Faculté des arts et des sciences sociales

Université de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Campus de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Université de Moncton

Faculté des arts et des sciences sociales

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Accueil

Accueil

♦♦♦

LIAISONS no 4

Bulletin de la Faculté des arts et des sciences sociales de l'Université de Moncton

 

♦♦♦

Ressources pédagogiques et techniques

 

♦♦♦

Webinaires de la FASS

 

Le deuxième webinaire du bloc 1 « La FASS en temps de COVID : perspectives croisées »
de la série « Webinaires de la FASS » aura lieu le mercredi 24 février 2021 de 12 h à 13 h
sur la plateforme Microsoft Teams.

Le deuxième thème abordé sera « La recherche et la création en temps de pandémie ».

Pour y participer, il faut s’y inscrire en remplissant un formulaire en ligne d’ici le mardi 23 février 2021.
Le lien pour joindre la présentation vous sera envoyé par la suite.

Bienvenue à toutes et à tous ! 

ACTIVITÉS À VENIR

26 février 2021 : Le public est invité à assister, de 12 h à 13 h, à une conférence de Chloé Savoie-Bernard, docteure en littérature et écrivaine, qui s’intitule « Recoller les morceaux : corps, langage, honte ». Cette conférence est organisée par le Cercle de lectures féministes du Département d’études françaises, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires et la Faculté des arts et des sciences sociales. Les personnes intéressées de participer à cette conférence peuvent s’y inscrire en envoyant un courriel à l’adresse isabelle.leblanc@umoncton.ca avant le 25 février. Bienvenue à toutes et à tous.

27 février 2021 : Le Département de musique de l’Université de Moncton présente le récital de fin de baccalauréat du percussionniste Jocelyn Blanchette, ce samedi 27 février, à 19 h, sur sa chaîne YouTube. Sous la direction du professeur Michel Deschênes, Jocelyn Blanchette ne cesse d’impressionner depuis son arrivée à l’Université. Lauréat du concours de concertos de l’Orchestre des Jeunes du Nouveau-Brunswick alors qu’il n’était qu’en première année de baccalauréat, le jeune percussionniste cumule les honneurs depuis en étant choisi comme demi-finaliste au concours international de marimba du Australian Percussion Academy en 2018 et en remportant le 1er prix en percussions du Festival national de musique en 2019. Avec la participation du pianiste Carl Philippe Gionet, le programme proposé compte des œuvres de Javier Alvarez, d’Emmanuel Séjourné, de Nebojsa Jovan Zivkovic ainsi qu’une pièce composée par le percussionniste lui-même avec son groupe Le Coude, formé de Nicholas Aubé à la batterie, de Johan Kjolbro à la basse électrique et de Luc Richard au saxophone. En conformité avec les politiques de confinement présentement en vigueur sur le campus, le récital sera présenté devant un public restreint formé d’étudiantes et étudiants ainsi que de professeures et professeurs. Or, il sera possible d’assister au récital en direct sur la chaîne YouTube du Département de musique par le biais de la diffusion en continu (live streaming).

2 mars 2021 : Le Département d'histoire et de géographie invite le public à assister à la soutenance de thèse de maîtrise ès arts (histoire) de l'étudiant Paul Cormier qui aura lieu par vidéoconférence à 14 h. La thèse est intitulée « Un regard croisé sur le traité d'Heligoland-Zanzibar (1890) : une analyse d'un débat géopolitique à partir de la presse britannique et allemande ». Les membres du jury sont Jean-Luc Bonnaud, président et professeur au Département d’histoire et de géographie de l’Université de Moncton ; Joceline Chabot, directrice de thèse et professeure au Département d’histoire et de géographie de l’Université de Moncton ; Michel Mallet, codirecteur de thèse et professeur au Département de traduction et des langues de l'Université de Moncton; Manuel Meune, évaluateur externe et professeur à l’Université de Montréal ; et Jean-François Thibault, évaluateur interne et professeur à l'École des hautes études publiques de l’Université de Moncton. Pour assister à cette soutenance de thèse, veuillez envoyer un courriel à hist-geo@umoncton.ca. Le lien pour joindre la vidéoconférence vous sera par la suite envoyé.

10 mars 2021 : Dans le cadre du Cycle de conférences en criminologie, le Secteur criminologie organise une conférence virtuelle qui sera présentée par Monsieur Vincent Seron, professeur et président du Département de criminologie de l’Université de Liège, en Belgique. La vidéoconférence de Monsieur Seron porte sur « La police belge en(quête) de légitimité : quelques considérations autour du récent désamour entre citoyens et policiers ». Cette conférence virtuelle aura lieu de 11 h 30 à 12 h 30 sur la plateforme Microsoft Teams et, pour y participer, il faut s’y inscrire en remplissant un formulaire en ligne d’ici le mardi 9 mars 2021. Le lien pour joindre la présentation vous sera par la suite envoyé, au plus tard le mercredi 10 mars avant la conférence.

Résumé de la vidéoconférence : « Violente, raciste, discriminante, inefficace, … après avoir été portée au panthéon au lendemain des attentats terroristes auxquels l’Europe a été particulièrement confrontée en 2015 et 2016, c’est un euphémisme d’affirmer que l’institution policière belge est depuis quelques mois régulièrement ébranlée. À l’instar de nombre de ses homologues, la police belge traverse une crise de légitimité due à une perte – à tout le moins partielle – de la confiance de la population à son égard. Quelles en sont les raisons ? Comment la police peut-elle y remédier ? Quels en sont les enjeux ? Voici quelques éléments de réflexion que cette conférence se propose d’aborder ».

10 mars 2021 : Un webinaire gratuit sous le thème « Le télétravail pour sortir de la crise post-COVID? » est offert par la Formation continue à 13 h. Le conférencier invité pour l'occasion est Arnaud Scaillerez, professeur à l'École des Hautes études publiques (HEP). Ce webinaire est destiné aux personnes étudiantes, aux professionnelles et professionnels et autres intervenantes et intervenants intéressés par les questionnements de gestion des ressources humaines et de santé publique, et particulièrement liés au télétravail. Pour un descriptif du webinaire, veuillez cliquer ici. Inscrivez-vous dès maintenant à ce webinaire en remplissant le formulaire en ligne.

 

ACTIVITÉS ANTÉRIEURES

24 février 2021 : Madeline Lamboley, professeure de criminologie, invitait le public à se joindre à une conférence et à une discussion autour de la problématique des abus sexuels commis par des prêtres catholiques au Nouveau-Brunswick. Des invités spéciaux étaient de la partie, soit la cinéaste du documentaire Le Silence, Renée Blanchar, et trois survivants. Cette conférence était offerte dans le cadre des cours de violences criminelles (CRIM3100) et d’intervention auprès des victimes d’actes criminels (CRIM4100) de Mme Lamboley, cours offerts au Département de sociologie et criminologie. Dans un objectif de sensibilisation, elle ouvrait la possibilité au public de s’y joindre sur Teams.

17 février 2021 : Dans le cadre du Cycle de conférences en criminologie, le Secteur criminologie organisait une conférence virtuelle qui était présentée par Virginie Gautron, maître de conférences à la Faculté de droit et des sciences politiques de l’Université de Nantes, en France. La vidéoconférence de Mme Gautron s’intitulait « Réprimer et soigner : une articulation complexe ».

10 février 2021 : Le lancement de la série "Webinaires de la FASS" avait lieu sur la plateforme Microsoft Teams. Pour ce premier webinaire du bloc 1 ayant pour thème "La FASS en temps de COVID : perspectives croisées", Arnaud Scaillerez, professeur à L'École des hautes études publiques agissait comme médiateur lors d'une discussion avec Jean-François Thibault, professeur et doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales.

28 janvier 2021 : Le Département d’études françaises invitait la communauté universitaire à assister à la soutenance de thèse de maîtrise en études littéraires de l'étudiante Catherine Boulet par vidéoconférence. La thèse s’intitulait « La spatialité mémorielle dans Le chemin Saint-Jacques d’Antonine Maillet ». La composition du jury était la suivante : de l’Université de Moncton, la professeure Isabelle LeBlanc, présidente du jury, le professeur Benoit Doyon-Gosselin, directeur de thèse, le professeur associé Denis Bourque, codirecteur de thèse, et la professeure Pénélope Cormier, évaluatrice interne; et Cristina Brancaglion, professeure à l’Università degli Studi di Milan, évaluatrice externe.

