Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Rôles et responsabilités des acteurs et des instances institutionnelles liées à la formation pratique

École de travail social

En incluant dans son programme de Baccalauréat en travail social des stages de formation pratique, l'École de travail social devient responsable :

  • d'offrir les pré-requis théoriques à la formation pratique;
  • d'établir les normes et les politiques liées aux stages et d'en assurer l'application;
  • de participer à l'élaboration des ententes entre les organismes de stage et l'École de travail social;
  • d'établir les critères pour le choix des organismes de stage;
  • d'établir les critères pour le choix des superviseurs;
  • d'informer les organismes des programmes de formation théoriques et pratiques qu'elle offre (entre autres, par le biais du Comité consultatif de l'École);
  • d'offrir les cours en supervision pédagogique aux superviseurs;
  • d'assigner un professeur-consultant pour chacun des étudiants.

Établissement de stage

Le Comité de formation pratique a établi des normes pour reconnaître un milieu de stage. Nous avons vu déjà que les stages font partie de la formation offerte pour l’obtention du Baccalauréat en travail social. Ils assurent la mise en pratique des théories propres au travail social. De ce fait, les conditions qu’offrent les milieux de stage revêtent une importance toute spéciale.

C’est donc à partir de ces considérations que l’École de travail social a établi les normes de reconnaissance pour l’organisme de stage que voici. Nous nous attendons à ce que l’organisme :

  • se reconnaisse un rôle d’éducation;
  • reconnaisse et accepte que le stagiaire est en situation d’apprentissage plutôt qu’en situation où il doit produire ;
  • soit au courant et tienne compte des orientations de l’École de travail social ainsi que des orientations du programme de baccalauréat en travail social;
  • soit prêt à créer les conditions matérielles (espace de travail, téléphone, dépenses associées à l’expérimentation de la pratique, etc.) et académiques permettant aux stagiaires d’atteindre ses objectifs d’apprentissage;
  • offre des occasions et des moyens (activités) d’apprentissage variés et surtout adaptés aux besoins du stagiaire;
  • permette, encourage et oriente une réflexion et une critique constructive par rapport à sa pratique et aux conditions dans lesquelles s’insère cette pratique;
  • soumette des activités adaptées pour permettre d’expérimenter les méthodes, les techniques et les habiletés en travail social;
  • accepte les échanges avec l'École de travail social, y collabore et les stimule si nécessaire afin de parfaire les enseignements théorique et pratique;
  • favorise un accueil et une intégration de qualité pour les stagiaires;
  • informe les futurs stagiaires sur le milieu de stage, les pratiques professionnelles, le déroulement prévu pour le stage (démarches, activités, etc.) et précise ses attentes;
  • avertit, au besoin, la coordonnatrice des stages, si les conditions de stage ne sont pas respectées. 6

Coordonnatrice des stages

La coordonnatrice des stages relève de la directrice de l’École et de la doyenne de la Faculté. Elle voit à la coordination et à la gestion des stages, à la gestion du budget des stages, à la formation des superviseurs et à toutes autres tâches liées à la responsabilité des stages, entre autres, une participation à l'organisation des séminaires d'intégration et de synthèse.

Sa tâche est définie par l’Assemblée de l’École. En collaboration avec la direction, le Comité de formation pratique et les responsables de la formation des étudiants, la coordonnatrice des stages doit assumer les responsabilités suivantes : 7

  • trouver les terrains de stages en qualité et nombre suffisants pour les besoins du programme de l'école;
  • préparer, au besoin, les ententes entre l'école, l'université et les milieux de stages;
  • préparer et maintenir à jour une liste de tous les milieux de stages et des superviseurs;
  • effectuer toute correspondance liée à l'administration des stages;
  • administrer le budget des stages;
  • concevoir, préparer et assurer la mise à jour de la documentation pour l'assignation, le suivi et l'évaluation des stages (manuel des stages);
  • participer à la préparation des stagiaires aux différents stages reliés à leur formation;
  • informer les étudiants relativement au fonctionnement et aux règlements du secteur des stages;
  • être disponible aux étudiants pour tout renseignement relié au choix des endroits de stage et pour tout renseignement relié aux stages;
  • procéder au jumelage «terrains et stagiaires»;
  • participer à l'organisation des séminaires d'intégration reliés aux stages en axant cette participation sur la formule et le suivi des stages;
  • assurer la continuité de l'encadrement des stagiaires;
  • organiser les sessions de retour des stages, lorsqu'il y a lieu;
  • maintenir un lien assidu avec les milieux de stages et les superviseurs;
  • dispenser des programmes et activités de formation pour les personnes responsables de la supervision des stagiaires;
  • maintenir un dossier complet relié au stage pour chaque étudiant;
  • effectuer, au besoin, les visites sur les lieux de stages afin d'assurer le bon fonctionnement du stage;
  • assurer un suivi auprès des lieux de stages, en recruter de nouveaux et sensibiliser les milieux de la pratique à la formation des futurs professionnels;
  • informer sur les programmes reliés à la formation pratique (ex. sessions de formation à la supervision et autres);
  • voir à superviser la préparation et le maintien d'une banque de données informatisée relativement aux stages;
  • réaliser toutes autres activités reliées à la fonction de responsable des stages. 8

