Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Information

L'École des Hautes études publiques de l'Université de Moncton organise le 11 juin une journée d'activités scientifiques dans le cadre de la phase II des printemps de l'École 2019 autour de la venue de trois collègues de la Nouvelle-Calédonie qui seront de passage à Moncton et au Nouveau-Brunswick du 9 au 13 juin prochains.

Ces activités permettront de proposer un regard croisé entre l'Acadie et la Nouvelle-Calédonie, sur des enjeux très importants pour nos sociétés respectives: le plurilinguisme, la diversité culturelle, les formes de reconnaissance, le rôle du local dans la définition du bien commun. Par ce regard croisé, nous souhaitons stimuler les échanges (tant au niveau universitaire qu'aux niveaux culturel, artistique, économique, politique ou communautaire).

La Nouvelle-Calédonie est un archipel situé dans le Pacifique sud, au large de l'Australie. Collectivité française de 270 000 habitants, elle dispose d'une très forte autonomie politique. Au-delà du français, ce sont 28 langues locales qui sont parlées au sein d'une société pluriethnique qui a vu son statut politique se transformer en profondeur ces 40 dernières années.

Nous attendons trois intervenants de Nouvelle-Calédonie. Anne-Laure Dotte est maîtresse de conférences en linguistique océanienne à l’Université de la Nouvelle-Calédonie; Elatiana Razafimandimbimanana est maîtresse de conférences en sociolinguistique & didactique du plurilinguisme à l’Université de la Nouvelle-Calédonie; Thierry Xozame est Président de l’Association Case Juridique Kanak, doctorant et chargé de travaux dirigés à l’Université de la Nouvelle-Calédonie.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.