Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 03 Octobre 2018

Mercredi 03 Octobre 2018

Pluralités sociales : rencontre mutuelle entre la Nouvelle-Calédonie et l’Acadie

Comment les « pluralités sociales » se traduisent-elles selon les régions du monde ? Du 20 au 24 août 2018, des professeurs de l’Université de Moncton — Yves Goguen (droit), Christophe Traisnel (science politique) et Pierre-Marcel Desjardins (économie) — participaient au séminaire interdisciplinaire « Pluralités sociales : rencontre mutuelle entre la Nouvelle-Calédonie et l’Acadie ».

Ce séminaire a réuni professeures et professeurs, étudiantes et étudiants, représentantes et représentants institutionnels, praticiennes et praticiens ainsi qu’artistes à l’Université de la Nouvelle-Calédonie pour discuter d’enjeux communs, dont l’articulation des diversités, des formes de reconnaissance, des pouvoirs locaux et du développement régional. Parmi ses contributions au séminaire, le professeur Yves Goguen a donné une conférence intitulée « Droits et peuples autochtones : perspectives critiques » et a animé un débat sur les identités sociales et numériques. En plus des échanges auxquels il a contribué au Sénat coutumier, à la Case juridique Kanak et au Centre de rencontres et d’échanges internationaux du Pacifique, il a aussi donné une communication intitulée « La transmission des langues autochtones : Quid des droits linguistiques ? » au Centre culturel Tjibaou, à Nouméa.


Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles