Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Vendredi 01 Mars 2019

Concert de l’Ensemble de percussion : créations canadiennes et mondiales

La classe de percussion 2018-2019
Agrandir l'image
L’Ensemble de percussion de l’Université de Moncton présente son concert annuel intitulé Incandescence le samedi 16 mars, à 19 h, à la salle de spectacle du pavillon Jeanne-de-Valois du campus de Moncton.

Le répertoire du concert de cette année consiste principalement d’œuvres qu’a découvertes le directeur de l’Ensemble de percussion, Michel Deschênes, lorsqu’il a assisté pour la toute première fois à la prestigieuse Convention internationale de la société des arts percussifs (PASIC — Percussive Arts Society International Convention) à Indianapolis, à l’automne 2017. Le programme proposé compte donc quelques-uns des coups de cœur de M. Deschênes qui seront présentés en grande première canadienne.

Parmi ceux-ci, Round for Three Muses d’Andrea Clearfield s’inspire entre autres du poème « Round for the Muses » de David Wagoner dans lequel il cite Picasso : « Pour dessiner, il faut fermer les yeux et chanter ». Selon la compositrice, cette œuvre se situe à mi-chemin entre une pièce de musique de concert et une œuvre d’art de performance, alors que les interprètes sont appelés tour à tour à réciter, chanter et bouger tout en jouant leurs instruments.

Une autre première canadienne est Escape: Sextet for Triangles de Drew Worden. Comme l’affirme le compositeur en plaisantant, le triangle est depuis trop longtemps prisonnier de la stigmatisation, la moquerie et la négligence des orchestrateurs et il est grand temps de le libérer de ses menottes historiques et sociales. Le sextuor qu’il a composé libère effectivement tout un potentiel sonore inusité chez cet instrument d’allure si anodine.

Le programme compte également une œuvre inédite de Richard Gibson, professeur de composition au Département de musique. Trois mouvements pour trois percussionnistes a originalement été écrit pour Triolet d’Nord, mais le populaire trio de percussion s’est malheureusement dissous avant que l’œuvre n’ait pu être créée. La classe de percussion nous présentera donc en première mondiale deux des trois mouvements.

Enfin, le concert compte la création mondiale d’une œuvre homonyme, Incandescence, une composition de Jérémie Carrier. Percussionniste très actif au Québec et compositeur prolifique, ce diplômé de l’Université de Moncton poursuit en ce moment ses études doctorales à l’Université Laval. Cette collaboration s’inscrit dans la place de choix que le Département de musique a voulu accorder à ses anciennes et anciens dans sa programmation, en cette année de son 50e anniversaire de fondation.

Les billets, au coût de 10 $ pour l’admission générale et de 5 $ pour la communauté étudiante, sont en vente à la billetterie du Centre étudiant du campus de Moncton. Il est aussi possible de se procurer des billets par téléphone au 506-858-4554 ou au 1-800-363-8336. Les billets seront également en vente à l’entrée une heure avant la présentation.
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.