Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 14 Novembre 2018

Mercredi 14 Novembre 2018

Lettres à mon ami américain : 1967-2003 : Édition annotée préparée par Benoit Doyon-Gosselin

L’ouvrage Lettres à mon ami américain : 1967-2003 est l’œuvre de Gérald Leblanc, grand poète acadien. Benoit Doyon-Gosselin, professeur au Département d’études françaises et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires de l’Université de Moncton, a préparé une édition annotée de la série de correspondance de M. Leblanc.

L’ouvrage rassemble 161 lettres de Gérald Leblanc envoyées à Joseph Olivier Roy, un enseignant américain de descendance acadienne, entre 1967 et 2003. Centrée à ses débuts sur la passion commune des deux hommes pour la lecture, la correspondance s’élargit avec les années en une chronique politique, culturelle et sociale de l’Acadie; elle témoigne aussi de leurs quêtes personnelles, de leurs états d’âme et de leurs amours.

Les lettres offrent avant tout un accès direct au fond de la pensée du grand autodidacte qu’était Leblanc. Écrites avec beaucoup de liberté, de manière parfois tranchante, les lettres font découvrir une volonté de faire éclater les frontières, de s’inscrire dans le monde. Elles permettent de porter un regard neuf sur la trajectoire de l’écrivain dans la sphère littéraire, mais aussi de comprendre l’évolution de ses idées sur le plan social et sa réflexion singulière sur la culture acadienne.

En raison de son volume et de sa durée dans le temps, cette correspondance est la plus importante du fonds d’archives Gérald-Leblanc. Elle fournit d’intéressantes clés pour quiconque veut en apprendre davantage sur l’un des grands écrivains de la modernité acadienne.


Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles