Bulletin Cyber-Bulletin
Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Historique

La Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen (antérieurement Galerie d'art de l'Université de Moncton) est un des résultats directs de la création du Département des arts visuels à l'Université de Moncton. En 1963, monsieur Claude Roussel devient artiste résident à l'Université. Il organise peu après son arrivée une première exposition, Sélection 65.  Elle a lieu dans la résidence des étudiants et comprend des oeuvres d'artistes de la région de Moncton.

En 1965, le père Clément Cormier*, premier recteur de l'Université, très intéressé par les efforts de monsieur Roussel qui cherche à établir une galerie d'art sur le campus, offre à celui-ci de la loger dans les locaux du Musée acadien, alors situé au sous-sol de la bibliothèque Champlain.

En 1966, la galerie obtient un octroi du Conseil des Arts du Canada qui lui permet de faire l'achat de quelques oeuvres d'artistes locaux et d'ailleurs au Canada. Ces oeuvres forment le début de la collection permanente de la galerie d'art. Depuis 1987, le fonds Louise-et-Reuben-Cohen lui permet d'acquérir des oeuvres à tous les ans.

Il faut dire que la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen ne serait pas des nôtres aujourd'hui sans le dévouement de ceux et de celles qui en ont assuré la direction, soit: Claude Roussel (1964-67), Ghislain Clermont (1967-70), André Therriault (1970-73), Herménégilde Chiasson (1973), Edward Léger (1974-77), Sr Eulalie Boudreau (1977-1980), Marc Pitre (1980-87), Luc A. Charette (1988-2009) et Nisk Imbeault (2010-  ).

Depuis 1980, la Galerie d’art et le Musée acadien se sont installés définitivement dans l'édifice Clément-Cormier. Cet édifice a été nouvellement construit de façon à s'adapter aux besoins spéciaux d'une galerie d'art et d'un musée.

Vers le milieu des années 1980, un centre de documentation en arts contemporains a également été mis sur pied à la galerie d'art. Le public peut ainsi consulter sur place ou sur le web une documentation abondante décrivant la carrière de la majorité des artistes acadiens et acadiennes.

C’est le 17 octobre 2005 que la Galerie d’art de l’Université de Moncton rend honneur à monsieur Reuben Cohen, avocat et homme d’affaires bien connu de Moncton, de même que son épouse Louise, qui ont été de grands bienfaiteurs de l’Université de Moncton, plus particulièrement dans le domaine des arts. Depuis cette date la galerie d’art porte le nom de Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen.

 

 

* Recteur-fondateur de l’Université de Moncton, Clément Cormier est né à Moncton en 1910. Figure de proue de la modernité acadienne, le père Cormier fut ordonné prêtre en 1936 dans la Congrégation des Pères de Sainte-Croix. Durant sa longue et brillante carrière universitaire, il fut impliqué dans presque toutes les causes acadiennes et fut nommé membre en 1963 de la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme, la célèbre commission Laurendeau-Dunton, qui a façonné le Canada contemporain. Directeur-fondateur du Centre d’études acadiennes en 1968, le père Clément Cormier est décédé en 1987. Le pavillon abritant la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen et le Musée acadien de l’Université de Moncton porte son nom.

 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.