27 janvier 2021 : Dans le cadre de la série des conférences-midi sur la décolonisation et l’autochtonisation, le Groupe de travail sur l’autochtonisation et l’Association des bibliothécaires, professeures et professeurs de l’Université de Moncton (ABPPUM) présentait un atelier consacré au rôle des productions culturelles, en particulier le cinéma, dans la revitalisation des langues autochtones. Sous la bienveillance de l’aîné Mi’kmaq d’Elsipogtog Noel Milliea qui prononçait le mot d’ouverture, Arianne Des Rochers, professeure au Département de traduction et des langues recevait Karine Bertrand et Sonia Bonspille Boileau. Mme Bertrand est professeure de cinéma à l’Université Queen’s et Mme Bonspille Boileau est cinéaste et créatrice de contenu chez NISHMEDIA. Cette séance portait sur le rôle du cinéma autochtone dans la revitalisation des langues autochtones.

27 janvier 2021 : Le Café crime n° 5, organisé par le Secteur criminologie avait lieu sur la plateforme Microsoft Teams. Le Café crime était offert par Josianne Sonier, diplômée du baccalauréat en sciences sociales (majeure en criminologie) et assistante régionale des communications de la Commission des libérations conditionnelles du Canada. Sa présentation était intitulée « Travailler auprès de la Commission des libérations conditionnelles ».

26 janvier 2021 : Dans le cadre du Cycle de conférences virtuelles interactives de la Chaire Unesco - UQAM, Marie-Josée Lavallée, chargée de cours à la Faculté des arts et des sciences sociales, prononçait une conférence intitulée « Entre barbarie et utopie : pandémie et démocratie à la lumière de l’École de Francfort ».

22 janvier 2021 :  L’activité Les Vendredis midis de l’IEA avait lieu sur la plateforme Teams avec Karine Gauvin, professeure agrégée au secteur linguistique du Département d’études françaises. Sa présentation s’intitulait « Le français en Acadie du Nouveau-Brunswick : un standard à définir ».

11 au 15 décembre 2020 : Dans le cadre de leur exercice public, les finissants du Département d’art dramatique de l’Université de Moncton présentaient la pièce Ne jamais nager seul, de l’auteur canadien Daniel MacIvor, dans une traduction de l’auteur Herménégilde Chiasson. La production mettait en scène les étudiants Alex Gresseau et Jacques-André Levesque. Cassidy Gaudet, finissante en 2020 du Département complétait la brillante distribution. La professeure Marcia Babineau en signait la mise en scène.

13 décembre 2020 : Le Chœur Louisbourg, sous la direction Monique Richard, professeure au Département de musique, participait à une production virtuelle du Messie de Händel. Ce projet pancanadien, avec des artistes provenant de chaque province et territoire, était une initiative de la compagnie de théâtre Against The Grain, en collaboration avec l’Orchestre symphonique de Toronto.

1er décembre 2020 : Dans le cadre du Cycle de conférences en Criminologie, le Secteur criminologie organisait une vidéoconférence qui était présentée par Marc Le Blanc, professeur émérite de l’École de criminologie et de l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal. Cette vidéoconférence, intitulée « Bilan des 50 ans de la criminologie développementale, de la carrière criminelle à la carrière antisociale », avait lieu sur la plateforme Zoom.

30 novembre 2020 : Gregory Kennedy, professeur agrégé au Département d’histoire et de géographie, prononcait une conférence sur Zoom intitulée « Les soldats provenant du Québec dans le bataillon national acadien pendant la Première Guerre mondiale : Le service militaire volontaire au carrefour de l’identité et de la mobilité au Canada français ». Cette conférence était présentée par l'Université du Québec à Trois-Rivières.

25 novembre 2020 : L’École des hautes études publiques (HEP) organisait, en collaboration avec la Formation continue, un webinaire intitulé « Éthique et responsabilité sociale au sein des organisations publiques et privées. Quelles gouvernances ? Quels enjeux ? Quelles prises de décisions ? ».