Autres responsabilités

  • La coordonnatrice est toujours susceptible d'intervenir en cas de situation de problème. 9
  • La coordonnatrice est aussi «consultante» pour les étudiants en Stage I et en Stage II .10  Elle a la responsabilité de l'encadrement de l'ensemble des stagiaires avec les implications que ce rôle comporte. Elle doit donc :
  • établir un contact avec le superviseur avant ou au début du stage;
  • visiter le milieu de stage au besoin;
  • offrir de la consultation auprès des superviseurs et des étudiants au besoin;
  • relire, corriger et faire retravailler au besoin le projet de stage et le bilan de stage;
  • effectuer une visite de stage pour :
    • discuter de l’évaluation mi-stage;
    • recueillir éventuellement, auprès du superviseur et de l’étudiant, des informations complémentaires pour s’assurer de la bonne continuité du stage;
    • proposer des ajustements, s’il y a lieu
  • intervenir en cas de situations particulières;
  • s’assurer de la bonne marche de la supervision.

Superviseur

Définition de la supervision

La supervision est un processus par lequel les connaissances et les habiletés propres à la pratique des services sociaux sont transmises par les travailleurs d'expérience aux travailleurs moins expérimentés. 11

Tâches du superviseur

La supervision de stagiaires suppose des tâches administratives, pédagogiques et de support qui s’expriment comme suit :

  • organiser et effectuer l'entrevue de sélection;
  • mettre sur pied une structure d’accueil (aménagement d’un espace, visite de l’organisme, présentation du personnel, etc.) afin de permettre l’intégration;
  • préparer le matériel nécessaire au stage;
  • planifier des activités d’apprentissage (jeux de rôles, mises en situation, commentaires réguliers et écrits sur le journal de bord, démonstration de la pratique, etc.) pour la supervision;
  • élaborer avec le stagiaire le contrat pédagogique;
  • corriger et approuver le projet de stage;
  • planifier la charge de cas et les projets;
  • encourager et/ou proposer des analyses critiques des interventions du stagiaire;
  • assurer la gestion administrative de la charge de cas du stagiaire;
  • établir des liens entre la théorie et la pratique;
  • maintenir le contact avec le professeur-consultant et la coordonnatrice des stages de l’École de travail social ;
  • offrir, pour le Stage I, deux (2) heures de supervision par semaine pour chaque stagiaire supervisé individuellement et trois (3) heures par semaine si la supervision est en groupe. Pour le Stage II, trois (3) heures sont requises en supervision individuelle. La supervision peut aussi être combinée;
  • participer à l'évaluation mi-stage; 12
  • discuter et approuver l'auto-évaluation rédigée par le stagiaire;
  • corriger et approuver le bilan de stage;
  • participer à l'évaluation finale et rédiger le «Sommaire d'évaluation»;
  • participer à la réévaluation en cas de litige.

Critères de sélection des superviseurs

Les exigences pour la supervision sont que les professionnels :

  • possèdent soit un baccalauréat en travail social avec trois ans d’expérience dans le domaine, soit une maîtrise en travail social avec une année d’expérience; 13
  • aient reçu une formation en supervision pédagogique;
  • manifestent un intérêt pour la supervision et l’enseignement pratique;
  • démontrent une capacité relationnelle;
  • démontrent une intégration des connaissances en travail social (bonne connaissance des principaux modèles théoriques, des méthodes et des approches) et une capacité de les transmettre;
  • puissent faire des liens entre la théorie et la pratique;
  • démontrent une capacité d'analyse et de synthèse;
  • connaissent et acceptent l'orientation de l'École face aux stages;
  • démontrent de la clarté dans leurs exigences et de la flexibilité;
  • manifestent une motivation à innover et à s'adapter aux exigences de la supervision;
  • démontrent une capacité de relier les éléments pédagogiques, administratifs et de support. 14

Superviseurs « mobiles »

Comme nous ne pouvons pas avoir un travailleur social dans tous les milieux de stages, l'École accepte que, si tel est le cas, l'étudiant soit encadré sur place par une personne-ressource d'une discipline autre que le travail social. Toutefois dans tous les cas, l'École est tenue de s'assurer que tous les étudiants soient supervisés par un travailleur social. Ce dernier doit répondre aux critères de sélection mentionnés plus haut. La coordonnatrice doit faire en sorte que le superviseur «mobile» ait la compétence dans le champ de pratiques pour lequel il supervise.

Stagiaire

Nous savons que le stagiaire est considéré comme étant le premier responsable de son stage. Ses rôles et ses responsabilités démontrent l'importance que revêt pour lui le développement constant d'une autonomie face à ses activités de stage.

  • préciser ses intentions de stage par écrit, à l’aide du formulaire «Demande provisoire pour le Stage de formation pratique...»;
  • préparer une lettre de demande de stage et un curriculum vitae;
  • prendre un rendez-vous avec le futur superviseur pour la rencontre pré-stage et s’y préparer adéquatement;
  • participer aux rencontres d’information et de formation liées au stage;
  • faire en sorte que le formulaire «Entente d’approbation pour le stage de formation pratique...» soit signé et remis à la coordonnatrice dans les «délais» demandés;
  • établir le «Contrat de stage» avec le superviseur;
  • rédiger le «Projet de stage» et le remettre dans les «délais» prescrits aux personnes concernées en s’assurant que les signatures exigées sont bien présentes;
  • rédiger quotidiennement son journal de bord et le remettre au moins chaque semaine à son superviseur (des items de ce journal peuvent être ramenés en supervision);
  • préparer et assister aux supervisions pédagogiques chaque semaine;
  • comptabiliser ses heures de stage et de supervision pédagogique;
  • rédiger son auto-évaluation au fur et à mesure que les objectifs sont atteints et la faire approuver par son superviseur;
  • préparer l’évaluation mi-stage 15 (s’assurer qu’un rendez-vous soit bien pris avec le ou la consultante, faire l’évaluation de l’atteinte des objectifs d’apprentissages, du processus et des structures d’apprentissage, soumettre son auto-évaluation et en discuter avec le superviseur) et participer activement à la rencontre d’évaluation ;
  • rédiger le «Bilan de stage» et le remettre dans les délais prescrits aux personnes concernées en s’assurant que les signatures exigées soient présentes;
  • compléter l’évaluation du stage en tenant compte du niveau d’atteinte des objectifs, du processus et des structures liés au stage.

NB : Les stagiaires sont tenus de respecter les politiques et les règlements de l’organisme et de se conformer au « Code déontologique en service social ».

 

5  Nous référons ici à des situations particulières puisque cette tâche revient à prime abord au superviseur et/ou à l'étudiant.

6  La coordonnatrice est «consultante» auprès des stagiaires.

7  Approuvé par l'Assemblée de l'École de travail social le 2 février 2000.

8  Voir en 5.3.4 les informations et la démarche à suivre en cas de situation de problèmes en cours de stage.

9  Pendant l’année universitaire 2008-2009, à titre de projet pilote, la coordonnatrice assurera aussi le rôle de consultante auprès du Stage I. Cette procédure sera évaluée en mai 2009 et une décision formelle sera prise à cet effet.

10  Kadushin, Alfred, 1976, Supervision in Social Work, New-York, Columbia University Press, 486 p.

11  Voir la section 6.1.3 et de façon plus particulière le dernier paragraphe de cette section.

12  Comme les normes d’agrément proposent que les détenteurs de maîtrise possèdent au moins deux ans d’expérience après la maîtrise nous constatons que dans les faits, dans presque la totalité des cas nous répondons à ce critère étant donné qu’une des exigences pour accéder au programme de maîtrise de l’Université de Moncton est que les candidats possèdent au moins deux ans d’expérience pratique.

13  École de travail social, 1998, Demande de renouvellement de l'agrément du programme de Baccalauréat en travail social, octobre, p. 68.

Bilodeau, Guy et al., 1999, Guide d'apprentissage du stagiaire en service social, École de service social, Université Laval, pp. 19-20.

14  L'étudiant doit entre autre, s'inspirer du «Guide de discussion utilisé pour la rencontre d'évaluation mi-stage» présenté plus loin dans le texte

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.