Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 16 Janvier 2019

Mercredi 16 Janvier 2019

Présentation sur les technologies de rupture de la 4e révolution industrielle

Durant la session d’automne, le professeur Sid Ahmed Selouani a été l’invité du cours GCIV-Introduction au travail en ingénierie sous la responsabilité de la professeure Cindie Hébert pour y présenter les technologies de rupture qui sous-tendent ce qui est communément appelé la 4e révolution industrielle. Rappelons qu’une technologie est dite de rupture si elle remplace une technologie bien établie transformant radicalement un secteur d’activité en faisant apparaitre une industrie totalement nouvelle. La première partie de la présentation a porté sur les technologies telles que la cobotique (collaboration de l’humain avec des systèmes robotisés), la réalité et l’interaction augmentée comme celles utilisant les exosquelettes, les approches nouvelles en ingénierie utilisant les nanocapteurs et l’intelligence embarquée, l’internet des objets et, enfin, la production auto-organisée. La deuxième partie de la présentation a porté sur l’impact de ces technologies sur le métier d’ingénieur, sur le marché de l’emploi du futur et sur les fonctions de l’entreprise. Des concepts tels que l’ubérisation, la désintermédiation, la virtualisation et la synchro-communication et leur impact sur le management moderne ont été abordés.

Source Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles