Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 26 Janvier 2017

La Faculté de droit de l’Université de Moncton ratifie une entente avec l’Université de Saint-Boniface et la Société franco-manitobaine

Les jeunes franco-manitobains auront désormais un meilleur accès aux études de droit. C’est le résultat d’une entente tripartite ratifiée, le 18 janvier dernier, entre l’Université de Saint Boniface, la Faculté de droit de l’Université de Moncton et la Société franco manitobaine.

De par cette entente, la Faculté de droit de l’Université de Moncton s’engage à admettre chaque année au moins cinq étudiantes ou étudiants ayant obtenu un diplôme de premier cycle à l’Université de Saint-Boniface et répondant aux exigences de base d’admission à son programme de Juris Doctor.

Cette entente est un bel exemple de coopération entre deux communautés francophones du Canada.

« Toutes les parties sont gagnantes au sein de ce protocole, croit le doyen de la Faculté de droit de l’Université de Moncton, Fernand de Varennes. La mission de notre Faculté a toujours été, depuis sa création, de répondre aux besoins, de protéger les droits et de défendre les intérêts de nos communautés francophones hors Québec, en particulier ceux du Manitoba. Notre programme de common law en français offre une formation de qualité permettant de pouvoir maîtriser et de pratiquer le droit dans les deux langues officielles. »

Les trois partenaires s’engagent également à explorer des modalités pour financer la création de bourses visant spécifiquement les étudiantes et étudiants francophones du Manitoba admis dans le cadre de cette entente, et ce dans le but d’encourager des stages et des cléricatures au Manitoba.
Source : Service des communications, affaires publiques et marketing
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.