25 novembre 2020 : Une causerie-midi du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la santé mentale des enfants et des jeunes (GRISMEJ) était offerte par Sylvie LeBlanc, travailleuse sociale jeunesse au Centre de prévention de la violence et au Boréal Centre d’expertise pour enfants et adolescents victimes de violence sexuelle.  Madame LeBlanc y présentait son sujet de thèse : la cyberviolence sexuelle chez les adolescents.

25 novembre 2020 : Le Café crime n° 4, organisé par le Secteur criminologie, était offert par Alex Gauvin, étudiant au baccalauréat en sciences sociales avec majeure en criminologie et agent en prévention des pertes. Sa présentation était intitulée « Le rôle des agents en prévention des pertes dans la prévention du vol à l’étalage ».

13 novembre 2020 : Le public était invité à participer à la causerie virtuelle de l’Acfas-Acadie, présenté par Érick C. Doucet, doctorant en études littéraires. Sa présentation portait sur la rhétorique de l’obsession de l’or et de l’argent dans l’œuvre de l’auteur français controversé Louis-Ferdinand Céline. 

8 novembre 2020 : Le Département de musique de l’Université de Moncton recevait le Duo baroque La Tour unissant les interprètes Tim Blackmore (clavecin et flûtes à bec) et Michel Cardin (luth baroque et théorbe), professeur au Département de musique. Le programme proposé consistait en une reprise d’extraits du concert présenté dans le cadre du Saint John Early Music Festival en septembre dernier, avec des œuvres de Gottfried Finger et Johann Sigismund Weiss.

4  novembre 2020 : Dans le cadre du Cycle de conférence en criminologie, le Secteur criminologie organisait une vidéoconférence présentée par Madame Chloé Leclerc, professeure à l'École de criminologie de l'Université de Montréal et directrice adjointe du Centre international de criminologie comparée (CICC). Cette conférence virtuelle était intitulée « Les coûts de la justice et le "trial penalty" ».

 

ACTUALITÉS

Université de Moncton, 28 janvier 2021 - Publication d'un livre du professeur Layla Sall aux Presses de l'Université Laval


Layla Sall

Leyla Sall, professeur agrégé au Département de sociologie et criminologie de l’Université de Moncton, vient tout juste de publier le livre L'Acadie du Nouveau-Brunswick et « ces » immigrants francophones. Entre incomplétude institutionnelle et accueil symbolique. L'ouvrage vient de paraître aux Presses de l'Université Laval.

Résumé de l’ouvrage :

L’Acadie du Nouveau-Brunswick constitue une communauté d’accueil créée par le droit, le militantisme et des politiques publiques. Le discours des élites acadiennes sur l’immigration francophone est quantitatif et progressiste : elles veulent maintenir l’équilibre démographique entre les deux communautés linguistiques de la province.

Toutefois, cette communauté d’accueil est caractérisée par une incomplétude institutionnelle pluridimensionnelle en matière d’immigration. En conséquence, les mondes d’immigrants qui s’y établissent font face à des obstacles et à de la discrimination dans leur parcours d’accès à des emplois de qualité.

Par ailleurs, l’arrivée de nouveaux locuteurs francophones constitue une épreuve pour une Acadie qui peine à se redéfinir comme une véritable communauté d’accueil et à assurer sa transition d’une nation ethnique à une nation contractuelle inclusive de la diversité.

La saisie du parcours d’intégration des immigrants et de l’attitude schizophrénique de leur communauté d’accueil a été réalisée grâce à l’utilisation d’une méthodologie qualitative combinant des entrevues et des groupes de discussion.
 

Université de Moncton, 25 janvier 2021 - Soutenance de thèse pour la professeure Anne Lachance

La professeure Anne Lachance de l’École des hautes études publiques a soutenu avec succès sa thèse de doctorat le 21 janvier dernier. Intitulée « Institutional Feedback and Coalition Politics: The Case of School Choice Policies in Advanced Democracies », la thèse dirigée par le professeur émérite Keith Banting a été soutenue dans le cadre du programme de doctorat du Département d'études politiques de l'Université Queen's.
 

