le 13 septembre 2018 : Offensive contre les géants de l’édition scientifique en Europe, article publié dans Le Devoir.

Résumé

Les conseils de recherche de onze pays européens - France, Royaume-Uni, Suède, Norvège, Pays-Bas, Autriche, Irlande, Luxembourg, Italie, Pologne et Slovénie - ont dévoilé un plan (Plan S) qui obligera d’ici deux ans leurs chercheurs subventionnés à publier le fruit de leurs travaux sur des plateformes en libre accès. Le but : mettre fin à la domination commerciale des cinq plus grands éditeurs scientifiques, qui font des profits considérables en publiant des articles fournis par les universitaires. « Aucune raison ne justifie un modèle d’affaires établi sur des abonnements à des publications scientifiques. À l’ère numérique, le libre accès augmente la portée et la visibilité de la recherche universitaire ».

 

Le 24 avril 2018 : Lancement de 1findr, une plateforme de découverte et d’analyse innovatrice qui vise à inclure tous les articles publiés dans des revues à comité de pairs, du monde entier, dans toutes les langues et pour tous les domaines de recherche. Quelques 90 millions d’articles y sont actuellement indexés, y compris plus de 27 millions d’articles en libre accès or, hybride ou vert résultant du moissonnage de milliers de sites et de dépôts d’organismes renommés tels que arXiv, DOAJ et SciELO.

Qu’est-ce que le libre accès ?

Le libre accès est la disponibilité en ligne gratuite et sans restriction des résultats de la recherche, dans le respect des dispositions relatives au droit d’auteur. Il s’agit de l’accès aux articles scientifiques révisés par des pairs et pour lesquels les auteurs ne sont pas rémunérés. Deux voies principales du libre accès sont des dépôts institutionnels / archives ouvertes (voie "verte") et les revues électroniques en libre accès (voie "dorée").

Les avantages principaux du libre accès

- contribue à accroître la visibilité, l’accessibilité et l’impact de la production scientifique,
- favorise la libre circulation des idées à l’échelle planétaire et les découvertes scientifiques.

Pour en apprendre davantage

*NOUVEAU*

Paywall : The Business of Scholarlship (2018, en anglais) : un film documentaire qui met l'accent sur l'urgence d'avoir un accès ouvert à la recherche et à la science, remet en question la raison des 25,2 milliards de dollars par an versés aux éditeurs scientifiques à but lucratif, examine la marge bénéficiaire de 35 à 40% associée au plus important éditeur commercial de la littérature scientifique, Elsevier.

Causerie du lancement de la Semaine internationale du libre accès 2014 (YouTube, durée 59:53)

Pour un aperçu rapide : Open Access 101 (en anglais, sous-titres en français)

Voici une fiche d’information sur le libre accès, préparée par l'Association des bibliothèques de recherche du Canada (CARL-ABRC), sous la section Communication savante.

Consultez également le Guide sur le libre accès à la recherche, produit à l’Université de Montréal.

Une collection de microfiches (cartes virtuelles) au sujet du libre accès, chacune proposant un court texte (maximum 300 caractères) et une illustration http://microfiches.org/collections/libreacces

 

Choisir une revue en libre accès

HowOpenIsIt ? (PLoS, FR)

Les revues peuvent être plus ou moins en accès libre, mais leur degré d'ouverture est intrinsèquement indépendant de leur :
* Impact  * Prestige  * Qualité de l'évaluation par les pairs  * Méthodologie d'évaluation par les pairs  * Viabilité  * Effet sur la promotion et permanence  * Qualité des articles

Directory of Open Access Journals (DOAJ)

 

Le libre accès à travers le monde

 

Le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Australie, la Commission Européenne sont très actifs dans leur adoption des principes du libre accès.

Consultez les sites web de Scholarly Publishing and Academic Resources Coalitions (SPARC), SHERPA / RoMEO et Creative Commons  pour en apprendre davantage.

Au Canada, un grand nombre d’institutions ont mis sur pied plusieurs initiatives du libre accès à la communication savante, dont des dépôts institutionnels ouverts (Institutional Repositories), des dépôts électroniques des thèses et mémoires, des politiques institutionnelles sur le libre accès, des fonds d’auteur, pour n’en nommer que quelques-unes.

Au Québec, la CREPUQ s’est positionnée en faveur de poursuivre activement le développement d’initiatives favorisant le libre accès en donnant son appui à la résolution proposée par les bibliothèques universitaires qui accompagnait le document Le libre accès: Pour un développement durable de la communication savante.

Les universités de la région de l’Atlantique offrent un support et une gamme de services en lien avec le libre accès, dont les dépôts institutionnels, les fonds d'auteur, les REL (ressources éducatives libres), la gestion des données de recherche, etc.

Éditeurs et autres initiatives

Pour plus d'informations, contacter Victoria Volkanova, bibliothécaire responsable du dossier de la communication savante et du libre accès à la recherche.

 

Page mise à jour le  22 octobre 2018

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.