Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Jeudi 07 Février 2019

Suzanne Dupuis-Blanchard a prononcé une conférence à l’ABPPRUM

De gauche à droite : Colette Landry-Martin, présidente du CCCD de l’ABPPRUM; Suzanne Dupuis-Blanchard; et Lita Villalon, présidente de l’ABPPRUM.
Agrandir l'image
Lors d’un récent repas mensuel de l’Association ded bibliothécaires, professeures et professeurs retraités de l’Université de Moncton (ABPPRUM), la professeure Suzanne Dupuis-Blanchard, directrice du Centre d’études sur le vieillissement (CEV) et titulaire de la Chaire de recherche en santé CNFS - Université de Moncton sur le vieillissement des populations, a prononcé une conférence. Une cinquantaine de personnes ont participé à cet événement.

C’est à l’initiative du Comité consultatif sur le complexe domiciliaire (CCCD) que cette conférence a été organisée. Le Comité a comme mandat, entre autres, de voir au bien-être des membres de l’ABPPRUM qui s’intéressent au Faubourg du Mascaret. Le CCCD organise ainsi des activités liées à la recherche et à la formation dans le domaine du vieillissement.

Mme Dupuis-Blanchard, à titre de directrice du CEV, a été désignée par le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche comme personne responsable du dossier portant sur la collaboration entre l’Université de Moncton et les responsables au Faubourg du Mascaret en ce qui a trait à la recherche et à la formation reliée au vieillissement.

Dans son allocution, Mme Dupuis-Blanchard a présenté les objectifs du CEV et ceux de la Chaire de recherche en santé CNSF - Université de Moncton. Le CEV se concentre sur la formation et la recherche dans les milieux institutionnels et communautaires. La Chaire, qui vient d’être renouvelée pour cinq autres années, vise à approfondir les connaissances reliées au maintien à domicile des personnes vieillissantes vivant dans des communautés francophones en situation minoritaire.

Pour ce qui est de la collaboration avec les responsables du Faubourg du Mascaret, Mme Dupuis-Blanchard indique qu’un comité bipartite a été formé depuis près de deux ans dans le but d’intégrer des programmes de recherche et de formation au Faubourg. Deux projets de recherche sont en cours. Le premier se penche sur la vulnérabilité sociale des aînées et aînés en perte d’autonomie qui se sont récemment relocalisés au Faubourg du Mascaret. Le second s’intitule « Foyer de soins sans murs : un modèle d’offre de service pour le maintien à domicile ».
Source : Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.