Campus de Shippagan

 

Nouvelles du campus

 
L’UMCS, l’un des rares campus universitaires à offrir ses cours majoritairement en présentiel en 2020-2021
L’UMCS, l’un des rares campus universitaires à offrir ses cours majoritairement en présentiel en 2020-2021
Mercredi 12 Mai 2021

En septembre 2020, le campus de Shippagan de l’Université de Moncton (UMCS) accueillait ses étudiantes et étudiants majoritairement en présentiel en temps de pandémie alors que la majorité des campus universitaires à travers le Canada et la planète optaient plutôt d’offrir leurs cours à distance à l’exception près de certaines formations de types plus pratiques telles que les domaines d’arts visuels ou de science infirmière, par exemple. Le nombre restreint de cas de COVID-19 dans la zone 6 et la grande collaboration des membres de la communauté universitaire et collégiale (dans le cadre de la cohabitation) ont permis à l’UMCS de demeurer en présentiel durant toute l’année universitaire 2020-2021. Les équipes des trois campus de l’Université de Moncton ont mis les bouchées doubles pour offrir des cours à distance et en présentiel de qualité. À l’UMCS, de multiples mesures ont été mises en place pour permettre d’offrir les cours majoritairement en présentiel tout en assurant la sécurité des étudiantes et étudiants et des membres du personnel du campus. Analyse des espaces sur tout le campus permettant un aménagement approprié et adapté, appels téléphoniques individualisés auprès de chaque étudiante et étudiant afin de les rassurer et de répondre à toutes leurs questions, mise en place de règles de mobilité dans les corridors et les escaliers, port du masque obligatoire, mise en place d’équipes de nettoyage des classes après chaque cours et de tous les locaux après utilisation, plans d’accès pour tous les services, choix de favoriser les réunions sur TEAMS, système de contrôle d’accès aux édifices, mesures sanitaires très strictes communiquées fréquemment à la communauté universitaire, comité COVID-19 du campus en place dès le début de la pandémie assurant l’adaptation rapide des mesures selon les règles en vigueur de la santé publique de la province, voilà le travail accompli sous la direction du campus durant toute l’année universitaire. Le vice-recteur, Sid Ahmed Selouani, confirme que tous ces efforts ont porté fruit et nous ont permis de passer une année universitaire un peu plus près de la normalité en ces temps particulièrement difficiles. « Je tiens à remercier les étudiantes et étudiants, professeurs et professeures ainsi que tous les membres du personnel de l’UMCS pour leurs précieuses collaboration et contribution qui nous ont permis d’offrir nos cours en présentiel. Au terme de cette année universitaire, l’équipe de l’UMCS se tourne maintenant vers la préparation de la prochaine année qui présente encore certains défis alors que nous entrons dans la deuxième année de la pandémie avec ses nouveaux variants tout en gardant l’espoir de revenir graduellement à la normale grâce à la vaccination que nous encourageons fortement ». Yves Bourgeois, doyen des études affirme que la pandémie a accéléré le développement de nouvelles expertises. « Même si notre campus offrait 80 % de ses cours en présentiel, nous sommes demeurés à l’avant-garde des technologies d’enseignement à distance dans le monde des d’études postsecondaires. Tous les membres du corps professoral et du personnel de notre campus sont maintenant outillés pour assurer la livraison de cours et services à distance et nous avons déjà su élargir nos horizons vers de nouvelles clientèles à travers le monde », confirme M. Bourgeois. L’un des défis majeurs en temps de pandémie était d’offrir une vie étudiante intéressante. « Pas facile d’organiser une vie étudiante en temps de pandémie », selon Paul Paquette, animateur des activités socioculturelles et sportives à l’UMCS. Nous avons adapté régulièrement notre programmation selon les mesures de santé publique en vigueur. Beaucoup d’activités étaient offertes en mode virtuel : soirées vidéo, liens vers des évènements majeurs en ligne, MégaSpectacle virtuel à la rentrée 2020. Toutefois, nous avons réussi, à certains moments, à intégrer quelques activités en mode présentiel comme le cinéparc dans le stationnement du Pavillon sportif ou encore certaines activités de la 16e Semaine de l’international. La salle d’entrainement Acadie Gym, située au Pavillon sportif de l’UMCS, a accueilli une clientèle grandissante d’étudiantes et étudiants en temps de pandémie notant une augmentation de près de 50 %. À l’automne, tous les vélos de location de l’UMCS ont trouvé preneurs et en hiver, plusieurs étudiantes et étudiants ont profité de l’accès gratuit au centre plein air les Arpents de neige de Shippagan. Comme partout ailleurs, les sportives et sportifs de l’UMCS regrettent de ne pas avoir eu la chance de pratiquer leurs sports favoris et les adeptes des soirées sociales s’ennuient de leurs soirées entre camarades au club étudiant le BACCUS. Bien que la vie universitaire soit différente et limitée par les mesures de distanciation physique, la majorité des étudiantes et étudiants étaient heureux d’être en présentiel et de sortir de l’isolement. Esma Moknache, étudiante en administration des affaires à l’UMCS, a apprécié tous les efforts déployés afin d’assurer sa sécurité et lui permettre ainsi de se présenter en classe. « Malgré la pandémie et toutes les strictes mesures de sécurité prises par l’UMCS pour le bon déroulement des cours en présentiel, j’ai quand même beaucoup apprécié mon année universitaire et je dis merci à tous ceux et celles qui ont contribué à ce que cette année soit un succès pour nous tous! » Pour Alain Deneault, professeur de sociologie et philosophie à l’UMCS, le présentiel est vital en enseignement. « Tant pour qui étudie que pour qui professe, l’enseignement suppose un rapport d’une qualité particulière, qui ne peut se développer ailleurs que dans un forum précis, qui institue ce rapport. La classe, l’enceinte de l’institution et le nom même d’université induisent une parole et une écoute spécifiques, qu’on n’obtient pas à travers un écran dans la familiarité de sa demeure ».

Lire la suite
NOUVEAU SERVICE - Le Centre international d’apprentissage du français offrira le Test d’évaluation du français
NOUVEAU SERVICE - Le Centre international d’apprentissage du français offrira le Test d’évaluation du français
Mercredi 12 Mai 2021

Le Centre international d’apprentissage du français (CIAF), de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), est heureux d’annoncer l’ajout d’un nouveau service d’évaluation des compétences en français. Le CIAF est maintenant un centre agréé pour la passation du Test d’évaluation du français (TEF) de la Chambre de commerce et d’Industrie de Paris île-de-France. Le TEF est un des deux tests de français reconnus par le ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration du Canada pour immigrer au Canada ou accéder à la citoyenneté canadienne. Des sessions du TEF seront organisées à plusieurs reprises au cours de l’année au campus de Shippagan afin de permettre à celles et ceux qui le désirent de tester leur niveau de compétences. Le Comité d’accueil, d’intégration et d’établissement des nouveaux arrivants de la Péninsule acadienne (CAIENA) est très heureux d’apprendre que le CIAF offre désormais ce service. Madame Agathe Robichaud, coordonnatrice du CAIENA, souligne que l’accessibilité au TEF à Shippagan est d’une grande importance. Elle permet à la communauté immigrante ainsi qu’aux étudiantes et étudiants internationaux de passer le test plus rapidement, de sorte à limiter leurs déplacements. Cela permet également aux nouveaux arrivants des autres régions de découvrir la Péninsule acadienne. Le CIAF est également un centre agréé ETS (Eduational Testing Services) Canada. Il est la seule école de langues dans la province à offrir le Test de français international (TFI), test reconnu dans tous les pays francophones. Les personnes qui désirent tester leur niveau de compétences à l’aide du TFI peuvent le faire au CIAF. Pour toutes questions sur le TEF, nous vous invitons à consulter les informations via le lien suivant : https://www.umoncton.ca/umcs-ciaf/umcs-ciaf/fr/node/38  

Lire la suite
Subventions pour valoriser les écosystèmes côtiers et réduire les déchets dans la Péninsule acadienne
Subventions pour valoriser les écosystèmes côtiers et réduire les déchets dans la Péninsule acadienne
Lundi 10 Mai 2021

Le groupe environnemental Verts Rivages vient de recevoir des subventions du Fonds en fiducie pour l’environnement totalisant 100 000 $. La professeure de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), Elise Mayrand, présidente du conseil d’administration, et la directrice Lisa Fauteux avaient soumis deux projets qui ont été approuvés. Le premier projet a pour objectif général d’améliorer la résilience écologique de la zone côtière terrestre et aquatique, sur les territoires des villes de Shippagan et de Lamèque. Il vise à cartographier les parcelles de forêt, de prairie, de tourbière naturelle et de marais salés qui subsistent en zone urbanisée et à valoriser les services écosystémiques que ces parcelles rendent gratuitement. Les résultats serviront d’incitatifs pour mettre en place des plans d’urbanisation qui incluent des espaces naturels permettant de lutter contre divers problèmes environnementaux. Le projet développera aussi une expertise locale sur la protection des berges contre l’érosion par la technique dite des « côtes vivantes ». Le deuxième projet est un effort concerté d’élimination de déchets qui polluent la nature et compromettent la santé des écosystèmes. Il comprend l’organisation de corvées pour ramasser les déchets qui se trouvent sur des sites naturels (casiers à homards échoués sur le littoral et dépotoirs illégaux), avec la participation de bénévoles recrutés parmi les pêcheurs, les clubs de VTT et la population en général. Un autre volet vise à diminuer le gaspillage alimentaire et à détourner les déchets alimentaires de la poubelle vers le composteur. Finalement, Verts Rivages travaillera avec des partenaires qui désirent prendre le relai pour réduire l’utilisation des objets de plastique à usage unique dans les commerces et lors des évènements locaux.

Lire la suite

 

Horaire d'ouverture des édifices et services

Consulter l'horaire