Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Mardi 07 Février 2017

Le professeur Nicolas Landry publie un article arbitré sur Saint-Pierre et Miquelon

Agrandir l'image
Nicolas Landry, professeur d’histoire à l’Université de Moncton, campus de Shippagan, vient tout juste de publier un article dans la revue universitaire Newfoundland and Labrador Studies. Il s’intéresse au profil démographique d’une société de pêcheurs francophones située à proximité de la péninsule de Burin à Terre-Neuve durant la première moitié du 19e siècle, soit l‘île de Miquelon, rattachée à l’archipel français incluant aussi l’île Saint-Pierre. Il s’agit d’un exercice de micro histoire visant à analyser les évènements démographiques de cette société maritime appartenant toujours à la France après 1763, et dont l’origine acadienne d’une bonne partie de sa population suscite un intérêt particulier pour l’historiographie acadienne coloniale. Également, l’article s’inscrit dans le cadre des commémorations du 200e anniversaire de la reprise définitive de Saint-Pierre-et-Miquelon par la France en 1816. Cette publication est en quelque sorte le premier résultat concret découlant des activités du projet Archipel qui se poursuivra encore durant quelques années.
 
Nicolas Landry, « Démographie de l’Île de Miquelon 1816-1850 », Newfoundland and Labrador Studies, Fall 2016, vol. 31, no 2, p. 286-315.

Source : Service des communications, Campus de Shippagan
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.