Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Lundi 15 Octobre 2018

Lundi 15 Octobre 2018

Yves Bourgeois invité par l'Union européenne à présenter ses recherches en innovation et économie numérique

Yves Bourgeois, doyen des Études à l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), a fait partie d’un groupe de chercheurs invités par l’Union européenne à Séville où il a présenté ses recherches en innovation et économie numérique lors d’ateliers organisés du 25 au 29 septembre 2018.

L’Union européenne pratique depuis 2011 une stratégie de « spécialisation intelligente » afin de guider ses investissements régionaux en innovation et en développement économique. Cette “Smart specialization strategy (S3)” vise à cibler les interventions économiques auprès de créneaux locaux existants, en les articulant davantage autour d’activités innovantes au sein de chaines de production mondiales.

Les recherches de Yves Bourgeois gravitent autour du virage numérique et écologique pris par diverses entreprises et régions dans le but d’accroitre la valeur ajoutée de leurs activités, et d’examiner les problèmes d’adéquation de la main-d’œuvre suscités par l’adoption de ces nouvelles technologies.

Intitulé “Adding Value to Local Resource Sectors Using Digital Skills and Smart Specialization,” sa communication suggère qu’un tournant vers la production de bioénergie, d’applications biomédicales et d’autres activités à grande valeur ajoutée tirées de ressources naturelles exige des investissements publics et privés sensés mais loin d’être assurés.


Source Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles