Campus de Moncton

Nouvelles du campus

 
Hockey féminin : Maritza Labrie se joint aux Aigles Bleues
Hockey féminin : Maritza Labrie se joint aux Aigles Bleues
Mardi 27 Octobre 2020

Les Aigles Bleues de l’Université de Moncton pourront compter sur une nouvelle recrue lors de la saison de hockey féminin 2021-2022 de Sport universitaire de l’Atlantique. Maritza Labrie, joueuse de centre, a signé sa lettre d’intention d’U SPORTS de s’aligner avec le club de Moncton. Originaire de Saint-Quentin, Maritza Labrie mesure 5 pi 7 po. Elle joue présentement avec les Reds Edza West -18 AAA de Fredericton. « Nous sommes très heureux d’avoir Maritza avec les Aigles Bleues, souligne Marc-André Côté, entraîneur-chef de l’équipe féminine de hockey de l’Université de Moncton. Au fil des années, elle s’est continuellement améliorée, ce qui est très bon signe. Elle possède un bon coup de patin, un bon lancer et peut récupérer des rondelles libres. Nous avons hâte de travailler avec elle afin qu’elle poursuive sa progression. » « J’ai très hâte de me joindre à la grande famille des Aigles de l’Université de Moncton l’automne prochain, déclare Maritza Labrie. Je vais travailler fort pour bien représenter mes racines acadiennes. Ma passion pour le hockey a débuté dans le hockey mineur à l’âge de cinq ans pour jouer avec les garçons jusqu’au niveau interscolaire avec mon école, la Polyvalente Alexandre J. Savoie. Ensuite, j’ai eu la chance d’évoluer, l’an dernier, avec Ontario Hockey Academy, à Cornwall, qui a été un très grand plus pour moi sur ma forme physique et en tant que joueuse de hockey. J’ai toujours été soutenue par ma famille, mes amis et mon entourage, sans oublier deux grands modèles féminins pour moi :  Kim Deschênes, qui a évolué pour les Carabins et Canadiennes de Montréal, et Kristine LaBrie, qui a joué également dans les Aigles Bleues. Alors, pour moi, joindre les Aigles Bleues deviendra un grand défi dont je suis très fière ! »

Lire la suite
Fonds de bourses Aigles Bleues – Hockey féminin
Fonds de bourses Aigles Bleues – Hockey féminin
Mardi 27 Octobre 2020

L’Université de Moncton vient de créer un nouveau fonds de bourses grâce à un don de 34 500 $ effectué par Les Ami(e)s des Aigles Bleues Hockey féminin et un don de 20 000 $ de la Caisse de bienfaisance des employés retraités du CN. Les bourses Aigles Bleues – Hockey féminin seront destinées à appuyer les athlètes de l’équipe de hockey féminin de l’Université de Moncton. En reconnaissance de ce don, le groupe Les Ami(e)s des Aigles Bleues Hockey féminin sera investi au rang de membre de l’Ordre de la Chancelière.

Lire la suite
Le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick contribue à l’effort collectif en soutenant trois projets de recherche en lien avec la COVID-19
Mardi 27 Octobre 2020

Dans le but de parfaire les connaissances sur le coronavirus, sa prévention et sa gestion, dès le mois de mai dernier était lancé le programme de financement spécial — CFMNB COVID-19. Dans le cadre de deux concours, l’un tenu à l’été et l’autre à l’automne, trois projets ont reçu 7500 $ chacun. Au total, 22 500 $ ont été mis à la disposition de la communauté scientifique afin de mener des projets de recherche qui présentent un potentiel d’innovation ou d’amélioration dans les soins des patientes et patients ou le système de santé. « Nos cliniciennes et cliniciens de même que nos chercheuses et chercheurs sont sur le terrain, connaissent notre milieu de la santé et sont les mieux placés pour innover, tant au niveau du développement des connaissances que des pratiques, avance Mathieu Bélanger, directeur de la recherche au Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB). Il était donc pertinent pour nous d’identifier des moyens de les soutenir dans la lutte contre le virus et ses conséquences. » Le projet des professeures Mylène Lachance-Grzela, de l’École de psychologie, Jalila Jbilou, de l’École de psychologie et du CFMNB, et Anik Dubé, de l’École de science infirmière, s’intéresse aux stratégies de soutien à la prise de décision libre et éclairée de la vaccination pédiatrique anti-COVID-19. Des étudiantes et étudiants au doctorat en psychologie et en médecine se joindront à l’équipe, de même que des collaboratrices et collaborateurs représentant des associations professionnelles et communautaires, comme la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB). Par ce projet, l’équipe interdisciplinaire souhaite outiller les professionnelles et professionnels de première ligne dans l’accompagnement de leur clientèle dans une prise de décision éclairée quant à une éventuelle vaccination. Cette recherche compte également définir, à partir des constats, des stratégies pour former, informer et soutenir les professionnelles et professionnels de la santé qui seront impliqués dans la promotion et l’offre de la vaccination pédiatrique contre la COVID-19. Le projet « NeuroCOVID-19 » est dirigé par la neurologue et clinicienne chercheuse Dre Ludivine Chamard Witkowski, du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont (CHUDGLD), et la professeure Jalila Jbilou. Dr Gabriel Girouard, microbiologiste-infectiologue, et Dre Marie-Claire Losier, neuropsychologue au service de pédiatrie du CHUDGLD sont également co-chercheur et co-chercheuse. L’équipe est complétée de patientes et patients partenaires et d’étudiantes et étudiants en médecine. Par la documentation des troubles cognitifs post-infection à la COVID-19, l’équipe a pour objectif d’établir la pertinence et la structure d’une stratégie de dépistage des personnes à risque. Une telle stratégie permettrait de les référer de manière précoce et adéquate vers des centres de réadaptation cognitive en vue de réduire le fardeau socioéconomique de la COVID-19. Le volet sur la COVID-19 de la biobanque du CHUDGLD contribuera au recrutement des participantes et participants. Les résultats de ce projet serviront à informer les prises de décisions tant dans le système de santé et les pratiques professionnelles que chez la population générale. Le projet intitulé « Évaluation de différentes trousses commerciales de détection des anticorps dirigés contre le virus SARS-CoV-2 » est quant à lui mené par une équipe de chercheurs du CHUDGLD constituée du Dr Guillaume Desnoyers, microbiologiste, Dr Gabriel Girouard, microbiologiste-infectiologue, Dr Ihssan Bouhtiauy, chef clinique de la section de biochimie au Réseau de santé Vitalité, et Dr Richard Garceau, microbiologiste-infectiologue. Leur projet a pour objectif d’évaluer différentes trousses de détection des anticorps afin de mettre en place une méthode de détection fiable des réponses immunitaires par l’utilisation des technologies sériques pour la population du Nouveau-Brunswick. Ce projet permettra également d’augmenter les connaissances sur la réponse immunitaire et de mieux comprendre les avantages et des limites des essais sérologiques disponibles. Des informations supplémentaires sur chacun des projets de recherche sont offertes dans la section des programmes de financement de recherche en santé du site web du CFMNB.

Lire la suite