Campus de Moncton

Nouvelles du campus

 
Compétition d’étude de cas <i>Collaboration Directe</i> de JD Irving à la Faculté d’administration
Compétition d’étude de cas Collaboration Directe de JD Irving à la Faculté d’administration
Vendredi 13 Décembre 2019

Dans le cadre de la compétition d’étude de cas Collaboration Directe, six équipes d’étudiantes et étudiants inscrits au cours Gestion des stocks de la Faculté d’administration ont défendu leurs solutions à une problématique de gestion d’approvisionnement en espérant remporter une part d’une bourse de 2500 $ offerte par JD Irving. Les équipes ont travaillé sur un cas réel préparé par des représentants de JD Irving, en collaboration avec Jules Comeau, professeur de gestion des opérations à la Faculté d’administration et responsable du cours. Les étudiantes et étudiants inscrits au cours apprécient l’occasion de se pencher sur des problématiques qui se rapprochent de la réalité du monde des affaires, ce qui leur permet de faire le pont entre la théorie et la pratique. Les représentants de JD Irving en ont profité pour rencontrer les étudiantes et étudiants après les présentations afin de leur partager les solutions qui ont réellement été implantées pour résoudre la problématique présentée dans le cas. « Les étudiantes et les étudiants sont toujours soulagés d’apprendre que les connaissances qu’on leur enseigne en classe vont bien se transférer au monde des affaires, fait savoir M. Comeau. Ils ont toujours soif d’en connaître davantage sur la réalité qui les attend ». Les membres de l’équipe gagnante, qui se sont partagé une bourse de 2000 $, étaient Mouad Bouchabchoub, Vincent Deslauriers et Isabelle Richard. L’équipe qui s’est classée au deuxième rang et qui a remporté une bourse de 500 $ était composée de Julie Babineau, de Jakob Charron et de David Chouinard.

Lire la suite
L’AIGNB remet des bourses à des étudiantes et étudiants de la Faculté d’ingénierie
L’AIGNB remet des bourses à des étudiantes et étudiants de la Faculté d’ingénierie
Vendredi 13 Décembre 2019

L’Association des ingénieurs et géoscientifiques du Nouveau-Brunswick (AIGNB) a décerné plusieurs prix et bourses à des étudiantes et étudiants du Nouveau-Brunswick inscrits à la Faculté d’ingénierie de l’Université de Moncton. La photo nous fait voir, de gauche à droite : Gabriel Cormier, doyen de la Faculté d’ingénierie; Stephenson Wheatley, président du conseil d’administration de la Fondation pour les études de l’AIGNB; Gabriel Goguen, maîtrise, bénéficiaire de la bourse d’études supérieures AIGNB (5000 $); Émilie Landy, 5e année en génie mécanique, bénéficiaire de la bourse Jocelyne Roy-Vienneau pour le leadership étudiant et modèle pour les jeunes femmes en ingénierie (3000 $); Adrien Arseneau, 1re année en génie civil, bénéficiaire d’une bourse d’entrée de l’AIGNB (5000 $);  Josée Doucet, 2e année en génie civil (coop), bénéficiaire du prix de l’AIGNB pour le meilleur rendement en 1re année d’un programme d’ingénierie (2000 $); Réjean Belliveau, maîtrise, bénéficiaire de la bourse d’études supérieures Ottis I. Logue de l’AIGNB (5000 $); Christian Richard, 1re année en génie civil, bénéficiaire d’une bourse d’entrée de l’AIGNB (5000 $); François-Guillaume Landry, 5e année en génie électrique, bénéficiaire de la bourse Commémorative Graham MacDonald pour le meilleur rendement d’une finissante ou d’un finissant (3000 $); Gabriel Laplante, directeur du Département de génie mécanique et membre du conseil d’administration de la Fondation pour les études de l’AIGNB; et Lea Daborn, chef de la direction de l’AIGNB.

Lire la suite
Dévoilement de deux plaques honorant Ghislaine Arsenault et sœur Auréa Cormier
Dévoilement de deux plaques honorant Ghislaine Arsenault et sœur Auréa Cormier
Jeudi 12 Décembre 2019

Le 5 décembre dernier, la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires et l’École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales (ÉSANÉF) ont procédé au dévoilement de deux plaques créées pour rendre hommage à Ghislaine (Cormier) Arsenault et à sœur Auréa Cormier. L’une des plaques a été conçue en reconnaissance du travail réalisé par Mme Arsenault et sœur Cormier, qui ont fondé en 1967 l’École des sciences domestiques (actuellement École des sciences des aliments, de nutrition et d’études familiales). Cette plaque est apposée près du bureau de la direction de l’ÉSANÉF, dans le pavillon Jacqueline-Bouchard du campus de Moncton. « En 1958, ces deux jeunes acadiennes, sous les conseils de mère Jeanne de Valois, partaient à l’Université d’Ottawa pour y obtenir leur baccalauréat en sciences domestiques. C’est ainsi qu’elles posaient les premiers jalons de l’histoire de l’École », a mentionné Jacques Paul Couturier, recteur et vice-chancelier par intérim. Il a d’ailleurs tenu à remercier les cofondatrices de l’École et les Religieuses de Notre-Dame-du-Sacré-Cœur pour leur soutien continu à l’égard de l’Université de Moncton depuis sa fondation. Depuis les débuts de l’École, la vision et l’expérience de son corps professoral contribuent non seulement à la formation des étudiantes et étudiants, mais également à contribuer au mieux-être de la population. Mme Arsenault a été professeure d’études familiales de 1967 à 1990 et sœur Cormier a pour sa part été professeure de nutrition et de chimie alimentaire de 1967 à 1996. L’autre plaque a été créée pour rendre hommage à l’apport déterminant de sœur Cormier au développement des industries agroalimentaires et marines du Nouveau-Brunswick ainsi qu’à la formation et à la recherche universitaire dans ce domaine. Sœur Cormier a fait d’importantes contributions dans le domaine de la nutrition et dans l’industrie alimentaire pendant ses 30 années de service à l’Université. En 1983, elle fondait le Centre de recherche sur les aliments (CRA) qui, depuis ses débuts, a su répondre aux besoins en recherche appliquée ainsi que développer, évaluer et promouvoir les produits de l’industrie alimentaire locale. Elle en a assuré la direction de 1983 à 1995. Cette pionnière de l’industrie agroalimentaire de la région de Moncton poursuit d’ailleurs encore ses efforts pour combattre la pauvreté et l’insécurité alimentaire dans la communauté. La plaque est apposée près du laboratoire de chimie alimentaire du CRA, situé au 3e étage du Centre des technologies et des sciences de la santé du campus de Moncton.

Lire la suite