Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Vendredi 30 Novembre 2018

Vendredi 30 Novembre 2018

« Reconsidérer la sociolinguistique en situation minoritaire dans l’optique des langues gaéliques »


Conchúr Ó Giollagáin
Agrandir l'image
Le 3 décembre prochain, à 10 h 30, au local 178 de la Bibliothèque Champlain, Conchúr Ó Giollagáin prononcera la conférence « Reconsidérer la sociolinguistique en situation minoritaire dans l’optique des langues gaéliques » (en anglais seulement).

Cette présentation se veut une analyse des contraintes conceptuelles de la promotion d’un idéal de bilinguisme en situation minoritaire où les processus sociétaux de subordination et de perte d’autonomie sont ignorés. L’auteur adopte l’optique des langues gaéliques pour examiner les contradictions des politiques langagières dans l’élaboration d’un projet de droits linguistiques des minorités qui se fait sans égard à la réalité sociale préoccupante du groupe de locuteurs en question. Il soutient qu’en encourageant une démarche symbolique pour les langues minoritaires, la promotion des droits linguistiques nuit à la mise en place d’initiatives collectives qui s’attaqueraient à la perte d’autonomie sociale des groupes de locuteurs restants. Force est de constater qu’on fait valoir un statut civique pour les langues alors qu’il y a contradiction avec la réalité de perte d’autonomie que connaît le locuteur moyen.

Malgré d’importantes réussites sur le plan des dispositions institutionnelles, les politiques sociales générales visant à encourager les langues gaéliques à la maison et dans la collectivité restent à développer. Dans le cadre de cette présentation, l’auteur aborde une autre solution pour encadrer les enjeux sociétaux en situation linguistique minoritaire au-delà des démarches dans les écoles et de la présence dans les médias.

Conchúr Ó Giollagáin est professeur de recherche en langues gaéliques à la University of the Highlands and Islands, en Écosse. Il est aussi directeur des études à Soillse, un partenariat en recherche sociolinguistique à Sabhal Mòr Ostaig, le collège national de langues gaéliques de l’Écosse, situé à l’île de Skye. De plus, il a récemment créé l’UHI Language Sciences Institute à Inverness. En 2015, il a été nommé professeur auxiliaire à l’École de sciences politiques et de sociologie et la National University of Ireland, à Galway.

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles