Campus de Moncton

Nouvelles du campus

 
Volleyball féminin : deux parties déterminantes pour les Aigles Bleues
Volleyball féminin : deux parties déterminantes pour les Aigles Bleues
Jeudi 23 Janvier 2020

Au volleyball féminin de Sport universitaire de l’Atlantique (SUA), les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (4-9=8 points, 5e position) disputent deux rencontres déterminantes cette fin de semaine. La jeune troupe de Monette Boudreau-Carroll sera à Halifax vendredi soir pour y affronter les Tigers de la Dalhousie University (13-0=26 points, 1re position), qui occupent le 1er rang au pays dans la ligue U SPORTS. Dimanche, à 14 h, le Bleu et Or recevra la visite des Huskies de la Saint Mary’s University (7-6=14 points, 3e position) au CEPS Louis-J.-Robichaud. Moncton a quatre points de retard sur les Reds (6-6=12 points), qui sont au 4e et dernier échelon de qualification pour le championnat de SUA. Il reste sept rencontres à disputer en saison régulière pour Moncton. « Ce sont deux grosses parties contre Saint Mary’s et Dalhousie, affirme l’entraîneuse Monette Boudreau-Carroll. Les Tigers ont tellement gagné longtemps qu’on a le bloc mental contre cette équipe. Il faut travailler notre mental. On peut gagner. On a le talent pour jouer avec n’importe qui, tout dépend de la situation. Il faut trouver un moyen de garder la force mentale pour sortir des situations difficiles. On a travaillé sur le mental cette semaine pour oublier l’erreur et aller chercher le prochain point. On a un énorme talent, mais on manque d’expérience sur le terrain. » « L’équipe possède un bon plan de jeu et on va le suivre et travailler fort, indique Ivana Urquhart-MIadineo, joueuse de milieu des Aigles Bleues. Les Tigers sont premières au Canada, mais on les joue comme les autres équipes. On va les attaquer sur les jeux qu’on peut. On cherche à s’améliorer et on veut toujours se qualifier pour les séries. » Christelle Bertin ratera les deux joutes.

Lire la suite
Le retour du Trio Arkaède
Le retour du Trio Arkaède
Mercredi 22 Janvier 2020

Le Département de musique de l’Université de Moncton reçoit le Trio Arkaède ce lundi 27 janvier, à 19 h, dans la salle Neil-Michaud, située dans l’aile des Beaux-Arts du pavillon des arts du campus de Moncton. Formé en 2006 par la flûtiste Karin Aurell, la violoniste Isabelle Fournier et le pianiste Julien LeBlanc, cet ensemble compte deux disques à son actif et a donné de nombreux concerts dans les Maritimes, notamment au Indian River Festival (Î.-P.-É.), au Cecila’s Concerts (Halifax), à Musique Royale (Mahone Bay), au Théâtre l’Escaouette (Moncton) ainsi que dans plusieurs centres universitaires. Pour ce concert, les musiciens interpréteront deux extrais de leur dernier disque Tour de France, soit Suite en trio de la compositrice Mel Bonis, première femme à être admise dans un cours de composition au Conservatoire de Paris, ainsi que Prélude, récitatif et variations de Maurice Duruflé, une œuvre aux couleurs chaleureuses et envoûtantes dans laquelle Isabelle Fournier jouera de l’alto. Elle interprétera également au violon deux œuvres de Maurice Ravel tirées de leur tout premier album paru en 2006. Karin Aurell jouera pour sa part la Sonatine pour flûte et piano de Pierre Sancan, un compositeur français du début du 20e siècle. Pour terminer, le trio a choisi le Trio pour flûte, violon et piano de l’italien Nino Rota, compositeur qui a écrit toutes les trames sonores des films du mythique cinéaste Fellini. Karin Aurell est originaire de la Suède où elle a été flûte associée au sein de l’Orchestre symphonique de Norrköping. Elle est établie au Canada depuis 2001 et elle enseigne à la Mount Allison University et à l’Université de Moncton. Elle est membre du groupe de musique contemporaine Motion Ensemble et joue au sein du quintette à vent Ventus Machina. Originaire de Moncton, la violoniste Isabelle Fournier a fait ses études au Royal College of Music de Londres. Elle a joué au sein du English Chamber Orchestra ainsi qu’avec The Academy of St-Martins-in-the-Fields. Elle est de retour au Canada depuis 2002 et occupe présentement le poste de chef d’attaque des seconds violons avec la Scotia Symphony. Elle a été invitée comme violon solo avec le McGill Chamber Orchestra (maintenant appelé Orchestre classique de Montréal), le Kitchener-Waterloo Symphony et l’Orchestre du Centre national des Arts. Originaire de Cocagne, le pianiste Julien LeBlanc est établi à Montréal depuis 2007. Il a lancé un album solo intitulé Mélancolies en 2015 et sortira un nouvel album en avril 2020 en compagnie de la soprano Marianne Lambert. Il partage la direction artistique de l’Été musical de Barachois depuis 2012 avec le pianiste Pierre-André Doucet et enseigne à l’Université d’Ottawa depuis 2015. On a pu l’entendre à travers le Canada lors de tournée avec Début Atlantique et les Jeunesses Musicales du Canada.

Lire la suite
Exposition Rotchild Choisy à la Bibliothèque Champlain
Exposition Rotchild Choisy à la Bibliothèque Champlain
Mardi 21 Janvier 2020

La galerie de la Bibliothèque Champlain termine sa deuxième année d’activités avec une exposition d’œuvres récentes de l’étudiant Rotchild Choisy. Originaire d’Haïti, Rotchild Choisy a développé un intérêt et une passion pour les arts et l’ingénierie depuis son enfance grâce à l’influence d’un père ingénieur et amateur de dessins. Son approche est expressive et figurative et ses palettes de couleurs sont chaudes et contrastées. Le dessin est à la base de ses réalisations artistiques. Les êtres vivants ou la personnification des objets inertes font souvent surface dans son travail afin d’exprimer un sentiment, une opinion ou de traiter des émotions en rapport aux situations présentes et futures. Le symbolisme et l’allégorie sont aussi utilisés afin de poser des critiques sur les relations interculturelles, sociales et politiques. La galerie est le fruit d’une initiative du Comité culturel de la Bibliothèque, réalisée en collaboration avec le Département des arts visuels. La galerie offre aux étudiantes et étudiants en arts visuels et en design d’intérieur une occasion d’exposer et de mettre en vente leurs œuvres dans un endroit public et achalandé. La Bibliothèque est ravie d’appuyer les étudiantes et étudiants avec cette initiative et d'offrir à ses usagères et usagers la possibilité d’apprécier différentes œuvres tout au long de l’année universitaire. L’exposition est en montre jusqu’au 30 avril 2020 sur le mur près du local 176 au premier étage de la Bibliothèque Champlain.

Lire la suite