Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mardi 15 Septembre 2015

Mardi 15 Septembre 2015

Nathalie Boivin invitée par l'Université d'Ottawa

Nathalie Boivin, chef du Secteur science infirmière et chercheuse de l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), présentera une vidéoconférence sur la « Littératie en santé : pour un service de santé sécuritaire et de qualité », le 22 octobre prochain, de 11 h 30 à 13 h, dans le cadre du Programme d’excellence professionnelle du Consortium national de formation en santé (CNFS) – volet Université d’Ottawa.

Le Conseil canadien de l’apprentissage estime que « 60 % des adultes canadiens sont incapables d’obtenir des renseignements et des services de santé, de les comprendre et d’agir en conséquence, et de prendre eux-mêmes les décisions appropriées relatives à leur santé » (2008, p. 5). Cela limite leur capacité de prendre en charge leur santé. De plus, les intervenants-santé surestiment souvent les capacités de littératie de leurs clients (Boivin, Arsenault et Gaucher, 2011; PEILA, 2008; ACSP, 2007). Ce faisant, ils contribuent à communiquer de l’information à leurs clients d’une façon qui limite sa pleine appropriation. Cet atelier présente des techniques éprouvées permettant d’assurer que l’intervenant-santé communique d’une façon optimale avec son client, et ce, peu importe son niveau de littératie en santé. Un intervenant sensibilisé et outillé à intervenir adéquatement contribuera à offrir un service facilitant l’accès à l’information, ce qui devient un outil d’empowerment pour la clientèle.


Source Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles