Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mardi 13 Novembre 2018

Mardi 13 Novembre 2018

Programme SMILE : La mairesse de la Ville de Moncton en visite sur le campus de Moncton


La mairesse Arnold avec Riley Schlosser, âgé de 7 ans, et son duo étudiant formé de Sandy Labama Sokoto et de Tricia Doiron. La mère de Riley est une diplômée du programme de science infirmière qui a découvert le programme SMILE lors de ses études.
Agrandir l'image
Le 6 novembre dernier, la mairesse de la Ville de Moncton, Dawn Arnold, est venue visiter le programme SMILE au CEPS Louis-J.-Robichaud. Chaque année, la Ville verse la somme de 500 $ au programme afin de payer une partie des frais de fonctionnement.

L’expérience pédagogique de développement moteur et sensoriel est un programme communautaire unique. Le programme est accessible à tous les enfants vivant avec des besoins spéciaux âgés de 5 à 13 ans. L’école de science infirmière gère le programme de huit semaines qui fait partie d’une expérience clinique pour plusieurs étudiants en première année (SINF 1711). En équipe de deux, les étudiantes et étudiants en science infirmière sont jumelés à un enfant à besoins spéciaux.

Le programme a pour but d’améliorer l’épanouissement de ces enfants en mettant en valeur leurs habiletés sur le plan physique, cognitif et social. De plus, on met l’accent sur le renforcement de l’estime de soi en développant les aspects socioaffectifs de la personnalité de l’enfant par le biais du jeu.

Des activités sont organisées afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque enfant. Les expériences peuvent donc varier, mais peuvent comprendre :
 des activités aquatiques pour tous les enfants;
 des activités et exercices physiques afin d’améliorer la force musculaire, l’endurance et la souplesse;
 des activités favorisant le développement de la motricité fine;
 des activités qui visent à améliorer les habiletés intellectuelles;
 des activités qui favorisent la participation à des jeux en groupe afin d’encourager le développement d’habiletés sociales;
 des activités qui ciblent les tendances fondamentales au niveau moteur et les habiletés sportives.

L’Université de Moncton, par le biais des installations sportives du CEPS Louis-J.-Robichaud, est une partenaire importante dans le programme SMILE. Sans l’offre gratuite des espaces physiques, le programme n’existerait pas.

La mairesse Arnold avec Riley Schlosser, un enfant âgé de 7 ans, et son duo étudiant formé de Sandy Labama Sokoto et de Tricia Doiron. La mère de Riley est une diplômée du programme de science infirmière qui a découvert le programme SMILE lors de ses études.

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles