Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Samedi 06 Décembre 2008

Le mandat du recteur Yvon Fontaine est prolongé de deux ans

Yvon Fontaine
Agrandir l'image
Le mandat du recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, Yvon Fontaine, qui devait prendre fin en juin 2010, a été prolongé de deux ans. Cette décision a été prise par le Conseil des gouverneurs à sa réunion du 6 décembre tenue au Campus de Moncton.

« Les membres du Conseil sont heureux que M. Fontaine ait accepté de demeurer en poste jusqu’en 2012, a mentionné le président du Conseil des gouverneurs, Dr Jeannot Castonguay. Son expérience et son rôle de rassembleur seront des atouts précieux car au cours des prochaines années, l’Université aura à relever des défis d’envergure. On n’a qu’à penser à la mise en œuvre du plan d’action du gouvernement concernant l’éducation postsecondaire au Nouveau-Brunswick, aux défis financiers découlant de la crise économique mondiale et à ceux reliés au recrutement en raison de la diminution du nombre de finissants et finissantes du secondaire. »

« M. Fontaine a fait preuve d’un leadership efficace et apprécié des membres de la communauté universitaire à chaque campus ainsi que des diplômés, des donateurs et des leaders dans la communauté, a ajouté le docteur Castonguay. Le Conseil lui accorde toute sa confiance. »

C’est avec enthousiasme que M. Fontaine a accepté l’invitation du Conseil des gouverneurs de prolonger son mandat de deux ans. « Évidemment, les défis qui se pointent à l’horizon sont importants mais, dit-il, il faut se servir de ce contexte pour réaffirmer l’importance d’avoir une université forte, autonome, francophone, généraliste et présente dans les trois grandes régions francophones du Nouveau-Brunswick. »

« J’ai à cœur pour les années qui viennent de poursuivre le renforcement de certains volets qui sont très importants pour notre institution, a ajouté M. Fontaine. Il faut développer davantage le volet de la recherche pour que notre université devienne l’une des plus performantes dans la région à ce chapitre. Il faut également faire de l’Université de Moncton une institution de plus en plus centrée sur les étudiants et étudiantes en instaurant une culture de réussite universitaire. »

Yvon Fontaine est devenu en 2000 le huitième recteur de l’Université de Moncton et le premier diplômé de l’institution à accéder à ces fonctions. Il a été reconduit pour un deuxième mandat de cinq ans le 1er juillet 2005.

Pendant son rectorat, l’Université de Moncton s’est donné des axes de développement et sa charte a été modifiée pour tenir compte des orientations spécifiques et du rôle complémentaire des campus. Le nombre d’inscriptions a progressé de façon constante pour franchir le cap des 5 000 étudiants et étudiantes à temps complet.

Des investissements importants ont été faits aux trois campus pour améliorer l’infrastructure pour l’enseignement et la recherche et les services disponibles aux étudiants et étudiantes. Sur le plan de la recherche, des fonds substantiels ont été obtenus notamment pour la création de chaires et d’instituts.

Une campagne majeure de financement a été lancée dans le but d’accroître de façon importante les fonds de bourses et de soutenir la croissance continue de l’institution. Cette campagne a permis de recueillir 52,5 millions de dollars, soit plus du double de l’objectif initial de 25 millions.

Natif de Saint-Louis-de-Kent, Yvon Fontaine possède le baccalauréat en sciences sociales et le baccalauréat en droit de l’Université de Moncton ainsi que la maîtrise en droit de l’Université de Toronto. Il a aussi étudié un an à l’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne) au niveau de la maîtrise en science politique.

Depuis son arrivée à l’Université de Moncton en 1983 à titre de professeur de droit, il a occupé les postes de vice-doyen et de doyen de la Faculté de droit, de directeur du Bureau de la coopération et des échanges internationaux, puis de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche. Il a aussi assumé diverses responsabilités administratives pendant deux ans à titre de vice-président de l’institution financière Assomption Vie.

Président sortant de l’Association des universités de la francophonie canadienne et de l’Association des universités de l’Atlantique, M. Fontaine a également siégé pendant deux mandats au conseil d’administration de l’Association des universités et collèges du Canada. Il occupe présentement la vice-présidence de l’Agence universitaire de la Francophonie, un réseau mondial qui regroupe quelque 535 établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Sa contribution exceptionnelle à l’avancement de la cause française au Canada a été soulignée à plusieurs reprises. Il a été nommé Juriste francophone de l’année en 1993 par la Faculté de droit de l’Université de Moncton et décoré de l’Ordre de la Pléiade en 1994 par l’Association internationale des parlementaires de langue française. Il a également reçu la croix de Chevalier des arts et des lettres de la France en 2004 lors des célébrations du 400e anniversaire de la fondation de l’Acadie. Puis, en septembre 2007, il est devenu le premier Acadien à recevoir un doctorat honoris causa de l’Université de Poitiers.

-30-
Source :
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.