Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Vendredi 13 Septembre 2019

Vendredi 13 Septembre 2019

Michel Cardin a participé à deux festivals internationaux

Le luthiste Michel Cardin, professeur à l’Université de Moncton, a participé à deux festivals d’été internationaux de musique.

Il a d’abord participé au Festival Baroko d’Olmütz, en République tchèque, où il a assuré le continuo au théorbe dans deux opéras du compositeur baroque Johann Heinrich Schmelzer (1623-1680), bien connu pour ses sonates pour violon, mais qui s’est révélé cette fois un auteur majeur dans le domaine scénique avec Le Veglie ossequiose et Die sieben Alter stimben zu samben, pour solistes, chœur et orchestre. 

« L’orchestre était composé de 17 musiciens venant de pays différents, Pologne, Hongrie, Tchéquie, Slovaquie, Autriche, Allemagne, les chanteurs étaient Américains et j’y étais comme invité spécial du Canada, a mentionné M. Cardin. Grâce à la subvention d’Artsnb art sur invitation, j’ai pu vivre une expérience extraordinaire en travaillant avec tous ces professionnels de la musique baroque ».

M. Cardin est reparti pour son deuxième festival, cette fois à Naxos, en Grèce, à la fin août. Portant le nom d’ALEA III, ce prestigieux festival fut fondé par le grand Theodore Antoniou et est maintenant dirigé par le compositeur grec américain Alex Kalogeras, professeur à la Harvard University et à la Berklee School of Music de Boston. Il a accompagné au théorbe des solistes, dont la soprano colorature Thalia Motopoulou, et des duos de chanteurs dans des œuvres de Monteverdi, de Cavalli, de Saracini et de Haendel, en plus de former pour l’occasion un trio avec les guitaristes virtuoses Alexandra Cristodimou et Yannis Petridis.

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles