Université de Moncton

Direction des communications, des affaires publiques et du marketing
Abonnez-vous à l’infolettre
Bookmark and Share
Mardi 20 Août 2019

Quatrième École d'été de perfectionnement sur le vieillissement : un franc succès!

Panel d’ouverture portant sur les pratiques alternatives et complémentaires utilisées auprès de personnes âgées atteintes de démence comme moyen de toucher les diverses dimensions de la personne qui sont moins rejointes par les pratiques conventionnelles.
Agrandir l'image
La 4e École d’été de perfectionnement sur le vieillissement, s’étant déroulée les 12, 13 et 14 aout derniers à l’Université de Moncton, campus de Shippagan (UMCS), a réuni une centaine d’intervenantes et intervenants œuvrant dans le domaine du vieillissement. Les commentaires reçus de la part des participantes et participants sont unanimes : l’information communiquée au cours de ces journées de perfectionnement permet le développement de leurs connaissances et contribuera à améliorer leurs interventions auprès des personnes âgées.
 
Les participantes et participants qui ont pris part à cet évènement, organisé par la Formation continue de l’UMCS, ont pu bénéficier de conférences et d’ateliers pertinents et adaptés à la réalité de leur travail dans le domaine du vieillissement. Issus de différents milieux (tels que les foyers de soins privés et publics, les hôpitaux, le développement social et les centres de bénévolats) et en provenance des quatre coins de la province, du Québec et même de l’Ontario, les participantes et participants ont pu profiter du partage des connaissances et de l’expertise de 16 conférencières et conférenciers hautement spécialisés.

Lundi 12 aout 2019 : jour 1

En soirée préouverture, monsieur Valois Robichaud, écrivain, chercheur, professeur et psychothérapeute, a prononcé une conférence portant sur l’importance de la communication et des relations interpersonnelles pour une mort digne et sereine. La présentation était suivie d’un cocktail avec animation musicale du guitariste Shaun Ferguson – une belle occasion de réseautage pour les participantes et participants.

Mardi 13 aout 2019 : jour 2

La formation a été lancée par un panel d’ouverture portant sur les pratiques alternatives et complémentaires utilisées auprès de personnes âgées atteintes de démence comme moyen de toucher les diverses dimensions de la personne qui sont moins rejointes par les pratiques conventionnelles. Par la recherche, les ressources et les expériences concrètes, nos panélistes ont permis aux participantes et participants de mieux comprendre le fondement de quatre pratiques alternatives : la zoothérapie, l’activité physique, la musicothérapie et le loisir en milieu d’hébergement.
Trois blocs d’ateliers étaient ensuite à l’horaire, traitant de sujets tels que le sens des comportements vocaux chez les personnes âgées vivant avec une démence, les soins de la bouche dans les foyers de soins, l’anxiété et la dépression chez les ainés, ainsi que la nutrition dans un contexte d’âge avancé.

Deux conférences ont ensuite été données lors du 5 à 7 pour les médecins, infirmières praticiennes et infirmiers praticiens, pharmaciennes et pharmaciens. Dre Guylène Thériault a tout d’abord exposé des moyens pour contrer le surdiagnostic dans le dépistage des cancers. Dre Doreen Wan-Chow-Wah a ensuite traité des enjeux de l’oncogériatrie, dont les syndromes gériatriques, la toxicité des traitements et la polypharmacie.

En soirée, une conférence grand public a été offerte par Dre Guylène Thériault au sujet du surdiagnostic. Dre Thériault y a partagé les concepts et le portrait de la surmédicalisation en explorant les notions fondamentales de la décision partagée et de notre tendance à surestimer les bénéfices des soins médicaux.

Mercredi 14 aout 2019 : jour 3

En matinée, Guy Proulx a présenté les interventions précoces et progressives en santé cognitive. Lors de sa conférence, les participantes et participants ont pu constater l’évolution des connaissances sur les fonctions cognitives du cerveau associées aux troubles neurodégénératifs (démence), ainsi que l’importance de mobiliser celles-ci en meilleures pratiques.

Les participantes et participants ont ensuite assisté à un atelier de leur choix parmi quatre thématiques offertes : les maladies neurodégénératives, le dépistage des troubles neurodégénératifs, les interventions pratiques et l’approche empathique.
 
La conférence de clôture donnée par la Dre Doreen Wan-Chow-Wah a permis une meilleure compréhension de l’épidémiologie du cancer et des particularités de la personne âgée atteinte de cancer par la présentation d’enjeux en oncogériatrie.
 
La Formation continue de l’UMCS tient à remercier ses partenaires qui ont contribué à la réalisation de cet évènement, soit par leur appui financier (CNFS – volet Université de Moncton et volet Collège Glendon, Université York; le ministère du Développement social; la Ville de Shippagan et UNI Coopération financière) ou par leur collaboration (CNFS – volet Université de Moncton et volet Collège Glendon, Université York; Centre d’études du vieillissement de l’Université de Moncton). Ces partenariats démontrent l’engagement de nos organisations régionales et provinciales envers le mieux-être de nos personnes âgées.

À la suite du succès de l’activité et aux besoins de perfectionnement manifestés par les participantes et participants, l’UMCS est fière d’annoncer qu’une 5e école d’été de perfectionnement sur le vieillissement aura lieu à l’été 2020. C’est donc un rendez-vous pour l’an prochain! 


- 30 -

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Formation continue
Université de Moncton, campus de Shippagan
Courriel : formationcontinueUMCS@umoncton.ca
Téléphone : 506 336-3408

 
Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Urgence  |  Assistance technique © 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.