Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mardi 08 Octobre 2019

Mardi 08 Octobre 2019

Création d’une mineure et d’un certificat en sociolinguistique au premier cycle

L’Université de Moncton a procédé à la création de la mineure en sociolinguistique et du certificat en sociolinguistique à la Faculté des arts et des sciences sociales. Depuis le 1er juillet 2019, il est possible de s’y inscrire.

Ces programmes regroupent des cours traitant de phénomènes langagiers à partir d’une perspective sociale rendant compte des intersections entre langue et société. La création de ces programmes répond à une demande de formation étudiante et professionnelle.

Les cours de la mineure mettent à profit une panoplie de stratégies pédagogiques (cours magistraux, discussions et débats, apprentissage expérientiel, notamment par les enquêtes de terrain). Ils sont dispensés selon une diversité d’approches liées aux différentes spécialités des professeures et professeurs : approche interculturelle, féministe, variationniste, ethnographique, critique. Il y a trois cours obligatoires et cinq cours à option sur des thématiques allant des politiques linguistiques, à l’histoire de la langue, en passant par les enquêtes de terrain, l’écologie des langues, les liens entre langue et colonialisme, langue et médias, l’analyse des conversations, le bilinguisme, les langues et cultures autochtones et le développement du langage chez le jeune enfant. La mineure en sociolinguistique a pour objectifs de procurer les connaissances scientifiques nécessaires pour appréhender ces réalités et de doter son public de compétences pour agir sur celles-ci.

En ce qui a trait à la pertinence sociale du programme, on peut rappeler que l’Acadie constitue un laboratoire vivant pour l’étude des pratiques linguistiques. Les étudiantes et étudiants entament leurs études avec un riche vécu sociolinguistique, mais ont plus rarement les outils conceptuels pour mettre ce vécu en mots, le comprendre et l’analyser.

Pour les personnes qui souhaitent étudier la sociolinguistique sans s’inscrire au baccalauréat, il existe la possibilité d’obtenir un certificat en sociolinguistique qui est offert à temps partiel. Ce certificat est idéal pour les enseignantes et enseignants et toutes autres personnes qui ont déjà intégré le milieu du travail et qui souhaitent acquérir de nouvelles connaissances.

Ces programmes visent à former les citoyennes et citoyens aux mécanismes de pouvoir imbriqués dans les choix de langue et les pratiques linguistiques. Ils les outilleront pour mieux comprendre le rôle du langage dans le fonctionnement des sociétés d’aujourd’hui. Ces programmes ouvrent de nouvelles options pour les personnes qui souhaitent faire un pont entre les sciences humaines et sociales : la mineure en sociolinguistique se combine bien avec plusieurs types de majeures.

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles