Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 

Collection d'art inuit

La collection d'art inuit Esther et Isadore Fine à la Bibliothèque Champlain.

L'une des plus belles collections privées en Atlantique

« Ce qui m'a vraiment impressionné, c'est le fait que ces inuit, ces canadiens, peuvent prendre un morceau de pierre à l'état brut - et il n'y a rien de beau dans une roche à l'état brut - et de façonner une sculpture qui présente une image, raconte une histoire. C'est si particulier, si rare. C'était impossible de ne pas aimer ces objets. Ce sont ces caractéristiques qui m'ont fait tomber en amour avec ces objets si uniques. »

Paroles de M. Fine (traduction de l'anglais)

 

La Collection d'art inuit Esther et Isadore Fine sera inauguré à la Bibliothèque Champlain

Extrait: « Il s'agit d'une collection privée offerte à l'Université par Isadore Fine et son épouse, Esther, éminents citoyens de la ville de Moncton. [...]

Les 242 pièces d'art ont été collectionnées de 1962 à 1975 et datent de l'époque classique de l'art inuit des années 1930 à 1975. [...] Au-delà de 150 artistes sont représentés, dont les plus célèbres Etungat, Pauloosie, Seenalak, Kananginak, Kenojuak et Pudlo. La collection se démarque par la variété étonnante de matériaux utilisés, notamment la pierre, la stéatite (pierre à savon), les os fossilisés, le granit, le bronze et l'argent. On y retrouve également une pièce de tissage et de nombreuses sérigraphies. 

Les Fine ont fait don de leur collection à l'Université dans le but de permettre à la communauté universitaire ainsi qu'aux citoyens de Moncton et d'ailleurs de découvrir l'une des plus belles collections privées en Atlantique. Les donateurs posaient toutefois comme condition qu'elle soit exposée dans son entièreté dans un même lieu et qu'elle soit accessible gratuitement à la communauté. »

Tiré de l'Hebdo-Campus (Université de Moncton), 5 octobre 1995, p. 1-2. 

Illustration sur la page d'accueil : (Johnny Inukpuk, né en 1911, Inukjuak, Mère et enfant, 1954, pierre verte et ivoire, 20 x 20,5 x 29,5 cm, Musée canadien des civilisations, Ottawa. Photo: G. Lunney, ONF)

___________________________________

La collection d’art inuit Esther et Isadore Fine, un don d’une valeur inestimable à l’Université de Moncton

Article publié dans l'Hebdo Campus (vol. 46, no 13) à l'occasion du 20e anniversaire de l'inauguration de la collection d'art inuit en 2015. 

___________________________________

Plying the rag trade in Moncton

Article au sujet de M. Isadore Fine, publié dans le magazine Saltscapes.

___________________________________

Inventaire des livres de la collection Esther et Isadore Fine

Fichier Excel de la collection de livres portant sur l'art inuit, située dans un présentoire près de la collection d'art inuit et disponible pour consultation sur place.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.