Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Jeudi 03 Octobre 2019

Jeudi 03 Octobre 2019

Conférence sur la résistance acadienne pendant la Déportation par Maurice Basque

Joseph Broussard, dit Beausoleil, et la résistance acadienne au moment du Grand Dérangement feront l’objet d’une conférence prononcée par Maurice Basque, conseiller scientifique de l’Institut d’études acadiennes de l’Université de Moncton.

Cette conférence gratuite est la deuxième d’une série de cinq conférences portant sur les Acadiens de la rivière Saint-Jean. Cet événement aura lieu le jeudi 10 octobre, à 18 h 30, à la salle Beausoleil, au Centre communautaire Sainte-Anne de Fredericton. La conférence est ouverte au public.

Joseph Broussard, dit Beausoleil, est sans conteste l’acteur le plus connu de la résistance acadienne lors de la grande expulsion qui allait sévir de 1755 à 1764. Personnage de légende, aujourd’hui mythifié et souvent présenté comme le fondateur de la communauté acadienne en Louisiane, Beausoleil hante plusieurs chansons acadiennes contemporaines, ne dédaigne pas d’apparaître dans plusieurs recueils de poésie, œuvres d’art et films. Il a même laissé son nom au premier réseau informatique de l’Université de Moncton ainsi qu’au centre scolaire et communautaire de Miramichi. Mais qui était-il vraiment ? Celui qui allait décéder en 1765 à 63 ans était un homme complexe, violent, entêté, mais qui pouvait également manifester de la compassion pour les autres.

La série de conférences sur les Acadiens de la rivière Saint-Jean est possible grâce à une subvention des académies ouvertes de la Société royale du Canada et est commanditée par la York Sunbury Historical Society et les Conférences Alphée-Belliveau du Département d’études françaises de la University of New Brunswick.

Bienvenue à toutes et à tous!

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles