Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Lundi 11 Février 2019

Lundi 11 Février 2019

Expansion d’un programme de mentorat à l’Université de Moncton


De gauche à droite : Thomas Raffy, président-directeur général du CÉNB; Jacques Paul Couturier, recteur et vice-chancelier par intérim de l'Université de Moncton; l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé et députée fédérale de Moncton–Riverview–Dieppe; Pauline Roy, directrice du CARDE; et Sébastien Deschênes, doyen de la Faculté d'administration.
Agrandir l'image
Un réseau de mentors favorisera l’innovation chez les jeunes entrepreneuses et entrepreneurs et renforcera les liens avec le milieu des affaires. Il est crucial d’investir dans l’innovation et l’entrepreneuriat pour stimuler la croissance économique au Nouveau-Brunswick, de même que dans l’ensemble du Canada atlantique. Le Programme de mentorat en entrepreneuriat Patrick Albert (PMEPA), établi par le Centre Assomption de recherche et de développement en entrepreneuriat (CARDE) de l’Université de Moncton, investit dans de jeunes entrepreneuses et entrepreneurs en élargissant son programme de mentorat et en accroissant ses partenariats avec le milieu des affaires francophone dans toute la province.

Depuis 2015, le programme de mentorat encourage la pensée innovatrice et offre un accompagnement individuel aux étudiantes entrepreneuses et étudiants entrepreneurs en les jumelant à des mentors qui connaissent bien le climat des affaires dans la région. Le programme prend maintenant de l’expansion pour renforcer les liens entre son bassin de mentors et le milieu des affaires francophone afin d’établir de nouveaux partenariats stratégiques, de favoriser l’innovation et de renforcer la collaboration entre les entrepreneuses et entrepreneurs et les entreprises existantes. L’expansion du programme prévoit une collaboration étroite avec le Conseil économique du Nouveau-Brunswick (CÉNB).

Dans le but d’appuyer ces objectifs, le gouvernement du Canada accorde une contribution de 94 875 $ pour l’expansion du programme. L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé et députée fédérale de Moncton–Riverview–Dieppe, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), ainsi que Sébastien Deschênes, doyen de la Faculté d’administration de l’Université de Moncton, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

Ce projet s’inscrit dans les priorités de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique, qui vise à stimuler la croissance économique dans la région en travaillant avec les établissements d’enseignement, les entreprises et les entrepreneuses et entrepreneurs nouveaux afin de favoriser une culture d’innovation propice à la création d’emplois de qualité et à une prospérité accrue pour la population canadienne.

« Le gouvernement du Canada est résolu à appuyer l’innovation et la croissance des entreprises du Canada atlantique, a souligné l’honorable Navdeep Bains. Nous reconnaissons qu’il est essentiel de mettre l’accent sur les personnes, les compétences et le leadership pour faire progresser l’économie du Canada atlantique. Le programme de mentorat du CARDE permettra d’intensifier les partenariats avec les entreprises locales, d’approfondir les liens entre les entrepreneuses et entrepreneurs et les chefs d’entreprise et de stimuler l’innovation afin d’aider l’économie de la région à soutenir la concurrence à l’échelle mondiale. Le programme de mentorat donnera ainsi lieu à la création de bons emplois et d’une classe moyenne prospère. »

« Le mentorat et le leadership offerts par le programme du CARDE ont déjà procuré à de jeunes entreprensues et entrepreneurs l’orientation et les ressources dont ils ont besoin pour mettre sur pied des entreprises prospères au Nouveau-Brunswick, a mentionné l’honorable Ginette Petitpas Taylor. Je suis ravie que le programme prenne de l’expansion et poursuive sur sa lancée. La contribution de ces expertes et experts, engagés à travailler ensemble et à bâtir un milieu des affaires fort et résilient, contribuera à stimuler la croissance économique dans l’ensemble de la région, et pourrait conduire à des innovations et à de nouvelles idées dont nous bénéficierons pendant longtemps. »

« Le PMEPA a été initié à l’automne 2015 par des acteurs de la communauté d’affaires francophone du Nouveau-Brunswick qui ont voulu sensibiliser la population étudiante de l’Université de Moncton à l’entrepreneuriat en leur posant une simple question : “As-tu l’esprit entrepreneurial ?”, a mentionné M. Deschênes. Ce nouveau volet du programme, en partenariat avec le CÉNB, vient mettre ses ressources à la disposition de celles et ceux qui se sont déjà lancés dans l’aventure. L’objectif en revanche ne change pas, soit de mettre toutes les chances de réussite de leur côté. »

Les faits en bref

• Le gouvernement du Canada investit 94 875 $ dans ce projet par l’entremise du Programme de développement des entreprises (PDE) de l’APECA.
• Le PDE aide principalement les entrepreneuses et entrepreneurs du Canada atlantique qui veulent démarrer une entreprise, accroître la productivité d’une entreprise ou améliorer les activités d’une entreprise.
• Le PDE continue de s’appuyer sur les objectifs du Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement du Canada, une stratégie pluriannuelle visant à créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour les personnes qui travaillent fort pour en faire partie.


Pour plus d’information :

Jennifer Houle
Agente principale des communications
APECA
506-261-5534

Université de Moncton
Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
506-858-4129

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles