Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 05 Décembre 2018

Mercredi 05 Décembre 2018

Tenue de la conférence « Le leadership mobilisateur au service du droit »


La photo nous fait voir maître Robert Basque, c.r., et la classe de MBA dans le cours « Leadership mobilisateur » enseigné par Vivi Koffi, directrice du Département d’administration.
Agrandir l'image
Le 15 novembre dernier, la Faculté d’administration a reçu la visite de maître Robert Basque, de la firme d’avocats Forbes Roth Basque, qui a prononcé une conférence devant les étudiantes et étudiants de la maîtrise en administration des affaires (MBA).

Répondant à la question de savoir comment le leader mobilisateur arrive à relever les défis intergénérationnels et surtout à apprivoiser les milléniaux dans son organisation, maître Basque a mis l’accent sur des dimensions du leadership mobilisateur, en s’appuyant sur des exemples concrets du monde des affaires et du monde juridique. Selon lui, le leader du 21e siècle qui se veut mobilisateur n’a d’autre choix que de diriger autrement, puisqu’il fait face aux défis que présente la direction d’employées et employés et les donneurs d’ordre des cinq générations. Il se doit donc, entre autres, de s’entourer des meilleures personnes, d’influencer plutôt que d’imposer son pouvoir, de partager sa vision, d’être empreint d’honnêteté et d’intégrité, de savoir communiquer et de savoir assumer ses responsabilités tout en acceptant d’échouer. Lorsque le succès pointe à l’horizon, il faut cependant qu’il accepte aussi de le partager avec ses collaboratrices et collaborateurs.

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles