Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mercredi 10 Janvier 2018

Mercredi 10 Janvier 2018

Vidéoconférence PEP : (Re)penser les intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps en contexte francophone

Dans le cadre de son Programme d’excellence professionnelle (PEP), le Consortium national de formation en santé (CNFS) — Volet Université d’Ottawa présente, en partenariat avec le CNFS — Volet Université de Moncton, une série de conférences retransmises par vidéo, en direct de l’Hôpital Montfort, à Ottawa.

Ces conférences se veulent une activité de formation continue multidisciplinaire destinée aux professionnelles et professionnels de la santé.

La première conférence de la programmation Hiver 2018 aura lieu le mercredi 17 janvier 2018 de 13 h à 14 h. Elle s’intitule (Re)penser les intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps en contexte francophone et sera présentée par Alexandre Baril, professeur à l’École de service social à l’Université d’Ottawa.

On retrouve, parmi les populations trans (incluant les personnes transsexuelles, transgenres, non binaires, bigenrées, agenres, bispirituelles, etc.), une forte prévalence en termes de handicaps et de maladies chroniques. Par exemple, selon les études quantitatives les plus importantes menées à ce jour aux États-Unis et au Canada, il y aurait respectivement 39 % et 55 % des personnes trans américaines et canadiennes qui ont également un handicap ou une maladie chronique. Dans le premier échantillon des jeunes trans interviewés (N=24) au Québec au sein d’un projet de recherche dans lequel Alexandre Baril est engagé, 71 % des jeunes trans sont aussi handicapés. Or, en dépit de ces statistiques significatives, jusqu’à présent, les travaux s’intéressant aux intersections entre l’identité de genre des personnes trans et les handicaps (et entre les études trans et les études du handicap) demeurent extrêmement rares, voire absents de la francophonie. Cette communication vise à mieux comprendre ces intersections et ces lacunes dans les recherches.

À noter que cette conférence est diffusée en mode webinaire (de votre poste de travail). Toutefois, il est possible de réserver une salle médiatisée pour diffuser la conférence pour les groupes d’au minimum huit personnes qui en feront la demande à l’avance.

Pour obtenir le lien permettant de visionner la conférence ou pour plus de renseignements, prière de communiquer avec Melissa Johnson ou Rachelle Lanteigne au CNFS — Volet Université de Moncton : cnfs@umoncton.ca / (506) 858-4655.


La programmation complète est disponible en ligne.



Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles