Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 21 Mars 2013

CRDE : les fondements scientifiques récents qui sous-tendent le traitement du syndrome d’Irlen

Le Centre de recherche et de développement en éducation vous invite à assister à une causerie-midi présentée par Jacques Guimond, expert conseil en troubles d’apprentissage, le mardi 26 mars entre midi et 13 heures dans le local B-118 du pavillon Jeanne-de-Valois au campus de Moncton.

Le syndrome d’Irlen est probablement l’une des causes les plus méconnues de difficultés d’apprentissage et de pertes de rendement en milieu de travail. Découvert par Helen Irlen au début des années 1980, on a d’abord associé ce phénomène à des difficultés de lecture. L’approche Irlen a fait l’objet de controverses provenant de groupes d’intérêt qui y voyaient probablement une irruption indésirable dans leur domaine de pratique. D’autre part, dans les années 1980 et même 1990, certaines méthodologies de recherche dans ce domaine n’étaient pas rigoureuses et n’ont pas permis d’obtenir des résultats fiables.

Or plus de 70 articles arbitrés ont été écrits sur ce sujet, établissant un lien clair entre ce syndrome et le débit de lecture, les difficultés d’attention et de concentration en salle de classe, la fatigue visuelle excessive, une difficulté à percevoir des indices sociaux ainsi que la présence de difficultés à planifier et se mettre à la tâche. Des études toutes récentes faites à l’aide de la résonnance magnétique et des potentiels évoqués jettent un regard nouveau sur ce phénomène en illustrant le lien entre la sensibilité à la lumière des victimes de ce syndrome et une hyperactivation corticale qui rend le fonctionnement cérébral de ces personnes significativement différent de celui de personnes normales.

Selon l’ensemble des résultats, il semble que l’on puisse maintenant faire des liens entre ce syndrome et l’inconfort visuel, la fatigue, les maux de tête et même les migraines.

Lors de cette causerie, après avoir exposé quelques-uns de ces résultats de recherche, le conférencier abordera les éléments essentiels de l’approche Irlen et ses liens avec la perception visuelle, l’apprentissage et le rendement.

Bienvenue à tous et à toutes.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.