Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Réservation de locaux
Suivez-nous
Instagram
YouTube

Étudiantes et étudiants au baccalauréat

Accueil 2019

Trousse d'information 2019-2020

Profil étudiant (2019-2020)

Trame horaire officielle Automne 2019

Trame horaire officielle Hiver 2020

Formulaire d'état immunitaire

Liste OFG 2 et OFG 6 (2018.08.28)

Test de classement en Français (2019-2020)

Test de classement en Anglais (2019-2020)

Mentorat étudiant - Rencontrez vos mentors

Nouvelles de l'École de science infirmière

L’Association Canadienne des Infirmiers et Infirmières des Soins Intensifs a annoncé que Myriam Breau, professeure à l’ÉSI de l’Université de Moncton, a été appointée co-éditrice de la revue Canadian Journal of Critical Care Nursing.

Myriam a travaillé quinze ans comme infirmière immatriculée dans les unités de soins intensifs et est encore active au niveau clinique. Elle enseigne actuellement les soins critiques infirmiers au baccalauréat en science infirmière.

Myriam est une chercheuse émergente dans le domaine des services et politiques de santé reliés à la sécurité de soins des patients. Elle s’intéresse à l’évaluation et l’optimisation de l’effectif infirmier dans les unités de soins aigus. Selon elle, des évaluations rigoureuses peuvent orienter les décisions stratégiques et améliorer la sécurité des patients et la qualité de soins hospitaliers. Sa thèse de maitrise portait sur l’environnement de travail et son effet sur les infirmiers et infirmières des unités de soins intensifs canadiens. Sa thèse doctorale est une étude longitudinale/ethnographique (devis mixte) sur l’effet de la dotation infirmières sur les évènements indésirables. Celle-ci contient une composante d’analyse dans les unités de soins intensifs du Nouveau-Brunswick. Les soins intensifs demeurent une de ses priorités d’enseignement et de recherche.

Suzanne Dupuis-Blanchard est nommée présidente du Conseil national des aînés

Suzanne Dupuis-Blanchard, directrice du Centre d’étude du vieillissement, professeure à l’École de science infirmière de l’Université de Moncton et titulaire de la Chaire de recherche en santé CNFS – Université de Moncton sur le vieillissement des populations, a été nommée présidente du Conseil national des aînés. Son mandat, à titre bénévole, est d’une durée de trois ans.

« Je suis touchée et honorée d’avoir été sélectionnée pour mener ce Conseil, qui est très important pour l’avenir du vieillissement de la population canadienne, a mentionné Mme Dupuis-Blanchard. J’ai bien hâte de faire la rencontre des autres membres de l’équipe et de débuter notre travail. »

Sous la responsabilité du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social ainsi que de la ministre de la Santé, le Conseil national des aînés a comme mandat de conseiller le gouvernement du Canada et de formuler des avis sur les possibilités et les enjeux actuels et nouveaux liés à la qualité de vie, à la santé et au mieux-être des aînés, aujourd'hui et demain. Il entreprend, au besoin, des activités telles que la commande de travaux de recherche, la convocation de comités d'experts et de tables rondes et la tenue de réunions consultatives. Le Conseil donne également des avis éclairés en tenant compte des points de vue de spécialistes, d'aînés, d'organismes et de groupes qui fournissent des programmes et services aux aînés, d'organismes consultatifs des provinces et des territoires visant les aînés et d'autres parties intéressées et intervenants pertinents.

La première rencontre du Conseil national des aînés aura lieu prochainement à Ottawa.

Source : Service des communications, affaires publiques et marketing

 

Cette semaine, lors de l’atelier de l'organisme Le français pour l’avenir, l’École de science infirmière a eu le plaisir d’accueillir des élèves de la 9e à la 12e année en immersion française de la région, pour des activités interactives en salle de simulation. #apprentissageparsimulation #étudierenfrançais #choisirumoncton

 

 

 

Véronique DeGarie et Marie-Eve Laforest ont représenté l’École de science infirmière au tout premier Expo sur l’autisme afin de promouvoir le programme S.M.I.L.E. auprès des familles ayant un enfant atteint d’autisme. - Dimanche 1er octobre 2017

Félicitations à Lyne Beaulieu!

L'étudiante au programme de Maîtrise en science infirmière Lyne Beaulieu d'Edmundston est la récipiendaire d'une subvention de recherche au montant de 10 000$ de l'organisme national CanLyme pour son étude intitulée Dévoiler l'expérience et la réalité contextuelle des personnes atteintes de la maladie de Lyme chronique au Canada Atlantique. La superviseure de thèse est la professeure Suzanne Dupuis-Blanchard.
 

 

Toutes nos félicitations à Suzanne Dupuis-Blanchard, lauréate du prix de mérite : recherche, de l'AIINB 2017!

Suzanne Dupuis-Blanchard est professeure agrégée à l’École de science infirmière et directrice du Centre d’études du vieillissement de l’Université de Moncton.

La profession infirmière, c'est quoi?

La discipline s'intéresse à la théorie de la science infirmière et aux domaines d'étude connexes pour la promotion de la santé.

La pratique consiste à dispenser un soin holiste aux personnes, familles et groupes ainsi qu'aux collectivités. La profession infirmière occupe unrôle de premier plan dans le système de soins de santé et à divers niveaux de prévention de la maladie. L'étudiante ou l'étudiant inscrit au programme reçoit une formation qui lui permettra de répondre aux besoins changeants de la société contemporaine en matière de santé.

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.