Université de Moncton
Précédent Pause Suivant
  Campus de Moncton  
 
Suivez-nous

Biologie marine

Biologie marineLe Département de biologie de l’Université de Moncton priorise plusieurs axes de développement au niveau de la recherche. L’un de ceux-ci est la biologie marine. La proximité de deux grands systèmes marins, le Détroit de Northumberland et la Baie de Fundy, facilite grandement l’aspect pratique de la formation au premier cycle et la recherche sur le terrain. La présence du Centre des pêches du Golfe (ministère des Pêches et Océans du Canada) à Moncton contribue également au dynamisme des activités de formation et de recherche en biologie marine.

Au premier cycle, plusieurs cours sont offerts afin d’assurer une formation adéquate en biologie marine. Les cours Zoologie des Invertébrés et Ichtyologie procurent une formation de base au niveau des principaux organismes retrouvés dans les milieux marins. Ces cours ont des travaux pratiques concomitants. Ces organismes et leur habitat sont par la suite étudiés dans un contexte beaucoup plus avancé dans le cadre des cours Biologie des larves aquatiques, Biologie marine, et Océanographie. Les cours Biologie marine et Océanographie sont tous les deux complémentés par un stage de trois jours au Centre des sciences de la mer Huntsman à Saint Andrews. Les cours Aquaculture et Aménagement biologique des zones côtières permettent aux étudiantes et étudiants d’acquérir une formation plus appliquée. Ces cours comprennent des sorties afin de visiter des infrastructures majeures locales (e.g. sites aquicoles). Notons finalement que le cours Initiation à la recherche offre aux étudiantes et aux étudiants l’occasion de s’initier à la recherche. Le corps professoral du Département de biologie peut superviser des projets associés à la biologie marine.

Biologie marineLes cycles supérieurs permettent aux étudiantes et aux étudiants de parfaire leur formation en recherche. Le laboratoire du professeur Gilles Miron s’intéresse à plusieurs sujets de nature fondamentale ou appliquée. Récemment, son laboratoire s’est attardé sur des problématiques reliées au recrutement des invertébrés marins en milieu intertidal ainsi qu’aux problèmes associés à l’arrivée de plusieurs espèces exotiques dans nos eaux. Les travaux du professeur Miron sont réalisés en laboratoire et sur le terrain.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.