Université de Moncton, 8 décembre 2020 - Michel Cardin consultant pour une émission de France Musique

Michel Cardin, professeur de guitare et de luth au Département de musique de l’Université de Moncton, a été consultant pour une émission radiophonique diffusée sur France Musique, « Metropolis », consacrée au compositeur Silvius Leopold Weiss. Cette émission intitulée « Weiss, l’indispensable luthiste » était diffusée le mardi 8 décembre et pouvait également être écoutée en direct sur le site de France Musique ou encore en différé. Le professeur Cardin, auteur de nombre d’articles et d’arrangements musicaux consacrés au compositeur, est une sommité internationale de la musique de Weiss. Son enregistrement de l’intégrale du Manuscrit de Londres de Weiss, en 12 CD, fait autorité.
 

Université de Moncton, 13 novembre 2020 - Création du Fonds de bourses Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre-Arsenault/FAFÉUNB

Madame Ghislaine Arsenault, donatrice, le recteur de l’Université de
Moncton, Dr Denis Prud’homme et Monsieur Fernand Arsenault,
donateur, lors de la signature de l’entente créant le Fonds de bourses
Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre Arsenault/FAFÉUNB.

Un nouveau fonds de bourses vient de voir le jour grâce à la générosité exceptionnelle de deux membres de la grande famille des bâtisseurs de l’Université de Moncton, Ghislaine et Fernand Arsenault.

Le couple Arsenault a versé un don majeur de 300 000 $ à l’Université de Moncton, dans le cadre de la Campagne de financement Évolution, pour la création du Fonds de bourses Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre-Arsenault/FAÉUNB.

Le nouveau fonds de bourses revêt un caractère particulier pour les donateurs, car il constitue un hommage à leur fils bien-aimé, Jean-Pierre, décédé en 2006.

Fidèles à leurs valeurs, les bienfaiteurs ont voulu appuyer financièrement des étudiantes et étudiants inscrits au premier cycle dans l’une des disciplines suivantes : musique, arts visuels, art dramatique, philosophie et sciences des religions, travail social, nutrition et études familiales. En plus de démontrer des besoins financiers, les boursières et boursiers devront faire preuve d’engagement sur le plan de la compassion, de la dignité et de l’égalité, par exemple, en luttant contre la pauvreté, le sexisme et le racisme. La première bourse Fernand, Ghislaine et Jean-Pierre-Arsenault/FAÉUNB sera attribuée en 2021.

« L’Université de Moncton, c’est l’œuvre qu’on a voulu faire grandir, et nous sommes heureux de faire ce legs de notre vivant, explique Monsieur Arsenault. Nous avions d’abord songé à faire un don anonyme, mais après réflexion, on s’est dit que si ça pouvait inspirer d’autres donatrices et donateurs, ce serait fantastique. »

Professeur émérite, ancien doyen de la Faculté des arts, Fernand Arsenault a été aux premières loges de la création du Département de sciences religieuses, alors que la professeure à la retraite Ghislaine (Cormier) Arsenault a été l’une des cofondatrices et la première directrice de l’École des sciences domestiques, actuellement École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales qui a ouvert ses portes en 1967.
 

Université de Moncton, 14 octobre 2020 - Un postdoctorat au Département de musique


Afshin Torabi et Michel Cardin

Le Département de musique de l’Université de Moncton est fier d’annoncer l’attribution d’un postdoctorat à Afshin Torabi-Ardekani, guitariste classique ayant étudié sous la supervision du professeur Michel Cardin.

D’origine iranienne, Afshin Torabi s’est démarqué rapidement comme l’un des virtuoses les plus avancés dans son pays, avant de poursuivre ses études auprès de grands maîtres à Moscou et à Londres. Il a notamment fait l’objet d’une monographie à la télévision de la BBC. Après l’obtention de son doctorat à l’Université Laval, dont Michel Cardin était co-directeur de thèse en tant que professeur associé, M. Torabi s’est inscrit au Département de musique de l’Université de Moncton pour un postdoctorat consistant à participer à la recherche du professeur Cardin qui a lui-même obtenu une subvention de la FESR pour un projet commun maintenant réalisé, soit une conférence-concert intitulée Weiss : les œuvres de la maturité, et qui est présentée sur la chaîne YouTube du Département de musique.

Toutes et tous sont les bienvenus de visionner cette conférence-concert en ligne.
 

Université de Moncton, 24 septembre 2020 - Une subvention du CRSH est accordée à Penelopia Iancu, Marie-Pier Rivest, Isabel Lanteigne, Chantal Bourassa et Jacques Richard


Penelopia Iancu

Dans le cadre du concours de subventions de développement Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), une équipe de recherche de l’Université de Moncton a reçu une subvention de 65 845 $ du CRSH sur une période de deux ans (2020-2022) pour leur projet de recherche intitulé « Comprendre les perceptions des parents quant aux transformations complexes ayant lieu dans des familles où un enfant vit avec des problèmes de santé mentale : une étude narrative exploratoire ».

L’équipe de recherche est formée de quatre membres du corps professoral de l’École de travail social de la Faculté des arts et des sciences sociales — la chercheuse principale, Penelopia Iancu, professeure agrégée; les cochercheuses Marie-Pier Rivest, professeure adjointe, Isabel Lanteigne, professeure adjointe, et Chantal Bourassa, professeure titulaire — et d’un membre du corps professoral de l’École de psychologie de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires — le cochercheur Jacques Richard, professeur titulaire.

Le projet de recherche vise à mieux comprendre la complexité des problématiques rencontrées et les expériences des parents quant aux transformations qui se produisent sur le plan familial en lien avec les problèmes de santé mentale de leur enfant et à identifier les besoins des parents en matière de soutien. L’originalité de ce projet réside dans l’utilisation d’un cadre théorique qui met à profit les théories de la complexité et du chaos pour analyser les transformations familiales. Ce cadre théorique explore les questions relatives à la prévisibilité des résultats, à la causalité complexe, à la sensibilité aux conditions initiales et aux changements disproportionnés (l’effet papillon) et à la non-transparence dans le contexte d’une résolution complexe de problèmes, permettant ainsi de reconsidérer la façon d’analyser la famille contemporaine et les situations complexes qu’elle peut vivre.
 

Université de Moncton, 13 décembre 2019 - Julie Forgues, professeure et directrice du Département des arts visuels, fait partie de The Swatch Art Connections du Swatch Art Peace Hotel à Shanghai pour célébrer le 8e anniversaire de la résidence d’artiste. Sur 360 artistes, 47 artistes furent choisis pour cette occasion, et Julie Forgues est la seule Canadienne représentée.

Julie présente également le travail photographique de ses deux dernières résidences d’artiste en Irlande sur le blogue d’artsnb. Chacune de ces résidences d'artiste est rendue possible grâce au soutien d'artsnb.


Julie Forgues

Université de Moncton, 13 novembre 2019 - Le professeur Christophe Traisnel devient vice-président du Réseau International des Chaires Senghor de la Francophonie.


Le professeur Christophe Traisnel (à gauche)

Université de Moncton, 20 septembre 2019 - Le vice-doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales Matthieu LeBlanc est nommé président du Comité consultatif AUA-CESPM sur l'assurance de la qualité.

Le Comité sur l'assurance de la qualité a pour objectif d'aider la Commission à améliorer le milieu d'apprentissage dans les établissements d'enseignement postsecondaire des Maritimes.


Matthieu LeBlanc

Communiqué de la SRC, 10 septembre 2019 - La Faculté des arts et des sciences sociales souhaite féliciter la professeure Marcia Babineau, directrice du Département d’art dramatique, pour sa nomination à la Société royale du Canada.

En 2019, « quatre-vingt-treize ont été élus par leurs pairs au sein des académies des arts, des lettres et des sciences humaines, des sciences sociales et des sciences pour leurs réalisations académiques, scientifiques et artistiques remarquables. La reconnaissance par la Société royale du Canada constitue le plus grand honneur qui puisse être accordé à un individu travaillant dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences ».


Marcia Babineau
 

Médaille d'or du Gouverneur général du Canada remise à un étudiant de la Faculté

Collation des grades, 25 mai 2019 : La Médaille d'or du Gouverneur général du Canada a été remise à Fréderick Dufour, finissant à la maîtrise ès arts (histoire), qui a terminé avec une moyenne de 4,3.

