Université de Moncton

Communications, affaires publiques et marketing
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Jeudi 17 Avril 2008

17 avril - L'UMCE acquiert deux appareils de pointe en ingénierie

Voici quelques étudiants de première année du cours de génie mécanique de l’UMCE qui démontrent les applications du nouveau système d’essai électromécanique (appareil de traction). Dans le sens horaire, à partir de 9 h, Adel Jouini, de Tunisie, Vincent Roussel, du DSL de Drummond, Jonathan Thibault, de Saint-Jacques, Ridha Ben Mansour, professeur en ingénierie, et Jacques Paul Couturier, doyen des Études de l’UMCE.
Agrandir l'image
*** Ce document souscrit aux règles de la nouvelle orthographe ***

Communiqué de presse

- Pour diffusion immédiate -

le jeudi 17 avril 2008

L'UMCE acquiert deux appareils de pointe en ingénierie

EDMUNDSTON, N.-B. - Les étudiantes et étudiants en génie de l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE), ont dorénavant accès à une nouvelle technologie de pointe grâce à l’acquisition récente de deux appareils servant à déterminer les propriétés mécaniques des matériaux.

Un système d’essai électromécanique (appareil de traction assisté par un ordinateur et un logiciel de commande) et un duromètre Rockwell digital (machine de dureté) de la compagnie Instron permettent de bonifier l’apprentissage des étudiantes et étudiants en laboratoire de génie mécanique. Auparavant, un tel exercice n’était possible qu’en stage en milieu de travail.

Dans la conception de certains appareils, de nombreux matériaux utilisés sont soumis à des forces ou à des charges, comme l’alliage d’aluminium d’une aile d’avion et l’acier d’un essieu de voiture. Il importe de connaitre les caractéristiques du matériau et de concevoir la pièce de manière qu’elle ne se déforme pas trop et qu’elle ne rompe pas. Les propriétés mécaniques des matériaux sont ainsi déterminées par des expériences minutieuses en laboratoire aussi proches que possible des conditions d’utilisation. En laboratoire, les étudiantes et étudiants de l’UMCE peuvent faire les essais suivants : essai de traction, essai de compression, essai de flexion et essai de dureté.

L’essai de traction est l’un des essais mécaniques les plus fréquents. Il sert à déterminer avec certitude plusieurs propriétés mécaniques des matériaux qui sont importantes en conception. Cet essai consiste à appliquer une charge sur une éprouvette jusqu’à la rupture, et à partir de l’essai on peut déterminer la courbe de traction (contrainte en fonction des déformations), la déformation à la rupture, la résistance à la traction et la contrainte à la rupture.

L’essai de compression s’effectue de façon similaire à l’essai de traction, mais la force comprime l’éprouvette qui se contracte dans le sens contraire.

L’essai de flexion sert à caractériser les matériaux fragiles, alors que l’essai de dureté permet de mesurer la résistance d’un matériau à la pénétration. Les mesures de dureté sont simples à mettre en œuvre et sont d’une exécution rapide.

- 30 -

Source : Hugues Chiasson, coordonnateur des communications (506-737-5034 - b)
Source : Service des communications, Campus d'Edmundston
Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate -
Fil de nouvelles Bookmark and Share
Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Accueil  |  Communications, affaires publiques et marketing  |  Urgence  |  Assistance technique © 2017, Université de Moncton. Tous droits réservés.