Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Nouvelles

Soyez toujours informé

Abonnez-vous dès aujourd’hui à notre infolettre pour recevoir des nouvelles ainsi que des renseignements sur des activités et des événements à venir qui se déroulent à l’Université de Moncton.

Jeudi 10 Octobre 2019

Jeudi 10 Octobre 2019

L’Université de Moncton souligne le dévouement de Jean-Guy Rioux

En reconnaissance de l’apport social exceptionnel de Jean-Guy Rioux, l’Université de Moncton lui a rendu hommage, à titre posthume, en lui dédiant la résidence située au 111, rue de l’Université, au campus de Shippagan.

« Les contributions monumentales de M. Rioux ont fait de lui un leader sur la scène canadienne, et tout particulièrement sur la scène acadienne, fait savoir le recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université de Moncton, Jacques Paul Couturier. Ce grand bâtisseur de l’Acadie moderne, reconnu pour son dévouement et son ambition de faire connaître la culture et l’expertise acadienne, aura certainement marqué l’histoire de l’Université de Moncton, et spécialement celle du campus de Shippagan. Nous lui en sommes tous extrêmement reconnaissants. »

M. Rioux était originaire de Shippagan. Marié à Paulette Sonier, il était le père de deux filles, Marie-Claude et la regrettée Joëlle, et le grand-père d’un petit-fils, Jean-Philippe.

En 1978, il joint l’Université de Moncton à titre de directeur de l’Éducation permanente au campus de Shippagan. Il devient par la suite vice-recteur de l’établissement entre 1979 et 1990. Il occupe ensuite le poste de responsable de la mise en œuvre du Centre de recherche et de développement des produits marins (aujourd’hui composante de Valorēs, mieux connu sous l’appellation « Institut de recherche sur les zones côtières »), puis en devient directeur. Il joue également un rôle de premier plan dans la fondation de l’Association des amis du centre universitaire de Shippagan et dans le développement de la recherche universitaire à Shippagan.

Bénévole infatigable, il a largement contribué au rayonnement de son milieu et à l’épanouissement de la francophonie canadienne. Au cours de sa vie, il a promu un sentiment de fierté et un esprit de solidarité qui continuent aujourd’hui d’en inspirer plus d’un.
 

Source Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -

Retourner aux nouvelles