Campus de Moncton

 

COVID-19 (Coronavirus)

 

Nouvelles du campus

 
L’École de travail social félicite ses récipiendaires de prix
L’École de travail social félicite ses récipiendaires de prix
Mercredi 03 Juin 2020

L’École de travail social de l’Université de Moncton félicite Manon Robichaud, récipiendaire du prix d’excellence 2020, en plus de Lucky Kasendwe Mukonye et Janelle Cowper, récipiendaires du prix de mérite 2020. Toutes trois sont finissantes au baccalauréat en travail social. Le prix d’excellence, d’une valeur de 250 $, est attribué à une étudiante ou un étudiant qui se démarque par son engagement à l’École de travail social et dans la communauté tout en conservant une moyenne cumulative supérieure à 3,0. Le prix de mérite, d’une valeur de 125 $, est attribué à une étudiante ou un étudiant qui se démarque également par son par son engagement tout en conservant une moyenne cumulative supérieure à 3,0.

Lire la suite
Le corps professoral et les bibliothécaires s’adaptent bien à la crise de la COVID-19
Le corps professoral et les bibliothécaires s’adaptent bien à la crise de la COVID-19
Mercredi 20 Mai 2020

Un sondage mené par l’Association des bibliothécaires, des professeures et des professeurs de l’Université de Moncton (ABPPUM) démontre un niveau de satisfaction acceptable sur la nouvelle façon de travailler pendant la crise de la COVID-19. Le sondage de l’ABPPUM révèle que pour certaines et certains de ses professeures, professeurs et bibliothécaires, le télétravail facilite la conciliation travail-famille, tandis que pour d’autres, il représente un défi de taille. Les nouvelles variables qui existent désormais dans le monde de l’enseignement, notamment le confinement et le recours à de nouveaux outils technologiques ont un impact sur la santé physique et mentale des répondantes et répondants. Somme toute, les résultats compilés démontrent que le niveau de satisfaction du corps professoral et des bibliothécaires sur cette nouvelle façon de travailler et sur les divers outils mis à leur disposition est acceptable. « La crise qui sévit actuellement engendre dans nos vies professionnelles des changements majeurs et inattendus, explique Jacques Paul Couturier, recteur et vice-chancelier par intérim. Pour cela, le corps professoral et les bibliothécaires ont dû s’adapter rapidement à de nouvelles conditions de travail et d’enseignement. Malgré le défi que pose la pandémie, elles et ils ont réussi à offrir un enseignement de qualité à notre population étudiante et je les en remercie grandement. Votre patience, capacité d’adaptation et résilience méritent tous nos éloges. » « Les résultats du sondage montrent que globalement les membres de l’ABPPUM ont relevé le défi qui s’est posé en s’adaptant rapidement à l’enseignement à distance afin d’offrir une fin de session à la hauteur des besoins de nos étudiantes et étudiants, affirme Mathieu Lang, président de l’ABPPUM. Nul doute que cette crise doit servir de levier pour mieux nous projeter vers un avenir positif et prometteur. Pour cela, il faut continuer d’unir nos compétences et nos aptitudes pour trouver de nouvelles manières de conjuguer technologie et pédagogie. » Rappelons-le, les cours en présentiel ont été suspendus à l’Université de Moncton du 16 au 30 mars 2020 en raison de la pandémie de coronavirus. Le semestre Hiver 2020 s’est terminé grâce à des solutions de rechange. Puisque le plan de reprise des activités en septembre sera orienté vers l’enseignement à distance, la communauté universitaire continuera de s’acclimater à cette nouvelle façon d’apprendre et d’enseigner.

Lire la suite
Volleyball féminin : une athlète de l’Alberta avec les Aigles Bleues
Volleyball féminin : une athlète de l’Alberta avec les Aigles Bleues
Mercredi 20 Mai 2020

Zoryanna Kahanyshyn-Fontaine, athlète d’Edmonton, en Alberta, se joindra aux Aigles Bleues de l’Université de Moncton pour la prochaine saison de volleyball de Sport universitaire de l’Atlantique. La Franco-Albertaine fera des études au baccalauréat en sciences (majeure en biologie). Elle est membre du Sharks Volleyball Club -18 ans. Elle mesure 5 pi 7 po et joue comme attaquante. Elle a joué trois saisons avec les Crusaders de l’école secondaire Austin O’Brien d’Edmonton. L’athlète rêvait de pouvoir poursuivre ses études en français, tout en continuant de pratiquer le sport qui la passionne. « Après avoir fait mon secondaire en anglais, j’ai réalisé l’importance de poursuivre mes études en français, a-t-elle dit. Mes atouts sont mon leadership, ma communication efficace sur le terrain et mon éthique de travail. » Après avoir terminé sa 9e année à l’école Joseph-Moreau, Zoryanna a choisi de poursuivre ses études à l’école anglophone pour son programme de volleyball. « Je suis étonnée par sa passion sur le terrain, a dit l’entraîneuse Monette Boudreau-Carroll. Elle saura laisser sa marque avec notre programme au cours des prochaines années. »    

Lire la suite