Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Jeudi 28 Mars 2019

Elim Tchouko et Daniel Kouakou ont présenté leurs travaux de recherche lors de la JRIS

L'étudiant Daniel Kouako et l'étudiante Elim Tchouko
Agrandir l'image
Elim Tchouko, étudiante en management à la Faculté d’administration, et Daniel Kouakou, étudiant en gestion des opérations à la Faculté d’administration, ont présenté leurs travaux de recherche respectifs lors de la Journée de recherche interdisciplinaire en santé (JRIS) de l’Université de Moncton.

Mme Tchouko a présenté une réflexion intitulée « L’art thérapie pour le mieux-être de la population infanto-juvénile en situation précaire au Togo ».

L’art thérapie, ou la thérapie par les arts, est une pratique multidisciplinaire de plus en plus répandue dans le domaine psychiatrique. Cette pratique artistique serait libératrice d’émotions et permettrait la guérison de celles et ceux qui la pratiquent. Plusieurs études réalisées en Europe (Barra, 2017) ont mis en évidence le lien entre la précarité sociale, qui est l’absence des biens élémentaires due à la pauvreté (Wresinski, 1987), et les troubles mentaux. Ces travaux ont démontré l’efficacité de l’art thérapie pour améliorer plusieurs aspects du fonctionnement cognitif altéré par la situation précaire dans laquelle les personnes vivent, tel que l’estime de soi (Laforcade, 2015). Par ses prospections, Mme Tchouko a cherché à comprendre comment l’art thérapie pourrait permettre d’améliorer la qualité de vie de la population infanto-juvénile au Togo. Elle a ainsi souligné les potentiels de la projection des changements qui pourraient être apportés au Togo grâce à l’amélioration du mieux-être de ces jeunes qui constituent l’avenir.

M. Kouakou a quant à lui présenté une réflexion intitulée « Les potentiels du tourisme littoral de santé sur le mieux-être : des opportunités en Acadie ».

Thalassothérapie, climatisme et thérapie par le sable sont des appellations reliées à l’usage thérapeutique du littoral. De plus en plus de travaux se penchent sur les bienfaits économiques et thérapeutiques du tourisme sur le littoral. M. Kouakou a abordé les opportunités de telles activités pour le Nouveau-Brunswick.

Mme Tchouko et M. Kouakou ont effectué leurs travaux sous la supervision de la professeure Selma Zaiane-Ghalia dans le cadre du cours GLST4105 - Séminaire d’analyse, offert à l’École de kinésiologie et de loisir.

Pour plus d’information :
Selma Zaiane-Ghalia
Professeure
506-858-3760
selma.zaiane-ghalia@umoncton.ca
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.