Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 09 Mai 2018

Mercredi 09 Mai 2018

Recherche en physique computationnelle à l’UMCS : une présentation aux Émirats arabes unis


Salima Hennani, étudiante au doctorat en chimie physique.
Agrandir l'image
Salima Hennani, étudiante au doctorat en chimie physique, sous la direction de Samira Barmaki, professeure à l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), a présenté les résultats de ses travaux de recherche lors de la 10e conférence internationale ASILS10, « the 10th Asian Symposium on Intense Laser Science » qui s’est déroulée du 10 mars au 13 mars 2018 à l’Université américaine de Sharjah, aux Émirats arabes unis. Cette conférence de renom portait sur le domaine de la physique des lasers intenses et de leurs applications.

La présentation de Salima Hennani, intitulée « Strong-field dynamics of electronic excitations and ionization of laser-driven H2: A full many-electron description in a B-Spline basis » consistait à montrer les résultats d’une nouvelle méthode computationnelle, développée dans le cadre de son travail de thèse de doctorat, basée sur une technique de discrétisation avec les fonctions B-Splines permettant une meilleure représentation des spectres énergétiques des électrons éjectés lors de la fragmentation des molécules à l’aide d’impulsions lasers.


Source Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles