Département de musique

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de musique

Campus de Moncton

Département de musique

Faculté des arts et des sciences sociales

Département de musique

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Nouvelles

Nouvelles

Cédric Thériault parmi les 30 jeunes musiciens à suivre au pays

Cédric Thériault, étudiant en guitare du professeur Michel Cardin au Département de musique, compte parmi le « Top 30 under 30 » de CBC Music. Ce musicien de 21 ans cumule déjà bon nombre de distinctions prestigieuses depuis son arrivée à l’Université de Moncton, notamment en obtenant le premier prix de la catégorie « Guitare » et le second prix de la catégorie « Instrumentiste » lors du Festival national de musique de la FCMF (Fédération canadienne des Festivals de musique) en 2021, ainsi qu’une médaille d’argent dans le cadre de l’édition 2022 du « Grand Metropolitan International Music Competition ». Félicitations Cédric!

Décès de Florine Després, ancienne professeure au Département de musique

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Florine Després, le 3 juin dernier, à l’âge de 108 ans.

De 1968 jusqu'à sa retraite en 1982, elle a été professeure de méthodologie de l’enseignement de la musique au primaire et au secondaire à l’Université de Moncton. Elle avait auparavant connu un grand succès comme enseignante de musique au Collège Notre-Dame-d’Acadie, où, sous le nom de Sœur Lucienne, elle a fondé avec Sr Claudette Melanson, l’école de musique NDA. Elle y a travaillé de 1949 à 1965 comme professeure de piano et responsable de la chorale qui, sous sa direction, a remporté à cinq reprises le trophée Lincoln, emblème canadien de l’excellence en chant choral.

Le rôle important qu’elle a joué dans le monde musical en Acadie fut reconnu à maintes reprises alors qu’en 1981, elle reçoit un doctorat honorifique en musique de l’Université de Moncton, et en 1984, en reçoit un deuxième de la Mount Allison University. En 1990, le Ministre français de la Culture l’a élevée au rang de Chevalier au sein de l’Ordre français des arts et des lettres.

Nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Cohorte 2022 du Département de musique

Le Département de musique adresse ses félicitations les plus chaleureuses à sa cohorte 2022!

Baccalauréat en musique (programme général) :

Zacharie Bourgoin-Robichaud
Jacques Léger
Sébastien Renault
Talia Richard

Baccalauréat en musique (interprétation) :

Luc Richard

À l’occasion des diverses cérémonies de collation des grades sur le campus de Moncton, l’hymne national et le chant-thème de l’Université de Moncton furent interprétés par Marie-Pier Arseneau et Carlo Cormier, accompagnés au piano par Sébastien Renault.

Première mondiale d’une œuvre de Martin Waltz

Dans le cadre d’un concert intitulé « Espace infini – Infinite Space », présenté ce dimanche 15 mai à 14 heures au Centre des arts et de la culture de Dieppe (CACD), Martin Waltz dirigera la création de son œuvre Variations sur Pi, pour neuf musiciens et bande sonore.

Martin Waltz a été professeur dès les premières années du Département de musique. Malgré son départ à la retraite, il y a près de vingt ans, il demeure tout aussi présent dans le monde musical en Acadie. Citons, à titre d’exemple, son rôle comme président fondateur du centre de Dieppe des Jeunesses Musicales du Canada, où il n’hésite jamais à mettre en valeur nos étudiants en leur donnant la chance de jouer en public dans le cadre du concert gala annuel.

Variations sur Pi prend la forme d’un thème et variations et comporte six mouvements : Gravité zéro, Ceinture de Kuiper, Éruption solaire, Supernova, Météorites, Aurore boréale. Pour évoquer les vastes contrées de l’espace intersidéral, Waltz se sert de Pi (3,14) et de ses innombrables décimales.

Parmi les musiciens figurera Jocelyn Blanchette, percussionniste et ancien du Département de musique.

Le prix d’entrée est de 20,00 $ au tarif régulier, 15,00 $ pour les étudiantes et les étudiants et gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Les billets sont en vente à la billetterie du CACD.

 

Adèle LeBlanc nommée Étoile du Festival de musique du N.-B.

Bravo à Adèle LeBlanc, étudiante en piano avec Roger Lord, a été nommée « Étoile du festival » (« Star of the Festival ») hier soir à la suite du concert final du Festival de musique du N.-B. à Saint-Jean (« New Brunswick Competitive Festival of Music »). C’est un prix qui est attribué « toutes catégories confondues ». Notons également qu’Adèle a suivi ses cours de piano avec Carl Philippe Gionet ce semestre-ci durant le départ en sabbatique du professeur Lord. 

De plus, deux jeunes étudiantes du programme de piano de l’École préparatoire du Département de musique, Heeje Kim (14 ans, 8e année) et Ludia Park (16 ans, 9e année), ont aussi remporté des honneurs, respectivement « Meilleure pianiste intermédiaire » (« Outstanding Intermediate Pianist ») pour Heeje, et le « 3e Grand prix » pour Ludia  (« 2nd Runner-up »).

Félicitations et merci à Monique Richard

Félicitations à Monique Richard pour sa promotion au rang de titulaire au 1er juillet 2022. Cette date marquera également la fin de ses fonctions comme directrice du Département de musique après neuf ans de service dévoué pour lequel nous lui sommes reconnaissants.

Le Chœur Louisbourg de nouveau sur scène

Le Chœur Louisbourg (Photo : Jean-Marie Thériault)

Le Chœur Louisbourg, sous la direction de Monique Richard, professeure au Département de musique de l’Université de Moncton, entamera une tournée néobrunswickoise à la fin avril qui le mènera aux quatre coins de la province.

Les concerts auront lieu aux dates et aux endroits suivants :

  • le samedi 23 avril, 15 h 00, à la Cathédrale de l'Immaculée-Conception d’Edmundston;
  • le dimanche 24 avril, 15 h 00, à la Christ Church Cathedral de Fredericton;
  • le samedi 30 avril, 19 h 30, à l’Église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet; et
  • le dimanche 1er mai, 15 h 00, à la Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Moncton.

Après une pause de la scène de plus de deux ans imposée par la pandémie COVID-19 et les nombreux défis entourant la pratique du chant choral, le chœur est fier d’annoncer la reprise de ses concerts devant public. Cette tournée printanière marquera la première visite du chœur au Madawaska.

Le programme sera consacré à deux œuvres majeures pour chœur et orgue : le Requiem de Maurice Duruflé (1902-1986) et le Lux aeterna de Morten Lauridsen (né en 1943). Ces deux œuvres sont très étroitement liées à la musique ancienne, la première reprenant de nombreux thèmes de la messe grégorienne pour les défunts, la seconde évoquant la musique sacrée de la Renaissance, particulièrement celle de Josquin des Prés (v.1450-1521), tout en s’appropriant les couleurs du romantisme et du modernisme.

Pour ce premier concert depuis le début de la pandémie, la directrice artistique Monique Richard a choisi un répertoire qui se veut un baume pour l’âme. Le Requiem de Duruflé, avec son lot d’imageries et d’élans musicaux propres au genre, place l’accent sur l’espoir d’un au-delà heureux qu’évoque le In Paradisum final, à l’instar de l’œuvre homonyme de Fauré qui lui sert de modèle. Pour sa part, le Lux aeterna de Lauridsen rassemble divers textes sacrés portant sur la lumière céleste dans une œuvre qui, selon les propos du compositeur, exprime « l’espérance, le réconfort, la foi et l’illumination dans toutes ses manifestations ».

Le Chœur sera accompagné par l’organiste et directeur musical de la Christ Church Cathedral de Fredericton, Thomas Gonder, en poste depuis 2020. Originaire de London, en Ontario, où il a reçu sa formation à la St. Paul’s Cathedral, il s’est rapidement fait reconnaitre comme étant l’un des organistes canadiens les plus prometteurs dès son premier concert à l’âge de 15 ans. Aujourd’hui reconnu à l’international pour son jeu à la fois brillant et émouvant, il est régulièrement convoité pour créer les nouvelles œuvres de divers compositeurs dont Naji Hakim, David Briggs, Gerald Bales et Nicolas Chevereau.

Le chœur comptera parmi ses rangs deux étudiantes et un étudiant du Département de musique grâce au Fonds d’apprentissage expérientiel pour personnes étudiantes (FAEPE). Offert dans le cadre de l’initiative provinciale PrêtPourl’AvenirNB, ce fonds est offert aux étudiantes et étudiants qui veulent accéder à des opportunités d’apprentissage expérientiel en milieu de travail, hors campus, au Nouveau-Brunswick et dans leur domaine d’études.

Les billets, au cout de 30,00 $, sont en vente à la porte. L’entrée est gratuite pour les étudiants.

Sébastien Renault, lauréat d'un certificat Pascal, au tableau d'honneur du doyen de la FASS

Félicitations à Sébastien Renault, étudiant du Département de musique, qui a obtenu un certificat Pascal. Ce certificat d’excellence est décerné aux finissantes et finissants du 1er cycle qui se sont distingués au cours de leurs études par un rendement académique supérieur (moyenne cumulative minimale de 3,5) ainsi que par une participation marquée à la vie du département, de l’école, du secteur, de la Faculté des arts et des sciences sociales, de l’Université ou de la communauté en général, y compris dans des activités à caractères scientifiques, professionnelles ou artistiques.

Il figure également au tableau d’honneur du doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales, une liste sélecte qui souligne l’excellence des résultats académiques d’une étudiante ou d’un étudiant obtenus dans un programme qui est complété. Pour être admissibles au tableau d’honneur, les diplômés et diplômées doivent avoir obtenus, lors de leurs études à l’Université de Moncton, une moyenne cumulative plus grande ou égale à 4 sur 4,3.

Classes de maitres avec des artistes invitées de l’Été musical de Barachois

Les étudiantes et les étudiants ont eu la chance de bénéficier de classes de maitre en chant et en musique de chambre, avec la soprano Alexandra Smither et la violoniste Isabelle Fournier, deux artistes invitées dans le cadre de la série « Chaises musicales » présentée par l’organisme Été musical de Barachois.

Stratégies de financement pour les étudiantes et étudiants en musique

Martin Daigle propose une conférence virtuelle portant sur les stratégies à adopter pour préparer une demande de subvention dans le domaine musical le mercredi 16 février prochain, à 12 heures.

Doctorant en musique à l’Université McGill et récent diplômé de l’Université de Moncton, Martin Daigle est surtout connu comme percussionniste classique et comme batteur rock. Il a sorti un premier album solo, Mossy Cobblestone, en 2021. Comme chercheur, il s’intéresse à l’apprentissage haptique de la batterie ainsi qu’à l’observation de l’équilibre d’un batteur, à l’aide d’un système de caméras infrarouges, au Centre Interdisciplinaire de Recherche en Musique, Médias et Technologie.

La conférence proposée traitera des organismes subventionnaires destinés aux artistes professionnels, dont Musique NB, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick et le Conseil des Arts du Canada, ainsi que des bourses d’études destinées aux cycles supérieurs, dont celles du Conseil de recherches en sciences humaines et celles de la Fondation Baxter et Alma Ricard.

Le format de la conférence englobera l’interactivité d’un atelier, alors que les participants seront invités à partager des idées de projets afin d’en discuter et en trouver des avenues potentielles de financement. Bien que cet atelier s’adresse principalement aux étudiantes et étudiants en musique, nombre d’artistes professionnels, tous domaines confondus, pourraient y trouver leur compte; aussi, toutes et tous sont les bienvenus à y assister.

La participation est libre et sur réservation seulement. Prière d'envoyer un courriel à Michel Deschênes (michel.deschenes@umoncton.ca) pour recevoir un lien de connexion sur la plateforme Microsoft Teams.

« Chaises musicales » de l’Été musical de Barachois

Une dizaine d’étudiantes et étudiants du Département de musique feront partie de la série « Chaises musicales », une demi-douzaine de concerts de musique de chambre présentés du 24 au 27 février prochains par l’organisme Été musical de Barachois. Il s’agit de Marie-Pier Arseneau, soprano; Jérémie Arseneault, clarinette; Daphnée Brideau, soprano; Alexandre Boudreau, percussions; Noémie Comeau-Godin, clarinette; Carlo Cormier, ténor; Florence Desautels, percussions; Adèle LeBlanc, piano; Luc Richard, saxophone; et Cédric Thériault, guitare. Le professeur de percussions Michel Deschênes fait également partie des artistes invités pour cette série.

 

L’Acadie Nouvelle nomme Amélie Richard comme l’une des 30 jeunes francophones de moins de 30 ans à surveiller pour 2021

Récemment diplômée du Département de musique, cette jeune saxophoniste a connu une année remplie de succès, notamment en remportant deux premiers prix lors de la dernière édition du Festival national de musique, l’un à titre de soliste et l’autre au sein du quatuor de saxophones Dissonance. Elle poursuit présentement ses études de maitrise à l’Université de Montréal.

Bénéficiaires d’une bourse Henri et Jeannette-Marcotte en musique

Grâce au généreux Fonds de bourses Henri-et-Jeannette-Marcotte, les bourses totalisant une valeur de 6000 $ ont été remises à six étudiantes et étudiants du Département de musique. Félicitations à Jérémie Arseneault, Érica Aubé, Noémie Comeau Godin, Pierre-Paul Ledoux, Luc Richard et Cédric Thériault.

Roger Lord célèbre le 40e anniversaire de son premier concert solo professionnel

Le professeur et pianiste Roger Lord a offert un récital le vendredi 13 août dernier dans l’Église St-Joachim de Bertrand soulignant le 40e anniversaire de son premier concert solo professionnel qui a eu lieu en août 1981 dans le cadre du Festival acadien à Caraquet. Ce récent événement était présenté conjointement par Musique St-Joachim et le Festival Acadien de Caraquet.

« C’était émouvant de me retrouver, 40 ans plus tard, dans le cadre du Festival acadien, et de rejouer certaines œuvres que j’avais apprises au cours de l’été 1981 spécialement pour mon premier concert », raconte le pianiste de Moncton. 

Le professeur Roger Lord a profité de l’occasion pour inviter son étudiante Adèle LeBlanc à se joindre à lui au piano, le temps d’un duo pour piano à quatre mains, à la grande joie de l’auditoire ! Adèle a remporté le 1er prix en piano aux finales provinciales des Festivals de musique du N.-B. en juin dernier et vient de terminer sa 2e année dans le programme en interprétation en piano au Département de musique.

Pour le pianiste Roger Lord, ce concert en 1981 a été une étape déterminante. Il a remporté des prix prestigieux et a par la suite eu l’occasion de faire plusieurs tournées qui l’ont amené à travers le monde sur six continents en récital ainsi que comme soliste avec divers orchestres symphoniques. 

 

Quatre premiers prix au Festival national de musique

Amélie Richard, saxophone, et Cédric Thériault, guitare, ont chacun obtenu le premier prix dans leurs catégories respectives lors du Festival national de musique de la FCMF (Fédération canadienne des Festivals de musique). De surcroit, les deux jeunes musiciens ont remporté respectivement les premier et second prix de la catégorie « instrumental ». Enfin, le Quatuor Dissonance, formé des saxophonistes Nicholas Athens, Jérémie Doucet, Amélie Richard et Luc Richard, a décroché le premier prix dans la catégorie Ensemble de chambre. Toutes nos félicitations pour ces honneurs bien mérités!

 

Décès de Brian Ellard, ancien professeur au Département de musique

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Brian Ellard, le 29 juillet dernier. Professeur de musique à l’Université de Moncton de 1969 à 1980, il fut l’un des pionniers qui ont largement contribué au développement de notre Département lors de sa première décennie d’existence. Nos sincères condoléances à sa famille et ses proches.

 

Musique sur mer en Acadie

Plusieurs de nos étudiantes et étudiants, actuels ou nouvellement diplômés, ont participé aux différents évènements de l’édition 2021 du programme Musique sur mer en Acadie.

Du 1er au 4 juillet, la soprano Christina Raphaëlle Haldane et le pianiste Carl Philippe Gionet ont dirigé une classe de maître à quatre chanteuses et chanteurs, dont la soprano Marie-Pier Arseneau et le baryton Carlo Cormier. Le tout s’est terminé par un récital public le dimanche 4 juillet dernier en l’église de Saint-Simon.

Les 11 et 12 juillet, deux jours d’enregistrement furent offerts à huit étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton qui représenteront le Nouveau-Brunswick au Festival de musique national cet été, dans une édition virtuelle, pandémie oblige. Ce fut donc l’occasion pour ces jeunes musiciennes et musiciens de prendre part à une session d’enregistrement en collaboration avec la compagnie Show C14.

Enfin, le dimanche 25 juillet a eu lieu le récital « Bon vent! » en l’église de Saint-Simon, avec Amélie Richard, Luc Richard, Nicholas Athens et Jérémie Doucet aux saxophones, Gabrielle Carruthers au tuba et Jérémie Arseneault à la clarinette, en compagnie de Carl Philippe Gionet au piano.

 

Mini-concert virtuel du Chœur Louisbourg

Comme bien des organismes des arts de la scène, le Chœur Louisbourg, sous la direction de Monique Richard, s’est tourné vers le concert virtuel en ligne durant la pandémie pour remplacer ses tournées habituelles. C’est ainsi que le chœur propose un programme d’œuvres canadiennes enregistré en mai dernier. Le programme compte deux œuvres composées sur des textes de poètes acadiens : Béatitudes de Herménégilde Chiasson, sur une musique de Aaron Jenson, et Dans la Baie de Cocagne de Raymond-Guy LeBlanc, sur une musique du poète lui-même dans une harmonisation de Richard Gibson. Le chœur est accompagné au piano par Pierre-André Doucet et à la clarinette par David Scott.

Le concert est accessible via la page YouTube du Chœur Louisbourg.

 

Huit étudiantes et étudiants du Département au Festival de musique national : un record

Les étudiantes et étudiants du Département de musique de l’Université de Moncton se sont particulièrement démarqués lors de la récente édition du Festival de musique provincial qui s’est tenu du 31 mai au 5 juin dernier. Pas moins de huit d’entre eux ont été recommandés au Festival de musique national en août prochain afin de représenter le Nouveau-Brunswick dans cinq catégories différentes, ce qui constitue un record absolu.

Les lauréates et lauréats qui ont été recommandés sont les suivants : Jérémie Arsenault (bois avancé, 1re place), Carlo Cormier (voix avancé, 2e place), Adèle LeBlanc (piano avancé, 1re place), Amélie Richard (bois avancé, 2e place), Cédric Thériault (guitare avancé, 1re place) et le Quatuor de saxophone Dissonance, formé de Nicholas Athens, Jérémie Doucet, Amélie Richard et Luc Richard (ensemble de chambre avancé, 1re place). Nous notons également Marie-Pier Arseneau qui a obtenu une 3e place dans la catégorie voix avancé. Bravo à vous toutes et tous! Vous nous faites honneur!