Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin

Mardi 28 Novembre 2017

Mardi 28 Novembre 2017

La crise nucléaire nord-coréenne : « une troisième guerre mondiale » ?


La photo nous fait voir, de gauche à droite, Jean-François Thibault, professeur de science politique, HEP et doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales; Didier Tatoutchoup, professeur d'économie, HEP; Pierre-Marcel Desjardins, directeur, HEP; Marie-Thérèse Séguin, professeure de science politique, HEP; et Roromme Chantal, professeur de science politique, HEP.
Agrandir l'image
L’École des hautes études publiques (HEP) de l’Université de Moncton organisait le mercredi 22 novembre dernier une table ronde autour du thème La crise nucléaire nord-coréenne : l’avenir du monde se décide-t-il en Asie ? Durant deux heures, une soixantaine de personnes ont discuté de la nature de cette crise, des difficultés des acteurs internationaux — notamment les États-Unis — et de comment la résoudre, ainsi que des implications d’un État nucléaire nord-coréen pour la stabilité régionale et les ambitions régionales et mondiales de la Chine.

Que d’autant de membres de la communauté universitaire et du grand public aient assisté à cette discussion démontre toute l’acuité du problème nord-coréen et l’enjeu pour le monde. Les récents échanges musclés entre les présidents américain Donald Trump et nord-coréen Kim Jung-un pourraient en effet laisser croire que l’on s’achemine vers une « Troisième Guerre mondiale ». Pourtant, à écouter les trois experts de l’HEP, on retire une impression nettement plus nuancée. Ont notamment contribué à ce débat Didier Tatoutchoup, professeur d’économie, Jean-François Thibault, professeur de science politique et doyen de la Faculté des arts et des sciences sociales, Roromme Chantal, professeur de science politique, et Marie-Thérèse Seguin, professeure de science politique, en tant qu’animatrice. Il ressort essentiellement de leurs interventions, ainsi que des discussions qui ont suivi, que des facteurs hasardeux peuvent certes provoquer un conflit entre les États-Unis et la Corée du Nord, mais que, loin d’être un instrument de guerre, l’arme nucléaire est plutôt avant tout un instrument de dissuasion. Les participantes et participants étaient ainsi partagés à la fois entre le pessimisme et l’espoir que cette crise puisse être résolue par la diplomatie et les négociations.



Retourner aux nouvelles
Campus d'edmundston

165, boulevard Hébert

Edmundston NB E3V 2S8, Canada

info@umce.ca

506 737-5049

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)

Campus de Moncton

18, avenue Antonine-Maillet

Moncton NB E1A 3E9, Canada

info@umoncton.ca

506 858-4443

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)

Campus de Shippagan

218, boulevard J.-D.-Gauthier

Shippagan NB E8S 1P6, Canada

umcs.info@umoncton.ca

506 336-3400

Sans frais: 1 800 363-8336

(Canada et États-Unis)