Département de musique

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de musique

Campus de Moncton

Département de musique

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de musique

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Nouvelles

Nouvelles

Un postdoctorat au Département de musique

 

Le Département de musique de l’Université de Moncton est fier d’annoncer l’attribution d’un postdoctorat à Afshin Torabi-Ardekani, guitariste classique ayant étudié sous la supervision du professeur Michel Cardin.

D’origine iranienne, Afshin Torabi s’est démarqué rapidement comme l’un des virtuoses les plus avancés dans son pays, avant de poursuivre ses études auprès de grands maîtres à Moscou et à Londres. Il a notamment fait l’objet d’une monographie à la télévision de la BBC. Après l’obtention de son doctorat à l’Université Laval, dont Michel Cardin était co-directeur de thèse en tant que professeur associé, Monsieur Torabi s’est inscrit au Département de musique de l’Université de Moncton pour un postdoctorat consistant à participer à la recherche du professeur Cardin qui a lui-même obtenu une subvention de la FESR pour un projet commun maintenant réalisé, soit une conférence-concert intitulée Weiss : les Œuvres de la maturité, et qui est présentée sur la chaine YouTube du Département de musique.

Toutes et tous sont les bienvenus de visionner cette conférence-concert en ligne.

Nos félicitations à Afshin Torabi pour cet accomplissement !

Amélie Richard, saxophone : un récital étudiant en temps de pandémie

En ces temps d’énormes perturbations pour les arts de la scène, le Département de musique de l’Université de Moncton continue à offrir une formation de haut niveau à ses étudiantes et étudiants inscrits au programme en interprétation en misant sur le long terme. Prévoyant un retour inévitable au besoin d’assister à des concerts en personne, surtout après plusieurs mois de confinement, le Département se concentre sur la période après-COVID à venir et le besoin de s’y préparer.

La programmation proposée pour l’année 2020-2021 en sera donc une hybride où se côtoieront les récitals étudiants présentés en ligne et ceux devant public. La présence en ligne permettra certes aux musiciennes et musiciens en formation de se familiariser avec ces outils technologiques rapidement devenus indispensables. Or, le récital devant public, sans possibilité de masquer ses lacunes derrière des artifices technologiques, demeure un fondement essentiel à toute formation solide en interprétation.

C’est le défi que relèvera Amélie Richard, étudiante finissante en saxophone sous la direction de Jean-Guy Boisvert, ce vendredi 2 octobre, à 19 heures, dans la salle Neil-Michaud, située au pavillon des Beaux-Arts de l’édifice des Arts du campus de Moncton. Elle y présentera le récital prévu au printemps dernier avec, au programme, des œuvres de Paul Hindemith, François Rossé, Paule Maurice et Mathieu Lussier.

Cette jeune saxophoniste compte déjà plusieurs honneurs à son nom. En 2019, elle a représenté le Nouveau-Brunswick au Festival de musique national de Saskatoon. Elle a également été choisie pour participer au concert gala du Centre des Jeunesses Musicales Canada de Dieppe comme artiste émergente et s’est présentée dans la série Jeunes Artistes de l’Été musical à Barachois en août 2019. Sur la scène musicale populaire, elle participa à la récente production monctonienne du Rocky Horror Picture Show et comptera parmi les artistes de la prochaine édition du Festival 506. En ce moment, elle est déjà à la préparation de son récital de fin de baccalauréat, prévu pour avril prochain, avec des œuvres de Pärt, Itturalde, Milhaud, Debussy, ainsi que de Richard Gibson, professeur de composition au Département de musique.

Puisque la salle Neil-Michaud ne peut accueillir que 24 personnes en respectant la distanciation sociale imposée, y compris les musiciens sur scène et les techniciens, le récital affiche déjà complet. Or, Amélie compte déjà parmi les jeunes artistes à surveiller sur scène dès la levée du confinement.

Gabrielle Carruthers parmi les 30 jeunes musiciens à suivre au pays

Gabrielle Carruthers, tubiste au Département, compte parmi le « Top 30 under 30 » de CBC Music. Cette jeune musicienne cumule déjà cette année bon nombre de distinctions prestigieuses, notamment en obtenant une place au sein de l’Orchestre national des jeunes du Canada (NYO Canada) ainsi qu’à l’Académie internationale de musique et de danse du Domaine Forget. Bravo Gabrielle!

Série Jeunes Artistes de l’Été musical de Barachois

Quatre de nos étudiantes et étudiants actuels ou récents font partie de la Série Jeunes Artistes, présentée en collaboration avec le Festival de musique du Grand Moncton et Début Atlantique, dans le cadre de la 40e saison de l’Été musical de Barachois.

Leurs récitals, présentés en ligne — pandémie oblige —, sont accessibles sur la page Facebook publique de l’Été musical de Barachois à partir des dates suivantes:

  • Adèle LeBlanc, piano, 30 juin
  • Carlo Cormier, baryton, 7 juillet
  • Pierre-Paul Ledoux, guitare, 4 aout
  • Nokomi Ouellet, percussions, 25 aout