Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Mardi 05 Novembre 2019

Mardi 05 Novembre 2019

Cycle de conférences en criminologie avec Lorenzo Natali


Lorenzo Natali
Agrandir l'image
Dans le cadre de Cycle de conférences en criminologie, le Secteur criminologie organise une vidéoconférence présentée par Lorenzo Natali, chercheur à la University of Milano-Bicocca, en Italie.

La vidéoconférence, intitulée « Exploring environmental victimization from a green cultural criminological perspective », aura lieu le mercredi 13 novembre, de 11 h 30 à 12 h 30, au local 434 du pavillon Léopold-Taillon. Veuillez noter qu’elle sera offerte en anglais.

Résumé de la vidéoconférence :

Cette présentation étudie les processus de victimisation environnementale du point de vue de la criminologie culturelle verte. Elle favorise l’adoption d’une approche visuelle dans les enquêtes qualitatives, en utilisant une méthode connue sous le nom « photo élicitation ». On s’appuie sur des éléments généraux ainsi que sur une étude de cas à Huelva, dans le sud de l’Espagne, une ville gravement polluée en raison de la proximité d’usines chimiques établies dans les années 1960.

Cette conférence souligne l’importance du travail de terrain empirique sur la perception sociale des dommages environnementaux, tout en étant particulièrement sensible aux expériences des acteurs eux-mêmes, avec tout ce que cela implique en matière de contradictions et de désaccords, voire de conflits.

Bienvenue à toutes et à tous !

Source Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles