Campus de Shippagan

Nouvelles du campus

 
Une journée d’échanges pour optimiser la transition des élèves vers le milieu universitaire
Une journée d’échanges pour optimiser la transition des élèves vers le milieu universitaire
Vendredi 06 Décembre 2019

Plus de 25 enseignantes et enseignants en sciences et agentes et agents pédagogiques des écoles secondaires du District scolaire francophone Nord-Est (DSFNE) ont pris part à une journée d’échanges, le jeudi 5 décembre dernier. L’activité était organisée par le Secteur sciences de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), appuyé par l’équipe des Services aux étudiants et du recrutement. Cette rencontre avait pour but de permettre aux participantes et participants d’échanger avec les professeures et professeurs de l’UMCS, de favoriser les liens entre les deux établissements et d’optimiser la transition de l’élève vers le milieu universitaire. Suite à un diner-échange à la cafétéria du Campus, le groupe était invité à se déplacer vers l’amphithéâtre Gisèle-McGraw pour participer à des présentations portant sur l’encadrement offert aux étudiantes et étudiants en sciences, l’enseignement à l’Université et les outils pédagogiques exclusifs de l’UMCS. En conclusion, une session de discussion et d’échanges, entre les enseignantes et enseignants du DSFNE et les professeures et professeurs de l’UMCS, tenue à la salle 309, précédait une visite des laboratoires de biologie, de chimie, de physique, de zone côtière et d’ingénierie.

Lire la suite
Simulation de désastre au Secteur science infirmière à l’UMCS, site de Bathurst
Simulation de désastre au Secteur science infirmière à l’UMCS, site de Bathurst
Vendredi 06 Décembre 2019

Faux sang, fausses plaies ouvertes, patients hystériques. Voilà la scène catastrophe dans laquelle les étudiantes et étudiants en science infirmière ont participé au site de Bathurst de l’Université de Moncton, campus de Shippagan, le jeudi 5 décembre dernier. Ces futurs professionnels et professionnelles de la santé devaient commencer par trier les victimes d’un accident de voiture en fonction de la gravité de leurs blessures et assurer le transport des cas prioritaires. Par la suite, une autre équipe attendait, en salle d’urgence, l’arrivée des victimes d’une explosion dans une résidence pour ainés. Ce genre d’exercice permet aux étudiantes et étudiants en science infirmière de mobiliser leurs compétences et leur savoir-faire dans un scénario catastrophe comportant une vingtaine de blessés simulés. Il vise également à promouvoir l’interdisciplinarité d’une équipe de soins dans cette situation particulière. Mélanie Losier, chargée d’enseignement clinique et coordonnatrice de l’évènement, estime que les étudiantes et étudiants se sont très bien débrouillés. Elle tient également à remercier toutes les personnes qui ont fait un succès de cette journée. Au total, près de 50 étudiantes, étudiants, membres du personnel, figurantes et figurants, véritables pompiers et ambulanciers ont participé à l’exercice, en plus de deux coordonnateurs des mesures d'urgence. Voici le lien vers la vidéo prise le jour de l'évènement :  https://youtu.be/6jhE7oIxG-8  

Lire la suite
Conférence de la professeure Florence Ott sur des études de cas en apprentissage expérientiel
Conférence de la professeure Florence Ott sur des études de cas en apprentissage expérientiel
Mercredi 04 Décembre 2019

Dans le cadre de l’évènement « Communiversité » portant sur l’apprentissage expérientiel, Madame Florence Ott, professeure en gestion de l’information à l’université de Moncton, campus de Shippagan, a présenté une conférence portant sur « comment initier les étudiants en gestion documentaire aux réalités professionnelles » à l’Université de Moncton, le 13 novembre 2019. La gestion documentaire consiste à gérer et à conserver tous les documents produits ou reçus dans l’exercice d’une activité de leur création à leur conservation définitive ou leur élimination. C’est un domaine en pleine expansion surtout avec le développement des documents numériques car il s’agit de garantir l’authenticité, l’intégrité et l’exploitabilité de ces documents virtuels. Cela passe par des procédures, la connaissance des normes du records management, la compréhension des outils technologiques et l’obligation de pérenniser cette information. À cela s’ajoute tous les problèmes des données ouvertes et la protection des renseignements personnels sans oublier le droit à l’oubli en raison des traces que nous laissons sur le web et du profilage des internautes. En faisant de l’apprentissage expérientiel, Madame Ott, peut confronter ses étudiants aux réalités du monde professionnel et permettre à ces derniers de mieux comprendre les défis que les organisations doivent surmonter. Elle va leur faire analyser les besoins en gestion documentaire et les préparer au travers d’expériences bien encadrées à leurs futurs métiers. Ils complètent ainsi la théorie par une mise en pratique de leurs connaissances. C’est aussi un moyen de faire comprendre aux étudiants leurs limites et de les faire quitter le milieu rassurant de la classe pour assumer des responsabilités et répondre à des besoins qu’il faut identifier. Ils vont aussi se créer une carte professionnelle et acquérir de l’expérience dont les employeurs sont assez friands. On ne soulignera jamais assez les conséquences désastreuses d’un stage raté d’où l’importance de l’implication du professeur pour veiller à ce que tout se passe bien. Les étudiants vont vérifier sur le terrain si les connaissances emmagasinées sont comprises. Loin du cadre universitaire très balisé et des consignes strictes, ils vont apprendre une certaine autonomie, prendre des responsabilités et savoir répondre aux besoins. Ils doivent apporter des solutions, faire preuve de dynamisme et être une force de proposition tout en faisant preuve de diplomatie. En résumé, lors des évaluations les étudiants confirment qu’ils ont beaucoup appris lors d’expérience en milieu de travail et qu’ils se sentent mieux armés pour leurs futures professions. Il n’y a que des gagnants, les étudiants acquièrent de l’expérience, les organisations disposent d’une main d’œuvre en plus d’un expert. Et c’est un bon moyen de développer une image de marque de l’université et de montrer que les professeurs ne sont pas toujours dans leur tour d’ivoire et qu’ils comprennent les réalités du monde d’aujourd’hui ce qui est en fait assez rafraichissant.

Lire la suite

Évènements

Un campus engagé

Nous vous invitons à une marche soulignant la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.

L’UMCS sur la route !

Nous vous invitons à une marche soulignant la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.