 

Personnel de la Faculté des arts et des sciences sociales

 

ÉCRIVAINE EN RÉSIDENCE

Georgette LeBlanc est écrivaine en résidence au Département d’études françaises à la session d'automne 2019

À la session d’automne 2019, le Département d’études françaises accueillait Georgette LeBlanc comme écrivaine en résidence. Née à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec, Georgette LeBlanc a grandi dans la communauté de la baie Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse. Elle est titulaire d’un doctorat en études francophones de la University of Louisiana at Lafayette. Parmi ses œuvres publiées, notons Alma (2007), Amédé (2010), Prudent (2013) (finaliste du Prix littéraire du gouverneur général en 2014 dans la catégorie poésie) et, plus récemment, Le Grand Feu (2016), aux Éditions Perce-Neige, où elle dirige la collection de poésie Acadie tropicale.

 

CARREFOUR

Nos professeures et professeurs dans les médias

RADIO-CANADA, L'heure de pointe Acadie, 6 mai 2020 - Arnaud Scaillerez, professeur à l’École des hautes études publiques, a accordé une entrevue concernant le télétravail et la pandémie (segment de 16h35).

ACADIE NOUVELLE, 20 avril 2020 - « Ce n'est pas du télétravail, mais du confinement... », par Arnaud Scaillerez, professeur aux programmes de maîtrise en gestion des services de santé et maîtrise administration publique à l'HEP.

ACADIE NOUVELLE, 28 avril 2020 - Dans l'univers éclaté de l'artiste Guillaume Desrosiers Lépine, professeur du Département des arts visuels

RADIO-CANADA, Aujourd'hui l'histoire, 13 mars 2019 - La professeure Joceline Chabot présenta l'histoire de Soghomon Tehlirian, un jeune arménien qui assassine, le 15 mars 1921 à Berlin, l'un des instigateurs du génocide des Arméniens, Talaat Pacha. C'est ainsi que commence l'opération Némésis qui met en oeuvre la traque et l'exécution des principaux dirigeants du gouvernement ottoman responsables durant la guelle du massacre de plus d'un million d'Arméniens.

RADIO-CANADA, Le Réveil, 7 février 2019 - Le professeur Guillaume Fortin du Département d’histoire et de géographie, discute de la question des changements climatiques (8 h 15).

RADIO-CANADA, Le Réveil, 6 février 2019 - Le professeur Jean-François Thibault, doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales, analyse le discours sur l’état de l’Union prononcé par le Président Trump (8 h 15).

RADIO-CANADA, Le Réveil, 4 janvier 2019 - Le professeur Jean-François Thibault, doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales, discute de la situation des États-Unis sur la scène internationale (7 h 13).

RADIO-CANADA, 11 octobre 2018 - Le professeur Benoit Doyon-Gosselin collabore à une révision du programme d’étude du français au ministère de l’Éducation.

ACADIE NOUVELLE, 25 septembre 2018 - Donald J. Savoie, professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en administration publique et en gouvernance, est le lauréat inaugural de la Médaille Yvan Allaire, décernée par la Société royale du Canada (SRC.)

Isabelle Violette, professeure de linguistique au Département d'études françaises, anime deux fois par mois, à l'émission Regard 9 animée par Janique LeBlanc, une chronique sociolinguistique. Elle propose un regard critique et réflexif sur les rapports entre langue et société en Acadie en abordant les jugements de valeur qui circulent à l'égard des différents parlers et les débats sociopolitiques qui touchent à la langue dans l'espace public. Audio fil du jeudi 6 septembre 2018.

 

Lectures

Billet du vice-président externe de l'AÉACUM

CRSNG : CV commun canadien

CRSNG (programmes OIR) : outils et instruments de recherche

Une solution positive contre le plagiat (en anglais)

Conseil pour préparer une demande de subvention (en anglais)

 

Appel à contributions

La Revue - Numéro 51 (date limite : 1er avril 2020)

Ordre des francophones d'Amérique et le Prix du 3 juillet 1608 (date limite : 3 avril 2020)

 

Occasions et programmes de financement

FESR - Principaux programmes externes d'appui à la recherche 2018-2019

FESR - Guide pour soumettre une demande à un organisme de financement externeEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer