Département de génie électrique

Faculté d'ingénierie

Département de génie électrique

Campus de Moncton

Département de génie électrique

Faculté d'ingénierie

Département de génie électrique

Campus de Moncton

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Archives

Archives

Bourses pour les nouvelles étudiantes : (novembre 2006)

20 bourses de 3,000$ par année du programme L.O.E. Patrimoine Canada seront accordées aux femmes qui entreprendront des études de 1er cycle en ingénierie.

Pour plus d'information : Service des bourses et de l'aide financière

Nouvelles bourses de 2 000 $ et élimination de la contribution des parents (06/10/06)

Le gouvernement a autorisé un nouveau programme en vue d'accorder une bourse de 2 000 $ à tous les étudiants néo-brunswickois de première année fréquentant une université du Nouveau-Brunswick. C'est ce qu'a annoncé le premier ministre Shawn Graham le le 6 octobre 2006. Le premier ministre a dévoilé les précisions du programme à l'Université de Moncton. Il était accompagné du ministre de l'Éducation postsecondaire, Edward Doherty, et des représentants de la Fédération des étudiants et étudiantes.

Lire la suite du communiqué de presse.

Retraite bien méritée au professeur Duc T. Phi : (septembre 2006)

Le professeur Duc Thinh Phi a consacré plus que 36 ans à l’enseignement de l’ingénierie à l’Université de Moncton. Il a obtenu son baccalauréat en 1963, sa maîtrise en 1966 et son doctorat en 1968 en génie électrique de la Catholic University of America de Washington, D.C. En novembre 1969, il a accepté un poste de professeur de génie à la Faculté des sciences de l’Université de Moncton. Il a été promu au rang de professeur agrégé en 1977 et à celui de professeur titulaire en 1982. Son expertise a fait profiter à la société Énergie NB (NB-Power), à plusieurs reprises innovatrices, en produisant des solutions à leurs nombreux problèmes de distribution électrique. Il a accepté la nomination comme directeur adjoint du Département de génie à deux reprises. Membre de l’équipe qui travaille à élaborer un baccalauréat en génie électrique, il a consacré un congé sabbatique pour cette tâche. En 1996, la Faculté d’ingénierie ouvre la phase II de son édifice et démarre le programme de baccalauréat en génie électrique, et c’est Duc Thinh Phi qui est nommé le premier chef du Secteur génie électrique.

De la part de tes collègues : Retraite bien méritée.

Première femme professeure en génie électrique(juillet 2006)

Mme Assia Semmar est la première femme professeure en génie électrique à l'Université de Moncton. Elle a rejoint le corps professoral du Secteur en juillet 2006.

Pour plus d'information : Page Web de Mme Semmar

La Faculté d'ingénierie reçoit sa première Chaire de recherche du Canada (mai 2006)

Le professeur Habib Hamam du Secteur de génie électrique a été nommé titulaire de la Chaire de recherche du Canada en optique dans les technologies de l'information et de la communication. Cette chaire de niveau 2 reçoit du gouvernement fédéral un financement de 100 000 $ par année pendant cinq ans. L'Université de Moncton a procédé au lancement de cette chaire de recherche, la sixième qui lui est accordée dans le cadre du Programme des chaires de recherche du Canada.

Pour plus d'information :
Laboratoire EMAT (Électro-magnétisme appliqué et télécommunications )
Page Web du professeur Hamam

Conférence de Pascal Dherbécourt, le 10 mai 2006

Pascal Dherbécourt, responsable de la licence professionnelle électronique pour l'aéronautique et spatial à l'Institut universitaire de technologie (IUT) de Rouen, en France, prononcera une conférence d’une trentaine de minutes intitulée Licences professionnelles : un prolongement après l'IUT, le lundi 15 mai à 10 h 30 dans le local 147G2 de l’École de génie de l’Université de Moncton, Campus de Moncton. Cette conférence est consacrée à la nouvelle organisation de l'enseignement supérieur et à l'enseignement de l'électronique dans les IUT en France. M. Dherbécourt souhaite présenter l'expérience de la licence professionnelle électronique spécialité aéronautique et spatial à l'IUT de Rouen. Il présentera également les activités de recherche du Laboratoire électronique microtechnologie et instrumentation (LEMI) ainsi que les sujets de rapprochement possible avec l'Université de Moncton. Bienvenue à toutes et à tous.

Marcel Richard, étudiant en génie électrique, reçoit le prix Finissant de la Faculté d'ingénierie(mai 2006)

Marcel Richard

Marcel Richard, de Saint-Antoine, étudiant de cinquième année au baccalauréat en ingénierie (génie électrique) est le récipiendaire du prix Finissant de la promotion 2006 à la Faculté d’ingénierie. Ce prix lui a été attribué pour son excellent rendement académique ainsi que pour son leadership et son implication dans diverses activités para-académiques.

Dans la photo, Marcel, à gauche, reçoit son prix du doyen de la Faculté d’ingénierie, Paul A. Chiasson.