Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Vendredi 26 Janvier 2018

Signature d’un protocole d’entente avec l’Université de Moncton

Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier, et Roger Melanson, ministre de l'Éducation postsecondaire, signent le protocole d'entente.
Agrandir l'image
Le gouvernement provincial a signé un protocole d’entente avec l’Université de Moncton en vue de stabiliser les droits de scolarité pour les étudiants et de fournir un financement pluriannuel prévisible à l’Université. L’entente prévoit un investissement de près de 15 millions de dollars sur une période de quatre ans, en plus du financement opérationnel actuel de l’Université.

« Votre gouvernement est déterminé à rendre l’éducation postsecondaire dans notre province accessible et abordable pour tous les étudiants », a déclaré le ministre de l’Éducation postsecondaire, Roger Melanson. « Grâce à la signature de ce protocole d’entente aujourd’hui, nous continuons de faire des étudiants une priorité, en veillant également à ce que les droits de scolarité soient stables et prévisibles pour les années à venir. Je suis fier du protocole d’entente que nous avons conclu, aujourd’hui, avec l’Université de Moncton, et je tiens à souligner la qualité de l’enseignement que cet établissement offre à ses étudiants. Appuyer nos universités financées par des fonds publics est crucial pour le bien-être social et économique de notre province, et nous continuerons de faire des étudiants une priorité. »

Voici des faits saillants du protocole d’entente, qui couvre les années universitaires de 2017-2018 à 2020-2021 :

- Les augmentations du financement opérationnel des universités seront de un pour cent par année pendant les trois premières années, puis de deux pour cent en 2020-2021.
- L’augmentation des droits de scolarité sera plafonnée à deux pour cent par année pour la durée du programme d’un étudiant du Nouveau-Brunswick déjà inscrit en 2018-2019 ou avant.
- Les universités peuvent entreprendre un examen des droits de scolarités dont les résultats ne seraient mis en œuvre qu’en 2019-2020 et ne toucheraient que les nouveaux étudiants inscrits en 2019-2020.
- Le financement de projets pilotes vise à augmenter le taux d’inscription ainsi que les possibilités en matière de recherche et développement.
- Les universités consentent à se présenter devant un comité de l’Assemblée législative.

« Le protocole d’entente que nous avons signé aujourd’hui est un pas dans la bonne direction, a mentionné le recteur et vice-chancelier, Raymond Théberge. Il permettra de stabiliser le financement de l’Université de Moncton pour les quatre prochaines années tout en assurant des frais de scolarité prévisibles et stables pour nos étudiantes et étudiants. Ce protocole nous permet de constater que le gouvernement provincial comprend très bien l’impact économique, culturel et social de notre établissement. »

Cette annonce est conforme à l’engagement du gouvernement d’investir une somme supplémentaire de 45 millions de dollars sur une période de quatre ans dans les quatre universités de la province qui sont financées par des fonds publics.

Le gouvernement a mis en place le Programme des droits de scolarité gratuits et le Programme d’allègement des droits de scolarité pour la classe moyenne afin de rendre l’éducation postsecondaire plus abordable et plus accessible pour les étudiants. Plus de 6200 étudiants sont admissibles au Programme des droits de scolarité gratuits et plus de 1400 sont admissibles au Programme d’allègement des droits de scolarité pour la classe moyenne pour l’année universitaire 2017-2018.

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :
Bonnie Doyle Creber, communications, ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, 506-444-3158.


Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2018, Université de Moncton. Tous droits réservés.