Projets de recherche en santé DUO

DUO 2022-2024

Dr Yves Thibeault et Pr Étienne Hébert Chatelain

Impact d’un traitement chronique au N-Acétyl-cystéine sur la fonction rénale et mitochondriale chez les patients atteints du syndrome Fanconi acadien et évaluation in vitro d’un protocole alternatif de traitement centré sur le patient.

Le Dr Thibeault traite depuis quelques années des patients souffrant du syndrome de Fanconi (une maladie rénale) avec une molécule appelée NAC. Cette maladie est causée par une mutation affectant un compartiment et certaines fonctions particulières dans les cellules rénales. Le but de ce projet est (1) d’évaluer l’efficacité de ce traitement sur la fonction rénale et les processus cellulaires impliqués et (2) de mettre en place et tester un nouveau protocole de traitement plus adapté aux besoins des patients. Ce travail sera fait en collaboration avec le professeur Etienne Hébert Chatelain et des patients partenaires.

 

Dr Éric Allain, Pr Gilles Robichaud, Dr Jacques Maillet et Pr Luc Boudreau

Développent d'un assai de génotypage accéléré et abordable pour la classification des Leucémies Lymphoïdes Chroniques (LLC).

Les technologies de séquençage sont devenues des outils puissants pour le diagnostic du cancer. Malgré la disponibilité de ces technologies au Centre Hospitalier Universitaire Hôpital Georges-L. Dumont (CHUGLD), on envoi souvent des spécimens cliniques ailleurs pour leur évaluation et séquençage. Cette pratique actuelle représente des coûts élevés au système de santé et engendre des délais considérables dans le plan thérapeutique du patient. Par exemple, le statut IGHV (mutation) est un biomarqueur important qui détermine le type de traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC), ainsi que certains lymphomes. Le statut IGHV est habituellement déterminé par séquençage ADN dans des laboratoires à l’extérieur du N-B. Récemment, nous, ainsi que d’autres groupes de recherche ont développé des outils bioinformatiques pour déterminer ce statut IGHV à partir d’ARN, qui est généralement moins couteux du séquençage d’ADN. Cette étude vise à démontrer que le statut IGHV peut être mesuré à partir de séquençage ARN et que cette analyse peut être couplée à la mesure des autres marqueurs par séquençage couramment utilisés pour les cancers au CHUGLD.

Conséquemment, nous serions en mesure de minimiser le délai des résultats d’analyses cytogénétiques, accélérer le plan thérapeutique et réduire les couts au système de santé. Éventuellement, cette approche pourrait en principe interpréter multiples paramètres pour l’analyse de plusieurs sous-types de cancers en parallèle à partir d’une seule réaction sur le même échantillon.

 

Dre Lise Babin, Pr Saïd Mekary, Pr Mathieu Bélanger et Pr Jacinthe Beauchamp

Essai pilote d'un outil d'évaluation des risques pour promouvoir le changement de comportement dans une clinique d'enseignement de la médecine familiale.

Environ trois quarts des maladies chroniques pourraient être évitées en éliminant les facteurs de risque tels que l'inactivité physique, une alimentation malsaine, le tabagisme et l'abus d'alcool. Des études récentes ont montré que les recommandations comportementales ciblées des médecins de famille peuvent amener les patients à adopter un mode de vie sain. Malgré l'efficacité des interventions comportementales des médecins de famille, seule une petite minorité d'entre eux recommandent officiellement des changements de comportement à leurs patients. Une recherche locale au Nouveau-Brunswick indique que les contraintes de temps et la difficulté d'aborder le sujet sont les principales raisons pour lesquelles les médecins de famille ne s'engagent pas couramment dans des interventions de changement de comportement. Une solution à ces défis pourrait résider dans les outils personnalisés. Il existe aujourd'hui une pléthore de calculateurs de risques fournissant des scores personnalisés d'estimations de santé. Cependant, malgré leur validité et leur simplicité d'utilisation, les calculateurs basés sur les comportements liés à la santé n'ont pas encore été mis en œuvre dans la pratique des soins de santé primaires. Ce projet vise donc à potentialiser l'utilisation de calculateurs de risques fondés sur les comportements liés à la santé, valides et conviviaux, afin de cibler les principaux changements de comportement (par exemple, l'activité physique, l'alimentation, etc.) les plus susceptibles d'entraîner des améliorations significatives des résultats de santé des patients. En outre, l'introduction de cette ressource d'orientation permettra aux prestataires de soins primaires de faciliter les discussions sur le changement de comportement tout en maximisant le temps passé avec leurs patients.

 

DUO 2021-2023

Mouna Ben Amor, Anne-Marie-Dion Côté et Nicolas Crapoulet
Utilisation de séquençage de génome entier chez des familles ciblées présentant une condition génétique dont les bases moléculaires demeurent non identifiées après une investigation clinique extensive non concluante

Alexi Surette et Sandra Turcotte
Démontrer le potentiel thérapeutique de la kinase PIKfyve dans le cancer du rein

Nicolas Finn et Gilles Robichaud
Rôles des microARNs épongés par les ARN circulaires de Pax-5 dans les leucémies lymphocytaires chroniques (LLC)

Élaine Deschênes et Jalila Jbilou
FunConnectFam: La pleine conscience pour le soutien à la gestion du stress en famille

Ludivine Witkowski et Eric Hervet
Développement, faisabilité et fiabilité d’une application pré-consultation pour les patients atteints de sclérose en plaques

 

DUO 2020-2022

Mouna Ben Amor, Gilles Robichaud et Nicolas Crapoulet
Caractérisation fonctionnelle des variants d'ADN à signification inconnue

Nancy Bulger, Grant Handrigan et Nadine Roy
Évaluation d'une intervention de physiothérapie préopératoire et postopératoire chez des patients bariatriques du CHUDGLD

Ludivine Witkowski, Pier Jr Morin et Rodney Ouellette
Investigation d'une signature moléculaire circulante chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer

Gabriel Girouard et Luc Boudreau
Les bactériophages : des antibiotiques naturels ?

Nicole Leblanc, Vickie Plourde et Dominique Basque
Rétablissement post-commotionnel prolongé à l'enfance et l'adolescence : impact d'un système de dépistage précoce

Pierre Beaucage, Anne-Marie Dion-Côté et Fabien Lamaze
Syndrome coronarien & recherche de nouvelles mutations génomiques associés aux lipoprotéines : une étude familiale de la population acadienne

 

DUO 2019-2021

Rodney Ouellette, Moulay Akhloufi, Gabriel Wajnberg et Jean-François Laplante 
Apprentissage multi-omique profond par intelligence artificielle pour la détection et le suivi du cancer -
Consultez la fiche descriptive

Nicholas Finn et Gilles Robichaud  
Caractérisation des ARNs circulaires de l’oncogène Pax-5 dans les leucémies lymphocytaires chroniques (LLC) -
Consultez la fiche descriptive

Ludivine Witkowski, Luc Boudreau et Mohamed Touaibia
Régulation de l’activation plaquettaire chez les gens atteints de la sclérose en plaques (SP) - Consultez la fiche descriptive 

Gabriel Girouard, Mathieu Bélanger, Marc Dorval et Ihssan Bouhtiauy
La procalcitonine en insuffisance rénale terminale sous hémodialyse : une exploration de sa valeur comme biomarqueur Consultez la fiche descriptive

 

DUO 2018-2020

Dhany Charest, Pier Jr Morin et Pierre Whitlock
BRAIN-NB : Biobanque et recherche visant l’appui d’initiatives en neuro-oncologie au Nouveau-Brunswick -
Consultez la fiche descriptive

Alier Marrero et Sandra Turcotte
CRISPR/Cas9-mediated correction of CTG DMPK 3 UTR repeats associated with Myotonic dystrophy 1

Luc Cormier et Luc Boudreau
Implication des microparticules plaquettaires et les maladies cardiovasculaires - 
Consultez la fiche descriptive

Lise Babin, Jalila Jbilou et Jacinthe Beauchamp
Maintien à domicile des personnes aînées vulnérables : Étude pilote d’une formation simulée en collaboration interprofessionnelle (CIP) -
Consultez la fiche descriptive