Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
Maîtrise en études de l'environnement
 
Philosophie du programme

La philosophie du programme de la maîtrise en études de l’environnement s’articule autour de l’importance de l’acquisition et de l’application sur le terrain de compétences transversales et intégratrices. Quelques mots clé permettent résumé cette philosophie : Interdisciplinarité, recherche et action sur le terrain.

Interdisciplinarité

La MÉE est un programme interdisciplinaire qui forme des personnes capables de comprendre les aspects complexes de l’environnement. Les gens formés doivent surtout pouvoir s’entourer de spécialistes au besoin afin d’apporter des solutions viables et durables tant aux questions environnementales qu’à l’exploitation des ressources qui touchent l’ensemble de la société et plus particulièrement les milieux ruraux et urbains. Pour les étudiants et les étudiantes, cette interdisciplinarité se traduit par l’existence de cours thématiques, donnés par des équipes interdisciplinaires de professeurs et de professeures, par la réalisation d’une thèse qui leur permet d’explorer les applications scientifiques de l’interdisciplinarité et par la réalisation d’un stage qui leur permet d’en appliquer les principes sur le terrain.

Recherche

Pour la MÉE, l’intervention dans le domaine de l’environnement passe par l’acquisition chez les étudiants et les étudiantes, de la rigueur associée à la recherche. De façon à opérationnaliser cette dimension de la philosophie du programme, les étudiants et les étudiantes réalisent une thèse de maîtrise, thèse qui leur permet d’acquérir les savoirs faire associé à la rigueur scientifique. Les étudiants et les étudiantes sont accueillis pour leur thèse chez différents partenaires de la MÉE. Par exemple, les affinités avec la Chaire d’études K.-C. Irving et la proximité des intérêts qui se veulent interdisciplinaires font que des projets sont souvent développés en partenariat avec celle-ci. Mentionnons également la collaboration avec des centres tels le Centre de conservation des sols et de l’eau ainsi que l’Institut de recherche sur les zones côtières sans oublier la dynamique avec certains collèges communautaires de la province.

Action sur le terrain

Tant la formation que les recherches touchent les terrains d’action locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Cela entraîne notamment une coopération inter campus (Shippagan, Edmundston et Moncton) ainsi que sa collaboration inter facultaire avec divers centres de recherche y incluant évidemment sa collaboration avec d’autres universités canadiennes, européennes et nord-américaines. Pour les étudiants et les étudiantes cela se traduit par la réalisation d’un stage qui leur permet de développer les habiletés liées à l’action sur le terrain.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Plan du site
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.